Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2016 6 10 /12 /décembre /2016 11:51

"CAR DIEU A TANT AIME LE MONDE QU'IL A DONNE SON FILS UNIQUE (JESUS)...

(suite de...)
 

Qui donnerait son fils - unique, aimé, plein de capacités - pour qu'il meure à la place d'un ou de quelques vauriens qui mérite(nt) d'être exécuté(s) ?
Il n'y avait que Dieu pour vouloir cela, et que Jésus pour l'accepter... non sans un combat terrible (que vous pouvez lire ici) !

Certains disent que Jésus a été un être exceptionnel mais qu'il a mal fini, parce qu'il n'a pu échapper à la cruauté des hommes. L'Evangile (ou Bonne Nouvelle) est tout autre : Par son volontarisme et son accord parfait avec Dieu devenu son Père, Jésus a été vainqueur pour l'humanité entière de la puissance du mal - dont la mort est l'ultime. Ici cette parole rapportée par Jean (chap. 10, vers. 15-18)

Une preuve essentielle de qui est réellement Jésus et sa venue se trouve dans les nombreuses prophéties l'annonçant longtemps à l'avance.
Ainsi 700 ans avant que Jésus ne naisse, le prophète Esaïe eut à écrire : "un enfant nous est né, un fils nous a été donné, et la souveraineté reposera sur son épaule ; on l'appellera merveilleux conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix." ch. 9, vers. 5.
Un autre, Michée, dit plus de six siècles par avance où Jésus naitra : " Et toi, Bethléhem Ephrata, qui es petite parmi les villes de Juda, de toi sortira pour moi celui qui dominera sur Israël et dont l'origine remonte loin dans le passé, à l'éternité." ch. 5, vers. 1*.

Avant de revêtir un corps humain, Jésus était la Parole éternelle de Dieu, par qui tout a été créé :
- Jean ch. 1 "Au commencement, la Parole existait déjà. La Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu.2 Elle était au commencement avec Dieu.3 Tout a été fait par elle et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle...
14 Et la Parole s'est faite homme, elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité, et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du Fils unique venu du Père."
- Colossiens ch. 1, vers. 15 "Le Fils est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création.16 En effet, c’est en lui que tout a été créé dans le ciel et sur la terre, le visible et l’invisible, trônes, souverainetés, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui.17 Il existe avant toutes choses et tout subsiste en lui."

Noël rappelle que Dieu s'est abaissé jusqu'à notre condition d'êtres mortels en se donnant lui-même un corps humain, qui devient une âme vivante, indépendante et consciente d'elle-même comme c'est notre particularité, puis se soumet aux volontés (toujours bonnes et parfaites) de Dieu (qui, en tant que personne divine distincte, demeure dans sa dimension toute spirituelle).
Ainsi Dieu se sépare-t-il de lui-même en tant que deux êtres spécifiques, mais jamais en tant que pensée différente. Ce qui donne cette relation nouvelle dans la tri-unité divine, où Dieu (re)devient Père de l'humain - place que Satan lui a ravi depuis la chute adamique -, Père de Jésus pour commencer, puis Père de quiconque suivra ce Fils découvert en ce qu'il est véritablement

Et donner, les deux savent que c'est se donner jusqu'à la croix, pour être pour la première fois SEPARES en tout l'un de l'autre, jusqu'à mourir physiquement pour ce Fils. Ils savent qu'entrer en humanité, c'est entrer dans la souffrance jusqu'à la plus extrême. Pourquoi ?
Parce que Dieu en lui-même ne connaît pas la souffrance. Pour compatir plus totalement avec nous, il lui faut revêtir notre nature, un corps donc qui tient de la mort, par lequel il va pouvoir souffrir - pour les connaître du dedans et pour mieux les épouser - tous les martyrs des hommes, les douleurs physiques les plus extrêmes (par la flagellation - 40 coups moins 1 -, la crucifixion et l'agonie) et les souffrances psychiques et spirituelles les plus profondes (au jardin de Gethsémané et sur la croix : rejet, trahison, abandon, solitude, tentation de reculer, épreuve extrême de la foi...).
Et tout cela ne peut se faire que par force de caractère bien sûr - un caractère viril formé à partir de la Torah ou Loi (religion devenue le judaïsme) et par un amour pour Dieu et pour nous qui ne nous est même pas concevable...

Si encore quelqu'un doute que la crucifixion de Jésus avait été prévue depuis longtemps comme un passage spécifique et obligé pour notre propre retour à Dieu, je vous invite à lire - entre autres - le Psaume 22 qui est une vison - donnée par Dieu au Roi David, 1 000 ans donc avant que cela n'arrive - de ce qui se passe aux plans physique et spirituel (ce que figurent les animaux mentionnés) au moment de la crucifixion...

Attaché à la croix pour moi

_____________
* On peut noter qu'autant il y a des dizaines de prophéties concernant Jésus dans les Ecritures (bibliques) venues avant lui, autant il n'y en a pas pour les prophètes - excepté pour Jean le Baptiste (Esaïe 40.3)...

Most ou Le pont (en français) - film d'1h05

Extrait du même (6 mn)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche