Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2017 6 18 /02 /février /2017 17:31

Suite d'ici

"Le pays est rempli d'idoles ; Ils se prosternent devant l'ouvrage de leurs mains, Devant ce que leurs doigts ont fabriqué." Il en résulte (chap. suivant) : "Je (dit l'Eternel-Dieu) leur donnerai des jeunes gens pour chefs, Et des enfants domineront sur eux.5 Il y aura réciprocité d'oppression parmi le peuple ; L'un opprimera l'autre, chacun son prochain ; Le jeune homme attaquera le vieillard, Et l'homme de rien celui qui est honoré.6 On ira jusqu'à saisir son frère dans la maison paternelle...
(Les capitales) s'écroulent, Parce que leurs paroles et leurs oeuvres sont contre l'Éternel, Bravant les regards de sa majesté.9 L'aspect de leur visage témoigne contre eux, Et, comme Sodome, ils publient leur crime, sans dissimuler. Malheur à leur âme ! Car ils se préparent des maux.10 Dites que le juste prospérera, Car il jouira du fruit de ses oeuvres.11 Malheur au méchant ! il sera dans l'infortune, Car il recueillera le produit de ses mains.12 Mon peuple a pour oppresseurs des enfants, Et des femmes dominent sur lui ; Mon peuple, ceux qui te conduisent t'égarent, Et ils corrompent la voie dans laquelle tu marches."

Sommes-nous loin de ce temps ? (sachant que l'histoire des civilisations se répète, d'autant qu'on n'en tire pas les leçons qu'elle contient... d'autant qu'on n'a pas la Bible ouverte pour y lire l'essentiel de notre nécessaire au meilleur présent et devenir...

C'est au point où, est-il encore écrit, ch. suivant : "Et sept femmes saisiront en ce jour un seul homme, et diront : Nous mangerons notre pain, Et nous nous vêtirons de nos habits ; Fais-nous seulement porter ton nom ! Enlève notre opprobre !" Réalisez-vous ce qui est écrit là en rapport de notre présent le plus immédiat !?...

Voilà l'avenir que la gente féminine se produit en montant comme elle le fait actuellement aux créneaux des pouvoirs : des médias, des plus grosses entreprises, de la politique, jusque (par mimétisme induit) dans leurs maisons, souvent en méprisant les hommes jugés trop lents ou inconsistants !
C'est au point où la plus belle relation que Dieu ait conçue en faveur du genre humain est changée en un fiasco qui n'a pas fini de déborder de ses dérives, outrages et calamités...

Ici comme dans bien des relations, on commence par la période rose. Puis on entre dans la période grise - car on n'est toujours fondamentalement faits que de notre nature adamique abimée, et il faut un vrai travail spirituel
- pour ne pas s'engueuler ou se frapper (et plus d'une femme frappent maintenant violemment "leur" homme avec une force surhumaine : qu'est-ce donc ?...),
- pour ne pas divorcer,
- pour ne pas avorter la conséquence de rapports intimes basiquement égocentrés,
- pour ne pas abandonner ses enfants ou leur infliger nos déchirures...
Voilà vers quoi s'acheminent les femmes qui suivent et forment ce courant de désunion des genres, qui se trompent elles-mêmes en se revêtant d'attributs masculins (notamment d'autorité), croyant par là trouver la clé de ce qui fait une femme à la hauteur - aux yeux de qui ? -, forte et égale à leur alter-ego masculin..
Des temps noirs arrivent pour les femmes qui croient au discours ambiant de la parité tous azimuts, qui enfoncent les hommes - déjà mal en point - au lieu de chercher comment être une aide efficace à leur côté : Entre noir et bleu - si on fait entrer Jésus dans notre barque - il y a un espace pour le choix le plus conséquent de toute la vie.


Le plus grand sage que la terre ait porté (dixit la Bible) a écrit : "Vanité des vanités, vanité des vanités, tout est vanité." Et d'autres ont dit que l'orgueil précède la ruine (ou la chute)... Depuis la construction de la 1ère Tour de Babel il y a quelques millénaires jusqu'à aujourd'hui (où le parlement européen de Strasbourg a été construit symboliquement à l'image de la même Tour inachevée...), l'homme - et la femme - qui s'élève finit toujours par être abaissé : Icare se brûle toujours les ailes et tombe...

Bref, où est parmi la confiance, la détente, le débonnaire à qui Jésus promet qu(il héritera la terre ? Où est la confiance dans les rues et dans les maisons, parmi les adultes et parmi les enfants, ce minimum sans quoi les relations ne peuvent se construire de manière durable pour le bien commun ?
Échaudé(e)s, blessé(e)s, abusé(e)s, violenté(e)s, méprisé(e)s, trompé(e)s... sans jamais être guéri(e)s par Le seul qui sait vraiment le faire, nous entrons globalement en manque de confiance. Parce que nous sommes déjà depuis longtemps entrés dans le manque de foi (foi et confiance ont la même racine), sortis par les discours ambiants impies de la foi qui établit une relation et paix avec Dieu (le vrai, pas la créature angélique qui veut et arrive à se faire passer pour Lui aux yeux d'un grand nombre).

C'est pourquoi tout ce qui arrive, et tout ce qui va arriver de plus en plus terrible, toutes les ruptures, tous les déferlements, les déchirements... tout a un sens : celui de nous faire tourner vers - ou revenir à - Dieu et à Jésus sans qui nul ne peut venir au Père. (Jean ch. 14, vers. 6 - 1Timothée 2.5).

L'augmentation des solitudes intérieures malgré les copains et les foules, les pressions croissantes
- pour nous faire croire que le ciel est rouge (et n'a jamais été bleu),
- que tous les hommes sont bons et faciles à vivre (alors que rien n'est plus délicat que la relation humaine rapprochée),
tout le mal qui s'accumule comme des nuages chargés de tempêtes, tout cela n'a pour fin que de nous aider à venir à Celui sans qui on est tous des vivants-morts - qui un jour deviennent des morts vivants (mort physiquement mais vivant psychiquement)... Et pour devenir quoi encore ?...

Voir que notre vie n'est qu'un prêt, un CDD, devrait nous aider à chercher la vraie vie, qui déjà apporte pour l'immédiat un repos, une paix intérieure - que seul le pardon de nos dérives peut nous obtenir -, et pour l'éternité qui offre à la foi un avenir sans ombres dans une nouvelle création (Apocalypse 21) (celle-ci étant irrémédiable irrécupérable).

Voilà pourquoi quand on ne peut plus faire confiance à tel ou telle des humains, on peut encore trouver à s'appuyer sur Le Tout-Autre ! Il n'est jamais très loin de tout ce qui arrive, incognito, sans superbe mais attentif et pouvant à tous moments intervenir, se faire reconnaître... pour peu qu'on aspire à trouver de la détente dans nos relations.

Lecteur et lectrice, place ta confiance - une confiance qui peut devenir dans le temps toujours plus totale - en Celui seul qui a la capacité de ne pas nous/te décevoir.
Il peut aussi, dans une nouvelle relation avec lui, nous guérir de nos déceptions, refaire notre coeur éteint ou mis à l'envers, nous amener à une vue plus juste du Réel, nous sortir d'une mauvaise voie empruntée...

Guide de prière pour venir à Dieu
Un chant ou un autre

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS : Dieu existe ! C'est ici mon cheminement depuis ce premier instant, pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il !? C'est aussi un Questions/réponses dans les domaines connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité, politique, philo, actualité... bref, un englobe-blog. Répétez ! ☺
  • Contact

Recherche