Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 octobre 2016 5 21 /10 /octobre /2016 17:07
Qu'est-ce que l'homme, Ô Eternel, que tu te souviennes de nous ? Que tu descendes jusqu'à sonder notre coeur... et jusqu'à vouloir nous introduire au plus haut dans Ta maison...

Qu'est-ce que l'homme, Ô Eternel, que tu te souviennes de nous ? Que tu descendes jusqu'à sonder notre coeur... et jusqu'à vouloir nous introduire au plus haut dans Ta maison...

Comme Dieu nous a créés à la fois un et pluriel - à son image -, nous sommes chacun constitués avec un corps, une âme et un esprit. 3 réalités distinctes entrelacées (imbriquées) et séparables, trois espaces (ou dimensions) distincts en une.

Cette conformation se trouve représentée par 3 centres physiques, disposés verticalement : la tête, le cœur, et le sexe.

LA TÊTE renvoie à l'âme (la psyché), se trouvant là le cerveau qui est interface entre le monde physique et nous (en tant qu'être intérieur). Le cerveau est comme l'écran d'un ordinateur entre l'opérateur et le reste de la machine - rien de plus… mais quelle organisation ! Il n'est pas nous en tant qu'être conscient. C'est un merveilleux moyen de capture et de renvoi avec notre environnement, mais pas une fin qui pourrait se conserver.

La fin c'est l'éternisation - positive ou négative, victorieuse ou défaite – de notre âme en tant que moi-je. A ce plan, la prédominance est normalement à l'intellect, qu'accompagnent volonté et sentiments, et encore en subconscience ce qu'on appelle la mémoire. (le corps aussi à les siennes).

 

LE CŒUR figure l'esprit. Comme l'âme est le produit supérieur du fonctionnement du corps – via le sang, dit la Bible -, l'esprit est don de Dieu spécifique à l'homme, en lequel la prédominance est à l'affect - l'amour essentiellement, la joie, l'altruisme…

Autant l'âme apparent comme un contenant - à (bien) remplir de connaissances -, l'esprit apparent comme un contenu, avec des chemins frayés, des voies préexistantes, une sensibilité supérieure, surnaturelle, un tout qui ne s'impose pas mais un copilote fameux... pourvu qu'il - qu'on - soit connecté avec sa source initiatrice, l'Esprit même de Dieu...

Enfin, LE SEXE figure le centre corporel en tant que moyen par lequel on peut obtenir le summum des plaisirs issus de la chair, d'autant plus béni qu'il s'agit d'un prolongement physique d'une relation psychique librement liée dans un engagement (alliance d'amour qu'on appelle mariage) . En dehors de son cadre béni offert et voulu de Dieu, le sexe ne peut apporter longtemps les jouissances liées à son activité. C'est comme utiliser une machine dans de mauvaises conditions ou sans respect des modalités de fonctionnement initiées par son concepteur.

Ce qu'on peut observer c'est que le coeur ou esprit ne trouve pas naturellement sa place en nous et avec nous (en tant que psyché). Il faut établir et entretenir une relation avec Dieu pour l'optimisation de notre développement - qui n'est pas vraiment ce qui nous est offert par un monde et un environnement humain qui ne connaissent pas...


On n'a pas forcément besoin de plus de connaissances sur l'être que nous avons chacun été créés. Par contre, nous avons besoin de connaissances spirituelles - du domaine des esprits,
- de Dieu avec ses anges fidèles,
- et sur les anges déchus ou démons dont Satan est la tête, pour leur résister et en libérer quand c'est possible la planète.

Pour ce faire, le Nouveau Testament ou Evangile de Jésus-Christ - bien compris, par l'Esprit - est largement suffisant pour que nous soyons des vainqueurs (en vis-à-vis des savoirs qui renvoient l'être humain à ses seules dimensions animales ; en vis-à-vis de la mort spirituelle et de la mort physiologique ; en vis-à-vis de toutes les adversités qui peuvent nous atteindre…)

Avec la grâce de Dieu – qui est tout un programme à elle seule -, on est tous appelés à apprendre à fonctionner comme Dieu l'a conçu, en ayant au plan de la conscience l'esprit le plus possible au-dessus des mouvements de nos perceptions et réactions psychiques (charnelles).

La gestion de cette dualité intérieure est toute la question de l'appropriation par la foi de la vie de Dieu en nous en vue qu'elle s'exprime le plus largement possible.
Où en êtes-vous, lecteur, lectrice ? Né-e de Dieu ou pas encore ? Converti-e mais pas encore entré-e dans l'obéissance - par le baptême d'eau ? La rubrique Contact est aussi là pour aller plus loin si vous le désirez.
Soyez béni-e

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche