Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 07:40
Smatchez ! "Ce sont les violents (psychiquement) qui s'emparent du (s'élisent pour le) Royaume éternel de Dieu".
Smatchez ! "Ce sont les violents (psychiquement) qui s'emparent du (s'élisent pour le) Royaume éternel de Dieu".

Quand il fait très chaud, on cherche l'ombre. Cet été plus d'une fois j'ai marché sur un trottoir couvert par l'ombre des maisons. Même si cela doit faire changer de rue, doit même rallonger le chemin.

Spirituellement c'est la même chose. On est dans un monde de plus en plus chaud ! Chaud par le climat, mais aussi par la montée de forces humaines et démoniaques problématiques, comme la violence des revendications, de la haine, du racisme, ou d'autres chaleurs malsaines de désir du pouvoir, d'amour pour l'argent en soi, ou de sexualités dépravées.

La question en regard de la réalité de Dieu et de notre condition de mortel, temporel et vulnérable, est: Est-ce que je marche mon quotidien à couvert de ce qui est mal pour moi ? A couvert de ce qui peut me semblait terriblement intéressant et/ou agréable, mais dont l'effet me sera au final, ou m'est déjà nocif ? Comme par exemple s'exposer 2 ou 3 heures aux ardents rayons d'un soleil d’août sans protection.

On peut se vêtir de diverses parures pour paraître beau ou bon, humaniste, généreux, professionnel, maître de soi, etc... Le problème est que nos vêtements, qu'on préfère généralement "de marque", ne sont pas suffisamment bien pour nous couvrir de manière efficace. Ils sont comme des couvertures trop courtes, comme des peaux de chagrin, comme des moyens humains de pourvoir face à une réalité adverse d'un ordre supérieur. C'est en ce sens que la Bible doit nous enseigner que "5 Nous sommes tous devenus comme des objets impurs et toute notre justice est pareille à un habit taché de sang, nous sommes tous aussi fanés qu’une feuille et nos fautes nous emportent comme le vent. 6 Il n'y a personne qui fasse appel à ton nom, qui se réveille pour s'attacher à toi. C’est que tu t’es caché à nous et tu nous laisses nous liquéfier par l’intermédiaire de nos propres fautes" Prophète Esaïe chap. 64.
C'est un réflexe naturel, quand on se découvre nu, de se couvrir très vite, avec n'importe quoi. On voit ça dans le Jardin d'Eden.
Encore faut-il se "découvrir" nu au plan où nous avons le plus besoin d'être couvert !

Car au plan céleste la question est: Vis-tu couvert-e, habillé-e, revêtu-e, ou nu-e, l'âme à nue devant les puissances spirituelles mauvaises qui n'aspirent qu'à captiver et capturer nos âmes ?

Lorsque l'homme comme la femme chute face au mal, cela se traduit par un malaise, un sentiment de honte, de nudité, de culpabilité - qui n'est pas sans rapport avec notre responsabilité personnelle, morale. Ainsi avons-nous une conscience morale... tant que nous ne l'avons pas foulée aux pieds d'une façon ou d'une autre.*
Et si donc vous vous trouvez quelque part sale, mal dans votre peau, avec un sentiment de souillures, de confusion, de culpabilité, l'impression d'être nu-e sous le regard des autres (ou même quand il n'y a personne), ne sachant peut-être même plus regarder en face ceux à qui vous parlez, ne laissez pas s'estomper ou se fondre sous des dérivatifs ce genre de ressenti, mais cherchez la seule vraie solution à ce symptôme qui vous dit que vous avez fait quelque chose de réellement, d'objectivement mal.
Et ce quelque chose, si vous prenez le temps d'accepter de le voir, vous savez déjà de quoi il s'agit. Et là vous êtes en bonne situation pour obtenir le seul secours vraiment opérant, celui qui consiste à recevoir - peut-être à revenir à - Christ, la lumière de Dieu, son Esprit sans lequel nous ne sommes tous que des morts vivants - plus justement des vivants morts, dit la Bible.

Un autre sentiment n'est généralement pas loin lorsque nous nous fourvoyons dans une voie, un comportement, une orientation, un projet... mauvais pour nous. Ce n'est pas que nous faisons ou allons faire du mal à Dieu, mais bien essentiellement à nous-même. Ce sentiment d'accompagnement, c'est la peur. Une peur plutôt irrationnelle. Pour comprendre ce mécanisme psychique basique, vous pouvez lire avec profit le récit de la façon dont le mal s'est donné accès à la terre, en cliquant ici pour arriver au chapitre correspondant.

Comprenez donc où se trouve la vérité quant au Réel, quant aux différents niveaux qui structurent tout le Réel (créé et Incréé) ! Et cherchez tous les effets bénéfiques qu'il y a à connaître la vérité plutôt que de subir tous les effets dévastateurs consécutifs aux mensonges, aux tromperies, aux égarements, aux addictions, aux compulsions, aux conduites en état d'ivresse...

Jean 8.32 - Jean 14.6 - 2Corinthiens 5.3 - Colossiens 3.10 - Galates 3.27 -

Cherchez Dieu et son Christ pour vous, avant qu'il ne soit trop tard. Sinon qu'aura été notre vie, sans cette connaissance intime du seul Nécessaire éternel. Soyez-y aidé-e.

__________________

* comme d'ailleurs les animaux, notamment les plus proches de nous en ont une.

La meilleure couverture spirituelle n'est pas d'avoir une religion, de se faire philosophe, penseur, savant, de devenir riche, de se garder des ondes ou de certains aliments... C'est de recevoir la révélation qu'elle est faite du sang pur de Jésus ! De son sacrifice substitutif, expiatoire et propitiatoire. Entendez-vous cela ? Si oui, on remercie Dieu de ce don de la vie de son Fils pour nous sauver de la puissance spirituelle ennemie ; Si non, on désire, on cherche à comprendre, à recevoir, à bénéficier. "Car lors de la crucifixion de Jésus, Dieu était en Christ réconcliant le monde avec lui-même." Etes-vous du nombre des réconciliés ?

La meilleure couverture spirituelle n'est pas d'avoir une religion, de se faire philosophe, penseur, savant, de devenir riche, de se garder des ondes ou de certains aliments... C'est de recevoir la révélation qu'elle est faite du sang pur de Jésus ! De son sacrifice substitutif, expiatoire et propitiatoire. Entendez-vous cela ? Si oui, on remercie Dieu de ce don de la vie de son Fils pour nous sauver de la puissance spirituelle ennemie ; Si non, on désire, on cherche à comprendre, à recevoir, à bénéficier. "Car lors de la crucifixion de Jésus, Dieu était en Christ réconcliant le monde avec lui-même." Etes-vous du nombre des réconciliés ?

Repost 0
28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 05:26
Nous avons quelque chose de cet équipage de rallye où la voiture figure notre corps, le pilote figure notre âme, le co-pilote figure une force de direction, d'orientation, de course vers un but premier, qui dicte à l'âme ce qui est bon - ou mauvais - pour l'ensemble.
Nous avons quelque chose de cet équipage de rallye où la voiture figure notre corps, le pilote figure notre âme, le co-pilote figure une force de direction, d'orientation, de course vers un but premier, qui dicte à l'âme ce qui est bon - ou mauvais - pour l'ensemble.

C'EST IRRÉDUCTIBLE : ON EST TOUS CONDUITS, CHACUN, PAR UNE FORCE/ÉNERGIE/LOI QUI NOUS HABITE ET/OU UNE AUTRE QUI AGIT SUR NOUS.
A partir de là il est important d'apprendre à se connaître - ce qui est la meilleure façon de n'avoir pas - ou plus - une existence essentiellement aléatoire, incohérente, douloureuse, et qui nous échappe - dont Alzheimer est à la fois une image sérieuse et le point malveillant culminant.

Dès lors la bonne question est :

SUIS-JE CONDUIT-E, c'est-à-dire DOMINÉ-E PAR : UNE PASSION ? OU UNE ADDICTION ? PAR LE SEXE, LA RAISON, UNE RELIGION, L'ATTRACTION OU L'AMOUR DE L'ARGENT, UN DÉMON SPÉCIFIQUE... ou encore PAR L'ESPRIT DE DIEU ?...
La qualité de notre existence et de nos relations dépend de ce qu'est ce moteur principal (interne et/ou extérieur) qui dirige ou influence le plus, voire affecte complétement notre comportement, nos réactions, nos relations, notre quotidien et notre devenir - le plus immédiat comme éternel.

On comprend déjà que les unes comme les autres de ces forces physiologiques ou psycho ou spirituo-motrices peuvent être bénéfiques ou néfastes. Plusieurs de nos équilibres en dépendent, au plan corporel, psychique ou spirituel.
Et cette "tête" que je suis de moi-même, généralement très méconnue - qu'on appelle notre volonté, notre moi ou ego... se trouve toujours difficile à équilibrer, prises de plus dans le faisceau holistique de ce qui nous fait bouger : conjoint, enfant(s), connaissances rapprochées, environnement culturel, travail, argent, médias, films, administrations, loisirs...

On peut découvrir ainsi plus précisément encore QUELLE(S) SOURCE(S) peu(ven)t être à l'origine de ce qui, au principal, nous motive, pousse ou retient, agite ou apaise, nous met en difficulté ou procure un bien-être durable.

à suivre...

Repost 0

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS : Dieu existe ! C'est ici mon cheminement depuis ce premier instant, pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il !? C'est aussi un Questions/réponses dans les domaines connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité, politique, philo, actualité... bref, un englobe-blog. Répétez ! ☺
  • Contact

Recherche