Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2020 1 08 /06 /juin /2020 13:47

Le cherche-t-on ? Existe-t-il le bonheur ?
Par nature invisible, parfois cependant il s'aperçoit,
Se fait sentir au plus sensible des cœurs,
Mais déjà Oups, il n'est plus là !... Pourquoi ?

Le bonheur ne dépend pas des richesses,
Le riche le sait mieux que quiconque,
Que l'imprévu peut toujours surprendre,
Qui n'a pas tôt fait d'être en liesse
Qu'il se trouve déjà au fond d'une jonque
Qui prend l'eau ou le fait pendre.

C'est que le bonheur ne dépend pas de ce qu'on a
Si ce n'est des soucis que cela pose,
Il dépend surtout, toujours, de ce qui manque.

Et que manque-t-il toujours quand tout est là
Semble-t-il, pour que tout soit bleu et vert et rose ?
Aux rois, aux beaux, aux princes comme aux saltimbanques
Aux prélats, aux préfets, aux citoyens en gilets jaunes
Aux ados boutonneux, aux séniors et aux vieux vieux,
Il manque Dieu... tant qu'on ne l'a pas trouvé, en vrai,
Tant qu'on ne croit pas ou plus qu'il donne
Le surcroît de vie qui ouvre accès aux cieux
Les plus hauts où tout s'unit en live éternité. 

Le bonheur ne manque pas, là où il se trouve,
Là où il demeure et attend qu'on le rencontre,
Avec l'amour la paix l'enthousiasme le bien
Le bon, éphémères ici parmi nous, qui cependant prouvent
Qu'il faut chercher ailleurs, où il se démontre,
Le Dieu auquel croire plutôt que de ne croire en rien.

Le bonheur ne dépend pas de ce qu'on a
Mais de ce qu'on est quand on a trouvé Dieu,
Quand on est, conscient de nos insuffisances
De nos limites de notre inconsistance d'être iota,
Qui se comble comme un vase devenant précieux
De ce qu'on n'est pas de grâce de bonté de confiance.

C. T. June 2020 @LGDDV

Un après-midi de printemps le ciel m'apparut immense et bleu profond,
quand soudain un voile est levé aux yeux de ma conscience
et je perçois, j'entends, JE SAIS : DIEU est là !

Lire ici à ET SOUDAIN...

Poésie-vie similaire d'un clic ici <

Partager cet article

Repost0
13 février 2018 2 13 /02 /février /2018 16:27

Le bonheur tient de l'iceberg !
On veut tous des éclats et brillance de la partie émergée,
mais s'il faut descendre sous le niveau de l'apparence pour voir ce qui lui donne sa stabilité... Qu'en savons-nous ? Le voulons-nous ?
 

Le fond du fond en nous tient du lit de la rivière, qui en modèle la course. Parfois en un torrent rapide bondissant parmi et au-dessus des rochers. Parfois en un large fleuve à la surface lisse qui semble à l'arrêt. Ou encore en des cascades ou une chute vertigineuse ; en deux bras qui se séparent face à un obstacle plus important. Jusqu'à une solution où le cours d'eau douce se mixe avec l'immensité des eaux salées...

Ainsi avons-nous chacun en notre âme un lit qui s'est formé. Qui donne au cours de notre existence des expressions variées, un ou des comportements, des réactions et des choix qui créent un tracé ou un autre, de bonnes ou de mauvaises trajectoires, une vie cool ou une vie mouvementée, et forcément un jour ou l'autre accidentée… ne serait-ce que par ce qu'on appelle la mort - qui est un accident* ultime.

Ce lit est fait pour l'essentiel de quelque héritage psychogénétique et de nos environnements instructif et éducatif (parents, école, médias, pairs…), et un p'tit peu - pas plus en général - de notre propre insertion en conscience dans la connaissance de soi et du Réel Global - insertion le plus souvent gênée, empêchée, occultée, court-circuitée, déviée par n'importe quoi qui devrait rester secondaire ou même n'être pas.

Alors, les besoins essentiels, qui auraient pu - et peuvent encore - nous donner un fond d'être, un socle d'existence, plus apaisé et même heureux !?

- La justice : ne pas vivre d'iniquités, en irrespect des lois qui font la société dans laquelle on vit, en transgressant de notre propre conscience, ou une loi morale religieuse bonne à laquelle on est attaché.
"L’œuvre de la justice sera la paix, Et le fruit de la justice le repos et la sécurité pour toujours.18 Mon peuple demeurera dans le séjour de la paix, Dans des habitations sûres, Dans des asiles tranquilles." (comparez avec Osée 4.6).
Avez-vous déjà vu en quoi la être juste est important ?
Parfois prendre pour quatre-vingt-dix ou cent cinquante euros d'amende et trois ou cinq points en moins sur le permis de conduire peut nous rendre plus juste. La prison devrait avoir cette vocation...
Dans tous les cas, on a TOUS besoin d'être rendus plus justes, car l'injustice fait partie de notre psychisme naturel (ce que notre socialisation peut réduire, mais jamais totalement)...

 

- La vérité (c'est un élément particulier de la justice) : Ne pas trouver dans le(s) mensonge(s) les moyens de gagner ou de se tirer d'une situation en notre défaveur.
Chercher, désirer, aimer la vérité, dans la connaissance comme dans les échanges.
Jésus a dit à des leaders religieux : "Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur et le père du mensonge."

En 2Thessaloniciens 2, il est question de "recevoir l'amour de la vérité pour être sauvés..."
Pour Dieu mentir ou voler ou tuer ou convoiter entretient ou produit la même séparation entre lui et nous. Quel gain cherchons-nous ? Un gain inique obtenu par ruse, manipulation, séduction ou violence, ou le gain de Le connaître Lui, la vraie vie, la paix, l'amour, la pureté de coeur, le bien-être en soi... toutes choses bonnes qu'il peut nous communiquer en esprit et en vérité.

 

- (Connaître) Dieu ! L'essentiel des essentiels. Le Dieu créateur, qui ne change pas, qui ne se contredit pas, qui est amour et dont l'amour a absorbé la justice punitive. Comment ?

"Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s'y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n'habite point dans des temples faits de main d'homme ;25 il n'est point servi par des mains humaines, comme s'il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, la respiration, et toutes choses.26 Il a fait que tous les hommes, sortis d'un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure ;27 il a voulu qu'ils cherchassent le Seigneur, et qu'ils s'efforçassent de le trouver en tâtonnant, bien qu'il ne soit pas loin de chacun de nous..,
30 Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir,31 parce qu'il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l'homme qu'il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts."

Comment trouver Dieu ? En cherchant ce qui est vrai, juste et vérité à son sujet. Et par la foi jusque découvrir ce qu'est la mort sacrificielle, substitutive de Jésus. Ce qu'elle est depuis l'instant où Jésus a été élevé comme un assassin sur un bois de torture, acceptant
- de porter en son corps nos péchés (nos injustices, nos mensonges, nos fautes morales, tous nos égarements coupables),
- et d'être fait malédiction pour que l'obligation et le poids de la justice nécessaire à notre bien soit changé en un don : Celui de l'Esprit Divin comme la force nécessaire suffisante pour marcher droit, pour se purifier, et comme vie éternelle qui nous est accordée, par grâce, dans la foi.

Pause (réflexive, cognitive, musicale)

Psaume 4. 6 : "Beaucoup disent: Qui nous fera voir le bonheur?
Fais lever sur nous la lumière de ta face, ô Éternel !"
Que cela soit une prière authentique de votre cœur, dans votre bouche, et vous en verrez l'exaucement !

1Pierre ch. 3, vers. 9 à 17

"Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé-e, toi et ta famille."

- Mise à jour, compteur à zéro
Il y a en nous comme une boîte noire et un compteur qui enregistrent TOUT ce qu'on fait de mal, c'est-à-dire en dehors de ce que Dieu veut comme Bien ou de ce qu'il agrée de nos initiatives. Tout cela nous sépare (de la sainteté) de Dieu, nécessitant, si on veut se mettre en ordre, en bonne relation avec le Divin, que cela soit effacé de notre casier judiciaire à la fois intérieur et céleste.
C'est pour cela que Jésus est mort, prenant sur lui les souffrances et la mort qu'occasionnent toutes ses choses mauvaises, afin que nous puissions être pardonnés de tout cela en toute grâce - de manière totalement imméritée - pour notre part, et en toute justice du côté de Dieu.
Alors, ne soyons pas dans le déni vis-à-vis de ces réalités qui plombent notre existence, mais plutôt acceptons qu'elles soient mises en lumière, reconnues pour fautes, pour mal, et recevons le pardon de Dieu pour en être débarrassées (comme il est écrit ici - vers. 7 à 10).
 

Soyez béni-e par ce Dieu qui vous connait déjà si bien, dont notre mieux-être présent et bonheur éternel dépendent : de sa personne, de sa connaissance, et d'une vivante relation à lui.

un chant - un autre

Trame de prière pour le cas où...

___________________
* Accident dans le sens où, à l'origine de l'être humain, la mort n'est pas la destination qu'elle est devenue, mais c'est la vie éternelle - notre éternisation personnelle - qui était la finalité de notre création.
La mort avait été prévue, potentiellement (comme un plan B), pour le cas où nous tomberions… dans ce qui s'est passé que nous rapporte le 3e chapitre du livre biblique de la Genèse. Liberté oblige, cela aurait pu être autrement, pour la chute comme pour la non-chute. Toujours est-il qu'on a tous été génétiquement scellés dans la mort(alité), et qu'il nous faut maintenant rejoindre le Plan Divin Rédempteur (B2) pour être replacé sur le chemin de l'éternité qu'on appelle Royaume éternel de Dieu ou Paradis sans fin.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche