Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2017 7 09 /04 /avril /2017 13:05

Suite de l'article commencé ici.

De quelqu'un qui a grandi sous la botte communisme et parallèlement sous la lumière de la foi : "Dis-moi qui te conduit, pour que je puisse te dire qui tu es. La vie politique de la nation décrit avec fidélité le mouvement des ombres des individus "  

On a parlé film et synopsis qui dévoile sommairement le film en quelques séquences principales.

Au-delà du synopsis, il y a le scénario (écriture largement plus développée), qui développe et ajoute beaucoup d'actions, de paroles, de détails non initialement présents et/ou figés : ce sont des scènes et des plans qui adviendront, ou n'adviendront pas. Liberté humaine oblige, et parce qu'on est seulement là dans un stade préliminaire de l'histoire envisagée.

Dans nos contrées, nous le peuple et la démocratie écrivons de temps en temps le début ou le contenu de quelques scènes ou séquences. Le reste du temps l'écriture est passée à des "spécialistes", les élus, qui tracent quelques actions.

Mais ce rôle tente encore bien d'autres, obscurs, écrivains, qui voudraient que le film soit tourné et tourne à leurs avantages : les esprits méchants dans les lieux célestes qui soufflent des idées d'actions les plus perverses, les plus noires, les plus transgressives, déviationnistes, désorganisatrices.
A cela on devrait reconnaître leurs pattes et signatures, qui dénaturent le projet initial, font perdre le fil et le sens du tout, jusqu'à l'absurde.
Les démons ne pouvant jouer eux-mêmes, ils s'improvisent inspirateurs, écrivains, réalisateurs et producteurs comme si l'ensemble de la scène planétaire était leur possession exclusive.

Cette écriture à une ou plusieurs mains peut donc être entravée ou débridée, modifiée, avec aussi des scènes ajoutées ou retranchées par le véritable réalisateur qui est, au plan large qu'on considère, Dieu lui-même.
C'est lui qui au départ a fait écrire le synopsis - qu'on trouve noté dans les passages prophétiques de la Bible comme (notamment mais pas que) les livres de Daniel et de l'Apocalypse.
Et malgré les tensions et intentions disparates, intelligentes et ineptes, bonnes ou malveillantes, des uns et des autres, dans le cours de tournage qu'est notre présent et les actualités qui se déroulent, Dieu le concepteur-réalisateur a, malgré les apparences, tout en contrôle et fait du tout Son film - dont le titre est : Rédemption.*

A la suite encore, les prises de vue que sont nos existences, avec l'aide conjointe du monteur (fonction tenue actuellement par l'Esprit-Saint), sont retaillées, retenues ou sorties de cette oeuvre encore morcelée et peu perceptible à ce stade.

Rien au final ne sera perdu. Outre le film qui paraitra bientôt comme un chef-d'oeuvre, on jugera de la valeur de toutes les prises de vue. Tous les rushes seront scannés pour voir ultérieurement si, en fonction de ce qui se prépare concomitamment - la super-production Rédemption II -, on peut encore trouver des participants pour cette suite, qui sera sans fin, que comprend aussi ce prodigieux projet et concept divins.
Ce sera donc pour ceux qui y auront été conviés et auront répondu à l'appel du Nouveau Réalisateur - Jésus -, un happy-end éternel...

Revenons de l'image ou parabole au plan concret.

Les prophéties bibliques s'accomplissent toutes au cours de l'histoire. Et actuellement certaines sous nos yeux (quand nos yeux intérieurs - créés spirituellement par l'Esprit Divin lors de notre nouvelle naissance - savent lire le sens de ce que nos yeux de chair donnent à notre âme de percevoir).
Elles nous disent, ces prophéties, depuis avant même que les nations que nous connaissons se mettent à se former, que doit venir "une fin du temps des nations". On est entrés dans cette période avec l'Europe des années 2 000.

Il faut savoir que, déroulé via des forces matérielles accaparantes guerrières ou via des stratégies de conquête d'abord plus subtilement pacifistes, tout impérialisme (au plan de l'idéologie, de la religion comme de la politique) est initié et orchestré par l'ordre céleste des esprits satanisés.
Sous couvert d'une volonté d'empire du Bien - on ne parle jamais d'empire du mal bien sûr, sauf après coup... -, sous couvert même de recherche d'une unité fondamentale qui favorisera une paix mondiale, Satan cherche depuis l'aube du genre humain une unification de vue, de penser, de diriger, qui lui permettrait de gouverner l'ensemble de l'humanité à partir de son propre centre souverain.

L'histoire est marquée par une volonté impérialiste récurrente, qui s'est parfois concrétisée ici et là.
La première tentative, que la Bible rapporte, concerne la construction d'une tour : épisode de la Tour de Babel où Dieu intervint pour diviser la mauvaise unité en train de se former.
C'était déjà entre 5 à 6 000 ans de nous, mais aujourd'hui encore on est très largement dans la confusion - alors divinement provoquée à partir du langage -, ce qui donna naissance à la multitude des langues (encore plus de 2 000 différentes) et à une lourdeur de communication dans le but bénéfique pour nous, que l'humanité ne soit pas unie où la botte satanique...

Ce furent ensuite les empires anciens que rapportent la Bible et l'histoire : babylonien, médo-perse, grec et romain avant notre ère ; puis des empires politico-religieux (dont l'Allemagne après Rome fut la tête), suivis de tentatives plus récentes : des Napoléon et autres révolutionnaires athées.
Et aujourd'hui encore, nous voici face à des vues impérialistes dont la Bible nous parle depuis longtemps, avec entre autres, au plus près, le curieux face à face d'une Europe hautement technocratique et d'un islam basiquement radical (islamisme).

A nous, donc, peuple encore libre de voter - ce qui ne se reproduira sans cesse plus très longtemps -, de savoir comment être ces gaulois qui résistèrent à l'attrait d'une Pax Romana qui n'était fondée que sur la servitude des peuples.
Il n'est pas question de se faire nationaliste forcené, mais certainement défenseur d'une patrie (mot de la racine de père, de ethnie en grec) - plus que d'un idéal mal avoué ou tu, qui ne cache que la forêt des démons (déjà sur terre, que manifeste toujours notamment des sentiments ou sensations de peur et d'insécurité), qui travaillent à faire sortir un vote qui (continuera à) leur permettre la mise en place de l'ultime impérialisme (à plusieurs têtes) dont on est avertis par la Bible qu'il vient...

Le livre biblique de l'Apocalypse, qui ajoute à celui de Daniel, nous parle de deux "bêtes" qui montent pour la gouvernance mondiale de la terre et des hommes : un pouvoir économico-politique dominant, totalitaire comme aucun autre, et un syncrétisme religieux qui vient l'appuyer. chapitre 13. Il vaudra mieux être ailleurs quand on en sera là ! Et cela se prépare MAINTENANT ! (On est actuellement à la fin -commencée au vers. 14- du chapitre 9).

 

Mais ce ne sont pas nos peurs - qui troublent l'eau où regarder - qui doivent nous guider ; ni le concept de nationalisme exécrablement brandi en lieu et place d'une légitimité nationale à disposer de soi et de son territoire. Que nous guide donc plutôt un retrait tranquille face à tout ce qui bouge - on n'est pas des taureaux de corrida -, afin de voir plus clair et de voter sûr !
Ce que bien sûr une relation véritablement établie dans la foi en Christ favorise et produit.

Bonne suite à vous, avec l'aide toujours disponible du seul vrai Dieu.
un chant

___________
* Le film Rédemption : Histoire dramatique d'un couple qui s'est vu attribué une planète quelque part dans l'univers, mais qu'un être malveillant venant d'une autre galaxie réussit à tromper jusqu'à prendre leur gouvernement et développer avec ses armées des actions de son acabit. Mais le Maître de tout l'univers qui voit le désastre immédiat et potentiel, met finalement en oeuvre une ruse qui fait tomber l'envahisseur dans un piège où il va perdre son autorité... Pourra à partir de là paraître le dernier volet de ce triptyque, sous un nouveau ciel et sur une nouvelle terre (Apocalypse 21).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS : Dieu existe ! C'est ici mon cheminement depuis ce premier instant, pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il !? C'est aussi un Questions/réponses dans les domaines connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité, politique, philo, actualité... bref, un englobe-blog. Répétez ! ☺
  • Contact

Recherche