Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2020 3 01 /04 /avril /2020 12:24

 

 

Quand Jésus dit:
Je suis la porte,
Voyons-nous à quoi il est en train de penser ?


Pour mieux voir, mieux entendu,
il peut être très bon
de tirer notre porte sur nous, de

RESTER CHEZ SOI, RENTRER EN SOI

Pascal a écrit sur la misère de l’homme sans Dieu qui a une peur panique de se retrouver face à lui-même, sans divertissement:
« Tout le malheur des hommes vient d’une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos, dans une chambre ».

Rentrer en soi c'est descendre dans une profondeur de soit où se trouve (entre autre) la réflexion, le dépassement possible des préjugés... genre - Moi je crois qu'à c'que je vois, clament plusieurs !
C'est faux ! Réfléchis donc un peu.

Est-il possible de croire sans voir ?  Oui bien sûr !
Avez-vous besoin qu'on vous prouve que confinés ou pas, tout le monde chaque jour croit sans voir ?

Exemple : Avez-vous déjà vu une pensée ?
Certainement oui, comme tout le monde, car bien qu'elles soient invisibles, les pensées se voient.
Ou une idée, que vos yeux n'ont pas vue, qui soudain vous met en marche pour faire quelque chose ?

Concernant Dieu, c'est exactement le même processus.
On peut le voir (et pas seulement "en esprit") ou l'entendre (avec ou sans nos oreilles). Comprenez-vous ?

Soyons logique, pratique (pragmatique) même. Le temps est à rentrer en soi.
Comment connaissez-vous les pensées par exemple de Michel Houellebecq ou de Guillaume Musso (écrivains), et plus précisément ce que ce dernier pensait en 2015 et 2016 ?
La réponse est simple : En lisant "Central Park" (publié en septembre 2015) et son roman "Et après" (publié en janvier 2017). Je ne dis pas cela pour que vous les lisiez (je n'ai jamais lu Musso et une seule fois Houellebecq), mais simplement comme exemple.

DE LA PENSÉE A UNE CONCRÉTISATION

Je dis que les écrivains (comme les musiciens avec des notes traçées sur des partitions...) concrétisent, matérialisent, mutent littéralement leurs pensées en écrivant.
L'écriture est un des moyens pour rendre visible (lisible et compréhensible) une pensée, et donc aussi son auteur.

Le principal écrit de (Blaise) Pascal s'appelle "Les pensées".
Personne n'a vu les pensées qui étaient dans sa tête, mais beaucoup ont pu les lire.
Cet auteur (cette personne) nous reste-t-il étranger (insondable, inaccessible, invisible) ? Oui, tant que nous ne l'avons pas lu.
C'est tout à fait pareil concernant Dieu !

Pour voir les pensées, et par elles aussi la personnalité de Pascal, il nous faut regarder à ce qui nous reste de visible de lui, ce qu'il a eu de plus précieux à coucher sur le papier, et par là à nous laiiser en héritage.
Idem pour se faire une idée (invisible elle aussi mais pourtant réalité active importante), de Platon, de Descartes, Einstein, De Gaulle... Une idée de leur fond le plus véritable (pour peu bien sûr qu'ils soient vrais dans leurs écrits). Et plus on saura ce que tel ou telle a écrit, plus on le ou la connaitra jusqu'à intimement...

ET LES BIOGRAPHES...

On peut aussi prendre connaissance d'une personne et de sa personnalité, en lisant une biographie, ou en écoutant une conférence, une émission... animée par quelqu'un qui a bien connu (un témoin direct) ou bien étudié la personne en question.

Le fait est si sensible qu'on peut ainsi, sans même n'avoir jamais eu un contact réel avec elle, aimer avec affection, ou haïr, une personne jamais vu en chair et en os ni toucher physiquement.

Ainsi c'est évident qu'on peut croire des réalités subtiles (comme les pensées, des émotions, le talent, des cheminements, le caractère de quelqu'un...) sans les voir, sans avoir pu les voir de nos propres yeux, en croyant par une médiation ou une autre, une oeuvre (ou même des brouillons) ou des rapporteurs honnêtes, objectifs.

Et c'est tout à fait comme ça avec avec Dieu !

APPROCHER DIEU VIA DES TEMOINS INTÈGRES, DES MÉDIATEURS FIDÈLES

Sur la réalité de la personne de Dieu, de sa et ses pensées essentielles, de sa volonté... ont été écrites des millions et des millions de pages.
Certaines à partir de colporteurs peu scrupuleux, déformateurs plus que rapporteurs, mauvais messagers ou représentatns, peut-être plus soucieux de leur propre personne, renommée ou succès, que de Celle dont ils parlent.

Certaines autres écritures ou paroles relatives au Divin, sont nées seulement de quelques approximations perçues, de l'imagination personnelle (ou collective), de nos propres limites qu'on prête à Dieu (anthropomorphisme)... ou encore de Satan, le ténèbreux ange sorti de son rang et devenu un ennemi du Bien, qui a trompé le 1er couple humain en déformant ce que Dieu avait dit, en faisant suspectant que Dieu n'est pas sympa avec eux (de leur cacher des choses), etc...
- S'il existait il n'y aurait pas de guerres !?
- Il y a trop à faire pour que Dieu s'occupe de tout - pour qu'il me voit et écoute ma prière !

Mais il y a aussi, et on peut le vérifier, des écrits très anciens qui été fixées dans la matière (sur des tablettes d'argile, du papyrus, des rouleaux de peaux, des pages manuscrites), puis qui ont été recopiés avec fidélité, minutie, sérieux, dans la compréhension et le respect qu'il s'agissait de "paroles de Dieu" c'est-à-dire de paroles inspirées transcrites fidélement.

De la sorte, la et les pensées de Dieu nous deviennent accessibles, les écrits offrant d'en avoir la compréhension, et par là jusqu'à nous permettre, par l'esprit (de notre esprit à son Esprit via l'écrit) d'entrer dans son intimité, dans une communion, où nous touchons tout personnellement... en live, à la réalité invisible de Dieu, ce qui fait alors qu'on peut croire avec une grande certitude et onfiance, sans voir Dieu de nos yeux physiques.

Ainsi a-t-on d'une part quelques personnes dignes de foi qui ont connu Dieu et ont écrit, à partir de Moïse, puis des prophètes, des rois, des chantres consacrés, des apôtres et autres évangélistes, d'où nous vient la Bible.
Et d'autre part, dans la dimension invisible, l'Esprit de Dieu qui peut à tous moments où il le désire venir pour attester jusque dans notre âme, dans notre esprit, ou encore à nos oreilles et à nos yeux physiques (par songe ou vision), que telle parole écrite, lue ou entendue, est vrai, vient bien de lui et nous parle de sa part, oarce qu'étant expression de sa pensée, de ce qu'il veut nous dire à ce moment-là et/ou de vérités générales, immuables, qu'il désire que nous connaissions - et qu'il est bien de croire, donc de les d'adopter - comme base primordiale du savoir et de nos comportements.

Et comme on peut voir Dieu et ce qui le caractérise en lisant des écrits, on peut aussi entendre ce que Dieu dit en version audio (ici par exemple en cliquant sur le casque à gauche des titres).

 

CROIRE OU DOUTER, C4EST TOUJOURS CROIRE !

Certes on peut douter de tout. Même de l'honnêteté de plus de quarante hommes qui ne se sont pas forcément connus, qui disent avoir reçu de Dieu ses paroles, et cela au long d'une période d'environ 1 500 ans. Ce qui nous a donné la Bible, avec 39 livres complémentaires reliés en ce qui forme l'Ancien Testament, et, après la venue et le départ de Jésus (Yeshoua en hébreu, la langue de son pays et de ses ascendants physiques), 27 livres regroupés pour former le Nouveau Testament ou Nouvelle Alliance, seconde partie de la Bible.

On peut douter, mais aussi savoir que douter sans rien mettre de mieux à la place, c'est une autre manière de croire, c'est tout simplement croire d'autres pensées (que c'est faux, que Dieu n'existe pas, que les écrits ont été falsifiés, mal traduits...).*
C'est  croire des pensées qui s'opposent à ce que Dieu et ses témoins fidèles ont transmis et par quoi il peut et veut nous faire du bien, nous rendre plus libre dans la justice et dans l'amour..

Pour ma part, convaincu de la réalité de Dieu dans l'instant où il se révéla étonnament un jour à moi, il m'a aussi convaincu de ce que la Bible est le livre fondamntal à connaître pour le connaître lui, et de là, depuis maintenant plus de quarante ans, je vis cette existence terrestre basée, fondée, stabilisée, sécurisée, par ma connaissance et foi dans les écritures biblique, avançant dans des apprentissages sans fin, des expériences de diverses sortes avec Celui qui est devenu mon Dieu, et des partages (le plus honnête possible) de la vraie vie déjà possible ici-bas avec lui.

Ainsi je crois que sont authentiques en tant qu'écrit divinement inspiré, toutes les paroles bibliques.
J'en donne ici quelques-unes pour qui veut en toute vérité savoir si Dieu existe, s'il peut nous parler, se faire connaître avec certitude bien que restant (encore pour un temps) invisible.

Psaume 12. 7 "Les paroles de l'Éternel sont des paroles pures, Un argent éprouvé sur terre au creuset, Et sept fois épuré.8 Toi, Éternel ! tu les garderas, Tu les préserveras de cette race à jamais. 9 Les méchants se promènent de toutes parts, Quand la bassesse règne parmi les fils de l'homme. "

"Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,17 afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre." 2Timothée

"Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du coeur.13 Nulle créature n'est cachée devant lui, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte." Hébreux 4

Concernant la personne unique de Jésus, que nous dit la Bible (entre autres):
"Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, 2 Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde, 3 et qui, étant le reflet de sa gloire et l'empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s'est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts,"

Ce qui est unique avec Jésus, c'est qu'il n'a pas fait que parler, enseignant aux autres de faire des choses qu'il n'aurait pas lui-même. Ses actes, ses pensées et ses paroles ont été sans faille en cohésion. Qui peut montrer le contraire ?

Sans jamais avoir écrit une parole - ce qui allait être à sa suite le rôle de quelques disciples conduits par le Saint-Esprit - nous avons un rapport à quatre faces sur ses œuvres, sa vie, sa mort et sa résurrection, soit quatre évangiles.

Ecrivant, Jean atteste (chapitre 1 de la 1ère lettre):
"Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché, concernant la parole de vie, - 2 car la vie a été manifestée, et nous l'avons vue et nous lui rendons témoignage, et nous vous annonçons la vie éternelle, qui était auprès du Père et qui nous a été manifestée, - 3 ce que nous avons vu et entendu, nous vous l'annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus Christ.4 Et nous écrivons ces choses, afin que notre joie soit parfaite."

Et l'apôtre Pierre qui fut aussi un témoin occulaire de Jésus, atteste tout aussi naturellement ce qu'il a saisi de Dieu et de Jésus:
"sachant tout d'abord vous-mêmes qu'aucune prophétie de l'Écriture ne peut être un objet d'interprétation particulière, 21 car ce n'est pas par une volonté d'homme qu'une prophétie a jamais été apportée, mais c'est poussés par le Saint Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu."

Enfin on peut citer du médecin grec Luc devenu évagéliste (auteur du 3e évangile et du livre du commencement de l'Eglise), cette introduction:
"Plusieurs ayant entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous, 2 suivant ce que nous ont transmis ceux qui ont été des témoins oculaires dès le commencement et sont devenus des ministres de la parole, 3 il m'a aussi semblé bon, après avoir fait des recherches exactes sur toutes ces choses depuis leur origine, de te les exposer par écrit d'une manière suivie, excellent Théophile, 4 afin que tu reconnaisses la certitude des enseignements que tu as reçus."

Peut-on douter de leur sincérité ? Croire qu'ils sont des menteurs de connivance ? N'est-on pas en confiance pour écouter et croire ce que Jean écrit désormais ? "5 La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c'est que Dieu est lumière, et qu'il n'y a point en lui de ténèbres.6 Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité.7 Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.8 Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous.9 Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.10 Si nous disons que nous n'avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n'est point en nous....

De la sorte la Bible, fu son inspiration divine, n'a pas d'âge, ne vieillit pas. Sa conception de l'homme et sa présentation de Dieu ne sont marqués par aucune inexactitude ou particularité d'un autre temps.
Ce qui fit dire à Pierre par exemple: "Car Toute chair est comme l'herbe, Et toute sa gloire comme la fleur de l'herbe. L'herbe sèche, et la fleur tombe ;25 Mais la parole du Seigneur demeure éternellement. Et cette parole est celle qui vous a été annoncée par l'Évangile."
Ce que Jésus avait aussi dit ainsi: "Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point."

Et pourquoi est-ce important ? "Jésus répondit : Il est écrit : L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu."
Parce qu'en tant que créature tripartite, nous avons besoin d'aliments solides pour notre corps, de connaissances et expériences diverses pour alimenter et entretenir notre psychisme (ou âme, psyhé en grec), et encore de Paroles divines pour activer notre esprit (qui souvent s'éteint en nous sous l'effet de nos mauvaises pensées, paroles et comportements) et le stipuler (quand nous l'avons reçu).

à suivre, par un article ou un autre et/ou selon commment Dieu vous y conduira...
Soyez béni-e.

Pour prier, ici un guide pour aider à trouver ses mots ou ce qu'il est important d'aborder une première fois.

_________________
* Pour quel(s) gain(s) et par quelle autre force que la conduite divine, ces hommes si éparpillés dans le temps, souvent soumis à des oppositions et persécutions sévères, auraient-is pu produire un tel livre... qui est aujourd'hui encore dans le monde le livre le plus traduit, le plus imprimé et le plus lu de tous les temps ?

Si quelqu'un a des arguments solides contre la véracité de la Bible en tant qu'Écritures traçées par des hommes mais parfaitement inspirées et agréées par Dieu, qu'il ne lise bien sûr surtout pas ce livr..., ou encore qu'il fasse tout pour le démolir avec des arguments patents.
Beaucoup ont tenté de le faire... dont le fameux Général américain Wallace, athée qui voulut démontrer en la lisant des incohérences et la non pertinence de la Bible, qui fut bientôt toucher par l'Esprit de Dieu, convaincu au point de devenir chrétien et un témoin fidèle, écrivant notamment pour sa part le livre Ben Hur, qui devint un des plus grands films de tous les temps.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche