Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 21:12

Flash info : Dans l'article ACTUALITÉ DÉMONIAQUE : Y VOIR CLAIR, l'actualité de ce 22 mars m'a fait ajouter le drame (5 morts) d'une famille de Beaumont-les-Valence (Drôme) anéantie par une tuerie auto-familiale . Fait que l'attentat de Londres ce même jour a fait sortir des informations médiatisables. ici. On ne peut déjà plus rapporter tout ce qui se passe de macabrement démoniaque en France et en Europe !?

Mais je voulais faire là une remarque au sujet de la morale.
On ne pourra jamais faire disparaître la notion de morale. Pour qu'on n'en parle plus, il faudrait libéraliser (dépénaliser) non seulement les drogues, les maisons de passe, mais encore ne plus relever les affaires "politiquement correctes" mais moralement plutôt incorrectes, ni parler de pédophilie, ni de viol, ni de racisme, ni de meurtre comme étant des faits punissables. Bref seule l'Anarchie avec un grand A peut supprimer la réalité et le mot de la morale. Donc on y revient !

On a un temps changé - le changement comme certains l'aiment ! - le mot morale par Éthique ! Cela enlevait la connotation religieuse. Du même coup on faisait glisser le contenu du concept, arrivant à appeler Bien deux ou trois choses que Dieu et certaines religions déclarent être mal (péché, c'est-à-dire ce qui est problématique pour soi et pour nos relations). Et pourquoi pas en appelant Mal ce qui pendant des siècles était appelé Bien. Bien au point quand même de faire entre les nations occidentales christianisées et les autres des différences de développements abyssaux.

Et voilà que c'est la politique - après un dit "politiquement correct" - qui ne peut plus s'empêcher d'appeler un chat un chat, morale ce qui tient de la vraie morale, savoir rien de plus que le mensonge ! L'affaire Cahuzac restera le moment de cette résurrection du mensonge, je veux bien dire du péché, puisque ce n'est pas d'hier - plus exactement depuis Moïse, il y a 3 500 ans, que le mensonge est une faute morale qui réclame punition ou réparation, ou encore pardon (quand il y a réelle prise de conscience, repentance et renoncement de tout son coeur : alors Dieu délivre...).
Mais pour l'heure on en est seulement - c'est déjà pas mal - à être obilgés de dire que mentir c'est mal ; Tu ne mentiras point , sinon tu auras à en supporter les conséquences...

Pour l'anecdote on peut chercher et réfléchir à comparer les justices des hommes et de Dieu pour savoir quel régime (républicain ou théocratique) est le plus favorable à nos pauvres personnes citoyennes perclus par nos fautes morales. Si on aime la vérité et cherche vraiment, on découvre alors que Dieu peut être dans le même temps à la fois juste et bon. Ce qu'aucun juge ni politique ne peut arriver à faire...

Plus prosaïquement voyons ce qui peut en résulter - de bon - pour nous. Car c'est d'abord nous-même qui avons le plus besoin des bienfaits du régime théocratique. Régime qui, de toutes façons, à cheval sur ce monde des vivants et sur le monde des morts qui lui succède, s'exerce, qu'on y croit ou pas.

Dans la foi en Jésus fils de Dieu, il est écrit (par l'apôtre Jean) que "la vie a été manifestée (en et par la personne de Jésus), et nous l'avons vue et nous lui rendons témoignage, et nous vous annonçons la vie éternelle, qui était auprès du Père et qui nous a été manifestée, -3 ce que nous avons vu et entendu, nous vous l'annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus Christ.4 Et nous écrivons ces choses, afin que notre joie soit parfaite.5 La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c'est que Dieu est lumière, et qu'il n'y a point en lui de ténèbres.6 Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité.7 Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.8 Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous.9 Si nous confessons nos péchés (mensonges compris), il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.".
A la suite de quoi, comme Jésus dit à la femme adultère : "Va, et ne pèche plus".

C'est mon voeu et ma prière que vous trouviez en Jésus (si cela n'est pas encore) Celui qui permet que Dieu son Père puisse vous pardonner de toutes iniquités.  Il n'y a rien de plus théologiquement correct... et bon.
Soyez béni-e.

Si besoin ici, trame pour aider à s'adresser à Dieu.

(Suite de ACTUALITE DEMONIAQUE samedi matin)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS : Dieu existe ! C'est ici mon cheminement depuis ce premier instant, pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il !? C'est aussi un Questions/réponses dans les domaines connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité, politique, philo, actualité... bref, un englobe-blog. Répétez ! ☺
  • Contact

Recherche