Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2018 3 04 /04 /avril /2018 13:06

 

Pâques ! Vous avez du entendre parler des œufs (ou des lapins) en chocolat, de la transhumance pascale (par les routes, le rail...), ou encore du lundi férié - ça c'est de la fête !
Mais avez-vous entendu parler par les médias dont sa reine la télévision, du sujet principal de ce long week-end  : de Jésus crucifié ? Les grands médias vous ont-ils informés sur le sens réel de cet événement  et son lien avec nous ?
Savez-vous ce qu'en dit la Bible - puisque c'est par la Bible qu'on connaît ce centre très particulier de l'histoire humaine et son explication ?
Quel pouvoir bénéfique est encore possible aujourd'hui ,de cette mort et de cette résurrection, pour changer nos vies, pour participer à la résolution de nos problèmes perso et relationnels parmi les plus importants immédiats et futurs?

Certes on peut exister sans savoir que Jésus est mort un jour, ni pourquoi et ni pour quoi. Comme on peut vivre tout en restant illettré, en ayant un niveau de 3e ou un niveau universitaire. Ou comme on peut avoir de l'eau par un puits situé à 5 kms de chez nous, une fontaine sur la place publique ou un robinet qu'il suffit de tourner dans sa cuisine ou sa salle-de-bains. C'est une question de qualité profonde de vie (essentiellement psychique, de ce centre qu'est notre âme).

Aussi je vous invite encore à revenir à Jésus pour mieux savoir ce qu'il en fut et ce qu'il en est du rapport de sa mort à notre vie... et encore à notre propre mort !. Car c'est en comprenant sa mort, que sa résurrection prend son sens et peut atteindre son but, qui est de devenir notre partage personnel, individuel, à la fois immédiat et éternel...

Pour pénétrer ce qui n'est un mystère que pour celui/celle qui ignore, vous pouvez lire un article en cliquant là - ou celui-ci - ou celui-là - ou encore cet autre.

Aussi lire ce passage de la Bible, extrait du livre initialement adressé aux Hébreux ;
"Comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut, qui, annoncé d'abord par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l'ont entendu,4 Dieu appuyant leur témoignage par des signes, des prodiges, et divers miracles, et par les dons du Saint Esprit distribués selon sa volonté.5 En effet, ce n'est pas à des anges que Dieu a soumis le monde à venir dont nous parlons.6 Or quelqu'un a rendu quelque part ce témoignage : Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui, ou le fils de l'homme, pour que tu prennes soin de lui ?7 Tu l'as abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges, Tu l'as couronné de gloire et d'honneur,8 Tu as mis toutes choses sous ses pieds. En effet, en lui soumettant toutes choses, Dieu n'a rien laissé qui ne lui fût soumis. Cependant, nous ne voyons pas encore maintenant que toutes choses lui soient soumises.9 Mais celui qui a été abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges, Jésus, nous le voyons couronné de gloire et d'honneur à cause de la mort qu'il a soufferte, afin que, par la grâce de Dieu, il souffrît la mort pour tous.10 Il convenait, en effet, que celui pour qui et par qui sont toutes choses, et qui voulait conduire à la gloire beaucoup de fils, élevât à la perfection par les souffrances le Prince de leur salut.11 Car celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous issus d'un seul. C'est pourquoi il n'a pas honte de les appeler frères,12 lorsqu'il dit : J'annoncerai ton nom à mes frères, Je te célébrerai au milieu de l'assemblée.13 Et encore : Je me confierai en toi. Et encore : Me voici, moi et les enfants que Dieu m'a donnés.14 Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c'est à dire le diable,15 et qu'il délivrât tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude.16 Car assurément ce n'est pas à des anges qu'il vient en aide, mais c'est à la postérité d'Abraham*.17 En conséquence, il a dû être rendu semblable en toutes choses à ses frères, afin qu'il fût un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l'expiation des péchés du peuple ;18 car, ayant été tenté lui-même dans ce qu'il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés."

Soyez (encore) béni-e.

Un chant : Le tombeau vide !

_____________
* Jésus a aussi dit : "Le salut vient des juifs". D'abord par lui, ensuite par ses apôtres, à Jérusalem, en Samarie et jusqu'aux extrémités de la terre à partir des milliers de premiers disciples, relayés par "les gentils et les barbares", les païens des nations (les goïm, étrangers à la descendance abrahamique).

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche