Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2020 1 13 /04 /avril /2020 11:29

Je ne suis pas là pour des blagues ou des devinettes.
Je veux partager ici ce qu'il y a de sérieux, voire de grave, dans notre condition humaine accidentée, dérégulée, insuffisante...  N'est-ce pas cet état fébrile, malade, incertain, que nous montre plus que jamais, en direct, "en live", l'actualité planétaire, covid-19 et confinement !?

L'ESSENTIEL DE LA SOLUTION

Et donc la part essentielle de la solution à cette pandémie - avec le travail des corps médicaux et d'autres secours, alimentation, sécurisation... -, vient d'apparaître par l'Australie.
Lisez cette nouvelle :

"Coronavirus : Le Premier Ministre australien Scott Morrison prie pour sa nation et pour le monde

6 avril 2020 - Scott Morrison, le Premier Ministre australien, est chrétien évangélique. Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux par la Queensland Parents for Secular State Schools, il évoque sa foi et prie pour l’Australie mais également pour le monde, face à cette pandémie de COVID-19.

Le Premier Ministre commence par citer des passages bibliques où Dieu a secouru son peuple, puis il commence par prier pour l’Australie, mais aussi pour les « gens qui souffrent encore plus » dans le monde entier.

« Père céleste, nous te confions simplement notre nation en cette période terrible de grand besoin et de souffrance pour tant de gens. Et nous le faisons aussi pour le monde entier. Dans des endroits éloignés de ce pays, il y a des gens qui souffrent encore plus, qui vivent d’énormes difficultés et crient. Seigneur, nous prions pour que tu entendes leurs voix, nous prions pour que tu les délivres, que tu leurs procures la paix et que tu leur donnes du réconfort. Envoie-leur de la force en cette période de grand, grand besoin. »

Scott Morrison demande ensuite à Dieu d’accorder « force » et « sagesse » à l’Australie.

« Père, donne-nous la force ici dans ce pays, donne-nous la sagesse, donne-nous le jugement, donne-nous des encouragements. Que ta paix règne, que ton amour inonde cette nation en ce moment, et que ton peuple, ceux qui ont confiance en toi, Seigneur, soient des instruments de ton amour, de ta compassion, de ta justice, de ta miséricorde, de ta grâce. Soyons lumière dans un temps de grande obscurité. Puisses-tu nous élever en ce moment. Puisses-tu nous renforcer et nous encourager. Et en toutes choses, Seigneur, puisses-tu briller sur nous tous en ce moment, alors que nous recherchons ta grâce et que nous recherchons ta force et ta faveur. Nous prions cela au nom de Jésus. »

Dans sa prière, le Premier Ministre cite ensuite les dirigeants australiens, parlementaires, ministres, et « collègues du Cabinet », dans un désir d’unité.

« Je prie pour que tu gardes le cabinet national fort et uni, et que nous puissions faire face à chaque jour et à chaque défi dans l’unité d’objectif. »

Il termine ensuite sa prière en demandant à Dieu que son « règne vienne », que sa « volonté soit faite » et que sa « paix » soit apportée « dans notre monde ».

« Que ton royaume vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Apporte la paix dans notre monde. Apporte-la à notre nation, au nom de Jésus, nous prions. Amen. »

M.C." - Source : The Christian Institute et InfoChrétienne

REVENIR AU DIEU VIVANT POUR LUI PERMETTRE DE SE MONTRER... (RÉ)ACTIF

Au début de la seconde guerre mondiale, Winston Churchill, un autre Premier ministre (du Royaume-Uni) avait appelé l'Angleterre à une journée de jeûne et de prière lors de la seconde guerre mondiale. Peut-être que sans cet appel Londres aurait été rayée de la carte, et sans le secours des ricains (américains qui avaient à cette époque une foi chrétienne plus vive qu'aujourd'hui), la France aurait certainement été asservie à la botte démoniaque nazie.
On sait encore qu'avec l'élection de Donald Trump, un virage important s'est opéré aux E.-U. qui courait déjà à l'écueil diabolique de la mondialisation.

Comprenons donc la situation covid-19 - qui vient encore d'empirer avec l'annonce du confinement prolongé jusqu'au mois de mai -.
Revenons, venez ou revenez à la foi des français qui firent la France, depuis Clovis, qui devint le 1er roi des francs (d'ou la france) après avoir été mis au contact de la foi chrétienne de son épouse Clotilde et en mettant Christ à l'épreuve.

Il ne s'agit pas de venir ou revenir à une religion, fusse-t-elle dite chrétienne, mais bien à une approche vivante et vivifiante, expérimentale, de Dieu lui-même par et en la personne de Jésus le Christ.

C'est ainsi qu'on peut lire dans la Bible l'affirmation et promesse divines suivantes: "Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies, -je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays."

L'AFFAIRE DE TOUS... ET DONC DE CHACUN

Cela concerne chacun-e d'entre nous, compris bien sûr les autorités politiques (établies ou de l'opposition).
Car si ce covid est un jugement de Dieu sur les comportements sociaux, moraux, commerciaux, idéologiques et politiques, globalement de la terre entière - et donc des nations -, Dieu donne toujours avec la sanction du mal, une solution pour y échapper.
C'est-à-dire que dans sa justice - qui corrige, secoue ou frappe les coupables, et on l'est tous* -, le Dieu éternel peut aussi accorder sa grâce (comme il existe des grâces présidentielles, figuration politique de ce comportement divin).

Que la force spirituelle et détermination nous aide à entrer en nous-même et faire un come-back des plus salutaires.
Le courage de ce 1er ministre australien face aux nations formées (formatées) à l'athéisme, devrait, pourrait, nous amener, citoyens et surtout dirigeants de nations, à réaliser que la situation est telle qu'elle dépasse et nos prospectives (pronostic, prévision, projection) dans tous les domaines, et nos capacités à réagir comme il convient.

Faute d'un retour à Dieu, même si nous réussissons à faire stopper la propagation du covid, on peut s'attendre à des jugements plus sévères encore... comme il y eut la 1ère guerre mondiale, puis la seconde (l'histoire se répète souvent, ce qui devrait nous permettre d'apprendre).

DIFFÉRENTES MANIÈRES DE PRIER

On ne prie de la même manière si on est chrétien ou si on n'est pas.
Les chrétiens prient leur Père céleste, par la grâce de la médiation de Jésus qui est devenu leur Sauveur.
Celui/celle qui n'est pas encore enfant de Dieu, né/e de Dieu selon les Écritures, doit prier autrement pour le devenir et trouver en Dieu le Sauveur et Père dont notre vie insuffisante a besoin.

Des millions d'enfants de Dieu prient donc désormais pour la situation. Mais il ne faut pas compter sur cela seulement. Car dans tous les cas, chacun reste face à son devenir personnel éternel.

La protection la plus sûre comme la survie de l'âme après la mort (côté Paradis ou côté enfer) dépendent de notre relation à Dieu - restaurée ou pas - et de notre manière de nous comporter.

"Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. 17 Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. 18 Celui qui croit en lui n'est point jugé ; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. 19 Et ce jugement c'est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises. 20 Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient dévoilées ; 21 mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres soient manifestées, parce qu'elles sont faites en accord avec Dieu."

Ainsi, pensons-nous que nos "œuvres" - tout ce qu'on (a) fait et dit et pense, soient bonnes ?
Soyons honnêtes et entendons cette déclaration de Dieu par le prophète:
"Nous sommes tous comme des impurs, Et toute notre justice est comme un vêtement souillé ; Nous sommes tous flétris comme une feuille, Et nos crimes nous emportent comme le vent."
"Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ...
et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ."

C'est là toute la Bonne nouvelle de la foi par laquelle nous sauvons notre âme (notre moi, notre personne, d'une perdition éternelle), non pas par des rites et pratiques purificatrices (religieuses, occultes, ésotériques, humanistes), mais en croyant que Jésus est Celui qu'il a montré et dit qu'il était, qu'il est mort et ressuscité pour nous sauver... ce que des centaines de millions ont cru et expérimenté depuis presque deux mille ans (dont j'ai pour ma part la grâce d'avoir pu et de faire partie).

ici > des trames pour aider à prier, à trouver ses mots, pour quelqu'un qui veut venir à Dieu pour entrer au bénéfice de son plan de rédemption (de rachat de nos âmes).

Soyez fortifié-e et sauvé-e.

_____________________
* Cette pandémie et ce qu'elle produit ressemble à ce que Jésus fit lorsque, armé de cordes (corde commence comme corona) pour s'en faire un fouet, il renversa les tables des marchands du temple de Jérusalem, libéra les animaux destinés au sacrifice, dispersa l'argent des changeurs (des banquiers). Jean ch. 2 et Matthieu ch. 21

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche