Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 05:57

* Théo, c'est Dieu en grec. Et Dieu va bien, merci, j'en ai quelques assurances.

Mais quand il n'est pas à sa place dans une société comme dans une personne, quand la liberté de parler de lui ou de notre foi ne finit pas de rétrécir, il ne reste plus qu'à parler de la pluie et du beau temps. Et on en parle, on en parle, on en parle, plus que jamais semble-t-il !...

C'est bien connu : Lorsqu'on n'a rien à se dire, on parle de la pluie et du beau ! Quand on n'arrive pas à entrer en discussion dans des sujets un peu profonds, qu'on pourrait ou qu'il faudrait pourtant aborder, on part et on s'étend sur la couleur du ciel et ses signes annonciateurs.

C'est vrai que de plus en plus le ciel met beaucoup de monde en soucis avec tous les dérèglements et effets terrestres qu'on en constate. C'est vrai aussi que depuis qu'on ne parle plus de Dieu - qui en est le Créateur ou l'agitateur (des lois, équilibres et mouvements qui font la météo) -, on n'est plus à l'accuser des crues, des tempêtes, des morts accidentelles. Et donc on peut parler bien plus longuement, en boucle même, des catastrophes dont dès lors "personne n'est responsable".

Mais, ne mêlant plus Dieu au temps atmosphérique, on n'est plus non plus à le remercier des conditions climatiques favorables, quand il pleut au bon moment sur les champs, quand la neige tombe à pic, dans les saisons se font bien... Et c'est peut-être bien là... un problème de plus !... Donc ni remerciements quand tout est bien, ni abaissements quand il y a des calamités, et nous serions ainsi pour rien dans les mouvements du temps atmosphériques ?!

Mais voilà qu'on est de plus en plus OBLIGES de tourner nos yeux vers le ciel ! Atmosphérique certes, notre "1er" ciel, mais c'est la direction vers où se trouvent les 2e et 3e cieux (bibliques, spirituels) ! Et on est OBLIGÉS de constater qu'il y a bien de notre responsabilité dans ces conditions climatiques qui, mine de rien, règlent largement le cours de nos existences, voire peuvent l'interrompent sans appel !

Et force est venue de constater qu'on est bien RESPONSABLES, CHACUN autant que collectivement (effet papillon !) PAR NOS COMPORTEMENTS, du temps qu'il fait, du réchauffement de la planète, des sècheresses et du désastre des inondations, de l'air pollué, même de la disparition de la Banquise (régulatrice des échanges), etc...

Il faut, comme souvent, qu'on en arrive là à une extrémité pour trouver - retrouver - un lien direct entre le temps qu'il fait et comment nous nous comportons ! Ô certes on n'est pas encore à mettre Dieu dans l'affaire... parce que sa vision des choses nous est trop dérangeantes ! Mais cependant, par "la force des choses", on arrive à la conclusion - via surproductions, négligences, irrespects, avidités, pollutions, déforestation, cultures intensives, moteurs "atmosphériques", CO2 et autres, que la qualité de l'air, que le bon équilibre climatique - et donc que notre qualité de vie, voire nos conditions de survie - dépendent en bonne partie DE NOUS !

Or que dit la Bible depuis des millénaires ? Deutéronome 28 "15 Si tu n’obéis point à la voix de l’Éternel, ton Dieu, si tu n’observes pas et ne mets pas en pratique tous ses commandements...16 Tu seras maudit dans la ville, et tu seras maudit dans les champs... Le ciel sur ta tête sera d’airain, et la terre sous toi sera de fer. 24 L’Éternel enverra pour pluie à ton pays de la poussière et de la poudre (pollutions !?); il en descendra du ciel sur toi jusqu’à ce que tu sois détruit." Quel rapport avec la Chine ou Paris... et les masques qu'on voit sur le nez des populations ?
Job 12 "15 L'Éternel retient les eaux et tout se dessèche;
Il les lâche, et la terre en est dévastée." etc, etc...

A l'opposé bien sûr Dieu dit : Deutéronome 28 "Si tu obéis à la voix de l’Éternel, ton Dieu, en observant et en mettant en pratique tous ses commandements... 3 Tu seras béni dans la ville, et tu seras béni dans les champs. 4 Le fruit de tes entrailles, le fruit de ton sol... toutes ces choses seront bénies. 12 L’Éternel t’ouvrira SON BON TRÉSOR, LE CIEL, pour envoyer à ton pays la pluie en son temps et pour bénir tout le travail de tes mains..."

Voilà où l'on en est... TOUJOURS ! Et faire un parallèle entre ces paroles millénaires et ce que devient notre quotidien serait être à côté de la plaque !? Ne saurait venir que de vieux réac' qui refusent la marche en avant de l'émancipation de l'homme par l'homme !? Quelque expression-vestige de peurs archétypales à dépasser par la foi en l'avenir rose du genre (des genres) humain(s) ! - sinon avoir à subir une désintox en mode psychiatrique... Et Galilée de persister devant les autorités d'alors : Et pourtant elle tourne !...

Abandonnez Dieu conduit aux crises multiples et variées, collectives comme personnelles, qui font notre sinistre actualité quotidienne. Mais si globalement, c'est-à-dire par les instances majeures des pays, ne s'opère pas un retour à la foi au Dieu véritable, rien n'empêche qu'individuellement on puisse revenir dans cette dimension de vie où Dieu devient réel pour nous : avec nous, en nous, autour de nous. D'où il résulte une différence significative entre qui vit sous le poids des malédictions qui s'accumulent, et qui est (déjà) au bénéfice de bénédictions divines
Amos 4 "Et moi, je vous ai refusé la pluie, Lorsqu’il y avait encore trois mois jusqu’à la moisson; J’ai fait pleuvoir sur une ville, Et je n’ai pas fait pleuvoir sur une autre ville; Un champ a reçu la pluie, Et un autre qui ne l’a pas reçue s’est desséché." (des évènements très localisés comme on peut en voir de nos propres yeux).

Et donc pour basculer des (justes) jugements dans la grâce, la marche à suivre est simple : 2Chroniques 6 (prière d'un roi pour ses sujets !) "24 Quand ton peuple (fait de ceux qui ont pu entendre les paroles de Dieu et y croire) sera battu par l’ennemi, pour avoir péché contre toi, s’ils reviennent à toi et rendent gloire à ton nom, s’ils t’adressent des prières et des supplications dans cette maison (Jésus a dit et montré qu'il était le Temple véritable de Dieu, et donc que la prière à Dieu s'exauce en invoquant son nom - Jean 14-6...), 25 exauce-les des cieux, pardonne le péché de ton peuple...! 26 Quand le ciel sera fermé et qu’il n’y aura point de pluie, à cause de leurs péchés contre toi, s’ils prient et rendent gloire à ton nom, et s’ils se détournent de leurs péchés, parce que tu les auras châtiés, 27 exauce-les des cieux, pardonne le péché de tes serviteurs et de ton peuple, à qui tu enseigneras la bonne voie dans laquelle ils doivent marcher, et fais venir la pluie!...29 SI UN HOMME, si tout ton peuple fait entendre des prières et des supplications, et que chacun reconnaisse sa plaie et sa douleur et étende les mains vers cette maison, 30 exauce-le des cieux, du lieu de ta demeure, et pardonne; rends à chacun selon ses voies, toi qui connais le cœur de chacun, car seul tu connais le cœur des enfants des hommes; 31 ainsi ils te craindront pour marcher dans tes voies tout le temps qu’ils vivront dans le pays que tu as donné à nos pères!"

Et Dieu d'agréer cette prière de Salomon, lui répondant dans un songe "7.13 Quand je fermerai le ciel et qu’il n’y aura point de pluie, quand j’ordonnerai aux sauterelles de consumer le pays, quand j’enverrai la peste parmi mon peuple, 14 si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie, et cherche ma face, et s’il se détourne de ses mauvaises voies, je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays."

Les promesses de Dieu sont toujours là, ses bienfaits comme les malédictions sous lesquelles on se place en ne vivant pas selon les règles qui fondent la santé et le mieux-être (le vivre-ensemble aussi !) ici-bas. A chacun de s'en emparer, par la foi, pour entrer dans ce pays de la grâce divine qui est le Royaume des cieux déjà parmi nous, dès lors qu'il vient... en nous...

Psaume 91 "Celui qui demeure sous l’abri du Très-Haut
Repose à l’ombre du Tout-Puissant.
2 Je dis à l’Eternel: Mon refuge et ma forteresse,
Mon Dieu en qui je me confie!
3 Car c’est lui qui te délivre du filet de l’oiseleur,
De la peste et de ses ravages.
4 Il te couvrira de ses plumes,
Et tu trouveras un refuge sous ses ailes;
Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse.
5 Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit,
Ni la flèche qui vole de jour,
6 Ni la peste qui marche dans les ténèbres,
Ni la contagion qui frappe en plein midi.
7 Que mille tombent à ton côté,
Et dix mille à ta droite,
Tu ne seras pas atteint..."

Guide pour une prière de réconciliation ou de première venue à Dieu :
http://toucherlalumiere.info.over-blog.com/pages/PRIEREGUIDE_pour_PAIX_avec_DIEU-5123593.html

Soyez béni(e) : c'est tout ce qu'il nous faut... D'ABORD !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche