Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2020 5 10 /01 /janvier /2020 19:44

poème compassion à des amis d'Australie


Tu brûles de quels feux, depuis quand
Ton sud est-il trop chaud de passions qui réclament
Que des flammes boisées éteignent tes viles flammes
A leur comble arrivées, d'En-haut recevant jugement ?

«Le feu marche devant l'Éternel» dit sa parole,
Qui détruisit en d'autres temps Sodome et ses habitants
Avec grêle en Égypte des hommes et leurs champs
Certains israélites délivrés mais encore murmurant
Ou d'autres messagers qu'envoyait Achazia persistant...
Et qui encore demain descendra sur oboles et idoles.

Un autre feu brûle, dans le coeur de Dieu
Qui voudrait tant éviter à chacun en Europe Asie
Afrique et aux Amériques comme en Australie
De tels jugements tombant des cieux
Alors même qu'ils ont déjà tous été portés
Par Jésus subissant uni au bois de sa croix
Le feu dévorant de sa vie livrée pour que l'on croit
Qu'en regardant à lui on échappe. A tous les bûchers

Aux sécheresses de cœur comme aux eaux diluviennes
Aux blessures résutant de nos fautes aux requins aux serpents
Aux pressions qui rendent tout lourd et cassant,
Pourvu qu'on s'humilie et qu'on (re)vienne
Par la foi au trône dominant tous les cieux
D'où la Grâce s'accorde à tout cœur repentant
Abattu, humilié, contrit, pauvre et vacant
Qui se voit perdu et s'en remet à Dieu.

De sa bouche alors sort doux un autre feu
Bénissant nous lavant et redonnant courage
Pour marcher comme jamais dans les pas le sillage
De Jésus conduisant jusqu'au plus haut des cieux.

Le mal qui sévit n'est jamais seulement douleurs et fin en soi
Pour qui l'Esprit appelle à une vie refaite
Dépouillée d'oripeaux d'amulettes de sornettes
Où les pleurs sont changés jusqu'en larmes de joie.

Rémy, toi aussi enlacé dans un feu de famille, où l'alcool
Inflammable et brûlant de chaleur illusoire
Fait son oeuvre te poussant jusqu'à soif et vouloir
A genoux du Grand Dieu la remise de peine, et l'école.

Feu qui détruit feu qui restaure
On est chacun pris dans des flammes
Pour que s'ouvrant sous la chaleur, notre âme
Reçoive du Ciel une nouvelle aurore
Tel Petit Prince voyant juste en bougeant un peu
Quarante-quatre couchers de soleil à la suite,
Toi Australia, australians, désirent une sobre conduite
Tes ivresses remplacées par l'amour du seul bon Dieu.

Claude Thé - 10 janv. 2020 - @LGDDV

 

Ajout du 11.01 : Après avoir posté ce texte j'ai cherché à mieux connaître l'Australie, et j'ai trouvé des articles qui parlent des maux et fléaux qui plombent ce continent : Une consommation d'alcool très très important, notamment liée à des difficultés et violences conjugales, et la drogue, un article titrant même que l'Australie est "la championne du monde" en la matière.
... ce qui confirme l'inspiration de mon texte.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche