Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2017 3 28 /06 /juin /2017 06:02

Comme une graine peut faire une plante
jusqu'à donner sa fleur...

 

Rendement :
idée d'un retour, sur investissement.
¤ J'achète une machine à laver, j'attends d'elle
qu'elle me lave bien le linge que je lui confie !
> idée qu'on prévoit et attend d'une chose,
ou d'une personne, un retour, un rendu .
¤ Un chef d'entreprise embauche et paye
son employé contre service rendu

¤ Je mets des graines en terre,
Pour qu'elles soient perdues ?...

Non, car en fait TOUT se passe comme ça,
si on y regarde bien.
¤ Même acheter un tableau, un CD ou DVD,
se fait dans ce bu : qu'on en obtienne
quelque chose en retour...
¤ Même mon petit chat a de la sorte une utilité :
je ne le nourris pas pour rien !…


Allons plus loin
Si le chef d'entreprise c'est Dieu !?
¤ La Bible nous parle de serviteurs de Dieu (avec cette notion de service rendu) :
Moïse, le roi David ou Salomon, des prophètes - Aïe avec Jonas !!!
Josué, Gédéon, Samson : avec ce dernier on remarque que le rendement peut arriver juste à la fin.
Esther, Néhémie, Pierre, Paul, Jean... !

¤

C'est comme avec les plantes en fait,
les fruits après les feuilles, les fleurs
avec le passage fécondant des insectes…
Avec l'idée d'utilité, on trouve aussi
celle d'action productrice et de processus de
transformation, qui lie la vie avec la mort.

Un arbre vit pour donner un fruit qui s'en sépare ;
une pomme de terre, une  graine meurt
pour devenir un plant nouveau !
Et on espère toujours avoir un
bon rendement ! Le meilleur rendement !...

Pour les objets la transformation
ce sera l'usure, jusqu'à leur fin,
Le recyclage comme retour nourricier
ou du recyclage plus artistique

 

Des chevrons de palettes à jeter deviennent une table basse.
 

Tout donc à une fin, et semble, avant de finir,
appeler ou destiner à produire,
à procurer un retour, un bénéfice…

Et donc !?... Moi, nous !
Échappons-nous à cette loi ?
Bien sûr que non !
On l'a vu avec le salarié ;
c'est aussi vrai du patron vis-à-vis de
ses fournisseurs et clients :
Rien ne se fait
sans l'attente d'un du,
d'une contrepartie en conséquence.

  • Et donc si Dieu existe réellement !?
    (car sinon d'où viendraient l'univers
    et la vie, et toutes les lois qui gouvernent

    tout ce qui est de fonctionnel,
    avec des écosystèmes très intelligents,

    extraordinaires, avec de la beauté,
    et les sentiments,
    la bonté, l'altruisme,
    la joie, l'amour… !?).

Bref, je veux dire :
Qu'avons-nous à comprendre, si ce n'est que Dieu
attend de nous un compte rendu, un retour de notre temps, de nos capacités, actions et potentialités...

Et nul doute déjà que le bonheur, la solidarité,
la paix, la patience, la foi...
expriment par nous
qu'il est ainsi
ce Dieu.
Que nous sommes bien ici et quelque part
image de ce qu'il est.

Alors oui, le Dieu qui a créé de manière à ce que nous ayons pu faire notre entrée dans ce monde,
attend des choses de nous,
de toi, comme de moi !

  • Il attend un retour avant que nous
    finissions comme tout le reste sans plus de temps et de forces pour faire quoi que ce soit.
    En ce sens, nous aurons tous à rendre compte de ce que nous avons fait, montré, exposé,
    défendu, combattu...
    La Bible appelle cela "nos oeuvres" ;
    ... Et il faut se sentir bien fort
    pour croire
    que nos oeuvres, c'est-à-dire le solde de ce qu'on aura fait de bien et de mal, pourront
    satisfaire la justice et le coeur pur de Dieu !...


    Cependant,
    venant d'un Dieu très saint
    mais qui nous aime,
    face à cette condamnation aperçue d'avance,
    n'y a-t-il rien de plus positif et réjouissant que nous puissions amener avec nous, lui offrir ?

S'il est ce Dieu d'amour
dont parlent la Bible et les chrétiens,
Quel est le mieux, le très-bon ultime
qui réjouirait le Coeur Divin,
le nec plus ultra qu'il puisse attendre de nous,
possiblement de chacun de nous ?
Je vous le donne en 1 000 !...

¤


Le Dieu qui a créé par amour attend en retour,
comme expression de la considération que nous puissions avoir pour lui et pour les immenses travaux qu'il a déployés comme on le voit partout,
que nous désirions vivre éternellement !
Obtenir de lui qu'il partage
avec moi, avec toi,
son éternité !
Éternité
qu'il n'accordera
à personne qui ne la désire pas,
Cela est nettement compréhensible !...

Rien moins que sa vie éternelle transmise,
Comme l'homme transmet à l'ovule
un spermatozoïde qui
est de sa vie

donnée
pour faire paraître
séparément une vie toute nouvelle...


  Dieu désire donc
que nous trouvions qu'il y a
déjà dans la vie des choses perceptibles ici-bas,
de telles merveilles physiques,
mais aussi psychiques,

voire spirituelles,
le bien-être,
le bonheur,

la motivation,
l'enthousiasme à faire ce qui nous plait,
l'amour bien sûr… Tant de belles et bonnes réalités que nous ayons envie de vivre
cette part éternellement,
sans tout le mal,

sans les souffrances,
les échecs, les pleurs, les deuils…

Et c'est bien à cela que Dieu nous destine !
Croyez-le !

 

C'est bien cela
le meilleur rendement
qu'il espère de nous, de vous comme de moi :
Qu'on accepte de sortir déjà
de tout ce qu'il y a de mauvais,
pour trouver le bonheur de vivre éternellement,
déjà dans un relationnel avec le Divin;

puis dans tout le bien qu'il est
et veut nous donner.


L'aviez-vous su ? N'est-ce pas merveilleux ?
C'est ce que la Bible appelle Bonne Nouvelle !
Est-ce que cela pourrait porter un autre nom ?

Oui ! ¨Porter aussi le nom de Celui
par qui cette aventure a été
rendue possible :
Jésus !

 

La Bonne Nouvelle de Jésus-Christ,
que Dieu nous aime
et veut partager avec nous
son éternité,
et une prochaine création,
ce qu'on appelle - il suivra ! - le Paradis.

  • Que faire donc
    pour que de la sorte Dieu obtienne
    le meilleur rendement de notre existence ?

    Il faut croire en Jésus.

    Parce que Jésus est mort pour nous.
    Il a donné sa vie à notre place. Sa vie et tout son sang : C'était le prix à payer pour nos fautes, pour le mal fait et
    qu'on peut toujours faire,

    car, dit la Bible,
    "Le salaire du péché, c'est la mort."


    Ainsi mourons-nous pour que le mal
    ne dure pas éternellement à travers nous.
    C'est pourquoi il est écrit
    que si
    nous confessons nos péchés, Dieu est bon pour nous les pardonner.

    Car vous avez bien observé
    qu'on fait tous du mal,
    d'une manière
    ou d'une autre,
    raffinées tout comme horribles.

  • La Bible dit qu'on est des pécheurs
    – pas des pécheurs à la truite -: des gens qui commettons des péchés, qui offensons Dieu.
    Et il faut que cela nous soit pardonné
    si déjà on veut trouver la paix intérieure,
    être en paix avec Dieu
    dès ici-bas.
     
  • Dieu est fidèle et juste pour nous pardonner,
    car Jésus a déjà payé le prix pour ce pardon.
    Voilà ce qu'il nous faut croire !
    Que Dieu, nous ayant tant aimés, a livré
    Jésus, son fils bien-aimé, à la mort
    pour que quiconque croit en lui
    ne perde pas sa propre conscience d'exister,
    mais qu'il reçoive de Dieu
    la vie éternelle.

    C'est une affaire d'amour
    notre existence et notre relation avec Dieu !
    Un amour contrarié,
    notre adultère spirituel, qui nous
    fait préférer à Lui tant de choses sans force
    et sans valeur pour nous aider véritablement !
    Et
    qui dit amour
    dit forcément liberté !
    Dieu ne veut pas un amour contraint
    comme les religions en sont des entremetteuses!

    Ce qui doit activer l'amour en nous envers Dieu
    ne peut être que le fait
    qu'il nous a aimés Lui le premier,
    Avant même que nous réalisions qu'on aurait
    un jour ce besoin de son pardon ;
    C'est aussi qu'on a vécu sans souci de Lui,
    notre créateur originel,
    Et on a fait du mal, on n'a pas été une image
    de ce qu'il ait un Dieu juste et bon.
    Mais Jésus s'est offert
    comme prix de rançon pour nous
    pour nous acheter la liberté de (re)trouver Dieu,
    de trouver la paix, et de recevoir de Lui
    de pouvoir vivre éternellement.

    Croyons-le, demandez pardon à Dieu
    en lui disant vos fautes, et recevez
    - maintenant (si vous faites cela) -
    la vie même de Dieu, sous la
    forme de son Esprit qu'il met en vous.
    Là, Dieu et les anges du ciel nous est-il dit,
    sont heureux de voir que
    le plein rendement de notre existence
    passagère aura été atteint.

    Que cette grâce soit votre partage,
    cher lecteur, chère lectrice,
    maintenant et
    à jamais.
    Amen.


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS : Dieu existe ! C'est ici mon cheminement depuis ce premier instant, pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il !? C'est aussi un Questions/réponses dans les domaines connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité, politique, philo, actualité... bref, un englobe-blog. Répétez ! ☺
  • Contact

Recherche