Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2017 3 24 /05 /mai /2017 20:24

"J'élève mes yeux vers les montagnes, d'où me viendra le secours ?..."

Dans notre moyen-occident, on est désormais entrés dans un monde si décousu (il était cousu, par la culture chrétienne), qui se décompose plus qu'il ne se recompose (il était composé, à l'image de la famille, malgré ses faiblesses et manquements), si déraciné... qu'on a des fêtes (des jours fériés) dont les dernières générations ne savent guère de quoi il s'agit.

S'il n'y avait pas (encore) quelques querelles pour savoir si on peut mettre ou pas une crèche dans un lieu public, Noël passerait pour beaucoup être sans rapport avec Jésus (ou globalement le christianisme).
...De là à savoir pourquoi Jésus est né et pourquoi il est mort, on est le plus souvent loin de bénéficier de la connaissance du surnaturel de Dieu via la personne - aujourd'hui éternelle - du Christ Jésus, et de ce qu'il est venu faire sur terre pour l'humanité moribonde. (s'il n'était pas venu, déjà ni vous ni moi ne serions là... Article sur le Noël authentique).

Jeudi 25 mai donc il s'agit
- d'un mémorial,
- d'une fête, qui fait bénéficier d'un jour de repos (férié),
- à cause de "l'ascension" de Jésus tel que le médecin grec Luc nous le rapporte dans son second livre biblique appelé Actes des apôtres (chap. 1) :
"les apôtres réunis demandèrent à Jésus : Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d'Israël ?7 Il leur répondit : Ce n'est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité.8 Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre.
9 Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu'ils le regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux.10 Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu'il s'en allait, voici, deux hommes vêtus de blanc leur apparurent,11 et dirent : Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu allant au ciel."

D'où la question pour le profane curieux : Et qu'en est-il de Jésus aujourd'hui ?

QUEL SOMMET JÉSUS A-T-IL ATTEINT ?
Jésus est monté physiquement dans le ciel et jusque dans un autre Ciel : appelé le 3e Ciel, une réalité transversale, autre que notre espace-temps ou Royaume spirituel éternel divin. Là il a été glorifié en tant que "fils de l'homme" ayant reçu, par sa résurrection, un corps humain nouveau, immortel/éternel/incorruptible - comme en recevront ceux qui auront cru en lui...

Peu après cette ascension, il apparut en vision à son disciple et apôtre Jean de la manière suivante (ce qu'on peut lire dans l'Apocalypse) :
"Moi Jean, votre frère, et qui ai part avec vous à la tribulation et au royaume et à la persévérance en Jésus, j'étais dans l'île appelée Patmos, à cause de la parole de Dieu et du témoignage de Jésus.10 Je fus ravi en esprit au jour du Seigneur, et j'entendis derrière moi une voix forte, comme le son d'une trompette,11 qui disait : Ce que tu vois, écris-le dans un livre, et envoie-le aux sept Églises, à Éphèse, à Smyrne, à Pergame, à Thyatire, à Sardes, à Philadelphie, et à Laodicée.12 Je me retournai pour connaître quelle était la voix qui me parlait. Et, après m'être retourné, je vis sept chandeliers d'or,13 et, au milieu des sept chandeliers, quelqu'un qui ressemblait à un fils d'homme, vêtu d'une longue robe, et ayant une ceinture d'or sur la poitrine.14 Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige ; ses yeux étaient comme une flamme de feu ;15 ses pieds étaient semblables à de l'airain ardent, comme s'il eût été embrasé dans une fournaise ; et sa voix était comme le bruit de grandes eaux.16 Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants ; et son visage était comme le soleil lorsqu'il brille dans sa force.17 Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort. Il posa sur moi sa main droite en disant : Ne crains point !18 Je suis le premier et le dernier, et le vivant. J'étais mort ; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts.19 Écris donc les choses que tu as vues, et celles qui sont, et celles qui doivent arriver après elles,".

Au delà des mots, il nous faut l'Esprit de Dieu pour nous donner de saisir (un peu) de la réalité de cette vision - sauf à en recevoir pour soi une toute aussi personnelle. Dans tous les cas, les paroles écrites par lesquelles Dieu communique avec nous, ont pour but de nous attirer à mieux savoir, à mieux croire, à expérimenter de notre terre quelque chose qui est de ce Ciel...
Jour férié, temps accordé donc, qui peut permettre de s'interroger, d'interroger Dieu, de vouloir mieux savoir, pour croire afin de voir, toucher, goûter... que ces réalités existent et qu'elles tiennent du meilleur de l'avenir possible de l'humain que nous sommes, inconsistant en nous-même et (devenu) accidentellement mortel.

PARTI, MAIS POUR REVENIR
Concernant Jésus nous savons comme nous l'avons lu, qu'ainsi qu'il est parti, un jour il reviendra : "Voici, il vient avec les nuées. Et tout oeil le verra, même ceux qui l'ont percé ; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui. Amen !8 Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout Puissant.".

Ainsi la fête de l'Ascension nous parle de la manière dont Jésus a quitté la terre après sa résurrection, mais aussi d'un événement qui est maintenant bien-bien plus proche de nous, de son retour.
Assez curieusement - mais y a-t-il quelque chose d'étonnant de la part de Dieu !? -, dans les trois grands ordres de croyance monothéiste, plusieurs disent attendre de manière assez imminente (à la vue notamment des dépravations morales, de l'idolâtrie et de l'apostasie dans et par les pays issus de la foi en Christ), une apparition ou manifestation tangible de Dieu :

- Une venue pour certains musulmans (qui parlent d'un Mahdi) et des juifs (qui disent que leur mashiah (Messie sauveur) est déjà à la porte),
- Un retour pour les chrétiens (et certains musulmans), de cette personne unique dont le nom a été sanctifié (...) pour être le plus haut et le plus puissant de tous ceux qui nous sont prononçables.

CONNAÎTRE LE NOM DE JÉSUS, LE SAUVEUR
Dans sa langue natale, le nom de Jésus : Yeshoua, signifie Dieu sauve, ou Dieu Sauveur. Ce que la Bible rapporte encore ainsi :
"Sachez-le tous... C'est par le nom de Jésus Christ de Nazareth, que vous avez crucifié, et que Dieu a ressuscité des morts, c'est par lui que cet homme se présente en pleine santé devant vous.11 Jésus est La pierre rejetée par vous qui bâtissez, Et qui est devenue la principale de l'angle.12 Il n'y a de salut en aucun autre ; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.13 Lorsqu'ils virent l'assurance de Pierre et de Jean, ils furent étonnés, sachant que c'étaient des hommes du peuple sans instruction ; et ils les reconnurent pour avoir été avec Jésus.14 Mais comme ils voyaient là près d'eux l'homme qui avait été guéri, ils n'avaient rien à répliquer."

"Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde,3 et qui, étant le reflet de sa gloire et l'empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s'est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts,4 devenu d'autant supérieur aux anges qu'il a hérité d'un nom plus excellent que le leur."

En ce sens on a un réel intérêt à comprendre que la Bible et ses écrits, comme les chrétiens authentiques qui parlent de Jésus, ne sont pas des réalités ringardes, d'un âge que l'évolution a englouties, mais bien la fine fleur de l'avenir de la terre.
Ce n'est pas une marginalisation de l'Évangile et des témoins de la mort salvatrice et de la résurrection transformatrice de Jésus, qui ôte quoi que ce soit à ce que Dieu veut et va encore faire parmi les terriens que nous sommes.
Pas plus le diable Satan et ses hordes de démons chevauchant Hitler, les nazis et autres collabos, n'ont pu faire disparaître physiquement le peuple élu - par leur ascendance physique (les juifs) -, pas plus ils ne pourront avec de nouveaux hommes/femmes assujettis à leur cause faire disparaître les élus - par leur foi et spiritualité (les chrétiens nés de Dieu), car autant pour les uns que pour les autres, encore Dieu va intervenir avec puissance, Jésus va revenir.

Aussi "Nous ne sommes pas de ceux qui se retirent pour se perdre, mais de ceux qui ont la foi pour sauver leur âme.".

De ce Ciel spirituel où les esprits divins se matérialisent, Jésus nous suit et prie :
"Dieu qui n'a point épargné son propre Fils, mais qui l'a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui ?33 Qui accusera les élus de Dieu ? C'est Dieu qui justifie !34 Qui les condamnera ? Christ est mort ; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous !"
... jusqu'au jour prochain où il va revenir, descendre encore, cette fois comme il est monté. Heureux qui le sait, le croit, et l'attend... actif et disponible à la fois, comme le moine Martin Luther devenu chrétien qui disait : "Même si Jésus revient demain, aujourd'hui je plante un arbre."
C'est qu'il avait trouvé la foi qui sauve l'âme de l'égarement et de la perdition éternelle de soi, et avait appris la marche par l'Esprit et la foi !

En est-il déjà de même pour vous lecteur/lectrice qui, par cette lecture êtes en train de vous rapprocher ou de mieux connaître Celui a encore dit : "Je suis la vérité" ?

"Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.
17 Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.18 Celui qui croit en lui n'est point jugé ; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.19 Et ce jugement c'est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises.20 Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient dévoilées ;21 mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres soient manifestées, parce qu'elles sont faites selon Dieu.".

Et pour les déjà chrétiens (nouveaux ou anciens), voici une feuille de route des plus spirituelles :

"Si donc il y a quelque consolation en Christ, s’il y a quelque soulagement dans la charité, s'il y a quelque communion d'esprit, s'il y a quelques cordiales affections et quelques compassions,2 Rendez ma joie parfaite, étant d'un même sentiment, ayant un même amour, n'étant qu'une même âme, et consentant [tous] à une même chose.3 Que rien ne se fasse par un esprit de dispute, ou par vaine gloire ; mais que par humilité de coeur l’un estime l'autre plus excellent que soi-même.4 Ne regardez point chacun, à votre intérêt particulier, mais [que chacun ait égard] aussi à ce qui concerne les autres.5 Qu'il y ait donc en vous un même sentiment qui a été en Jésus-Christ.6 Lequel étant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une usurpation d'être égal à Dieu.7 Cependant il s'est anéanti lui-même, ayant pris la forme de serviteur, fait à la ressemblance des hommes ;8 Et étant trouvé en figure comme un homme, il s'est abaissé lui-même, et a été obéissant jusques à la mort, à la mort même de la croix.9 C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné un Nom, qui est au-dessus de tout Nom ;10 Afin qu'au Nom de Jésus tout genou se ploie, tant de ceux qui sont aux cieux, que de ceux qui sont en la terre, et au-dessous de la terre,11 Et que toute Langue confesse que Jésus-Christ est le Seigneur, à la gloire de Dieu le Père."

BONNE ASCENSION PERSONNELLE !
Soyez béni-e. Aimez toujours la vérité. Soyez sauvé-e.  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS : Dieu existe ! C'est ici mon cheminement depuis ce premier instant, pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il !? C'est aussi un Questions/réponses dans les domaines connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité, politique, philo, actualité... bref, un englobe-blog. Répétez ! ☺
  • Contact

Recherche