Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 04:44
ET DONC ?... (représentation symbolique où cette problématique est particulièrement à fleur de peau : Le Cap - Afrique du Sud)
ET DONC ?... (représentation symbolique où cette problématique est particulièrement à fleur de peau : Le Cap - Afrique du Sud)

La LOI ou RELIGION-SYSTÈME (quelconque) est comme LE NŒUD de cette image : le colt représente la force qui nous habite naturellement : LA LOI DU PÉCHÉ ET DE LA MORT. Soit LOI contre LOI !
On comprend déjà qu'en religion on ne peut être dans un rapport réellement apaisant et capable de nous conduire à un déploiement de soi. Dans ce rapprochement, quelle force va s'imposer à nous ?

Que va produire une simple pression sur la gâchette - initiée par nous-même, par une circonstance, un évènement ou une tentation (artifice démoniaque puissant) ?...

Pour savoir comment ôter les balles, tout l'article est là (cliquez)

Repost 0
27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 06:07

UNE MINUTE DE SILENCE EST UN TEMPS SOLENNEL.
Parce que c'est long et non-naturel de rester une minute (en général immobile et) silencieux alors qu'on pourrait parler. Et puis parce qu'il s'agit d'une MORT, qui est la cause motrice de la solennité, qu'elle suscite et qu'on traduit ainsi.

Si encore "Dieu est mort" comme dit Nietzsche, on devrait au moins une fois dans sa vie faire une LONGUE minute de silence, puisqu'il s'agit de mort et de DIEU en même temps !

Mais comme il s'agit en réalité d'une illusion de vue qui vient du fait que c'est Nietzsche - comme peut-être vous-même encore - qui est mort à Dieu, c'est au moins une minute de silence par jour qui serait à faire. Parce que si on est mort à Dieu, c'est encore plus grave que d'être mort à ce monde : la mort spirituelle est plus conséquente que la mort où l'âme et le corps sont séparés.

Dans une lettre initialement adressée à des habitants d'Éphèse ayant retrouvé la vie (spirituelle, avec Dieu), on peut lire au chap. 2 "1 Vous étiez MORTS par vos offenses et par vos péchés,2 dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l'air, de l'esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion.3 Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres...4 Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés,5 nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c'est par grâce que vous êtes sauvés) ;6 il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus Christ,7 afin de montrer dans les siècles à venir l'infinie richesse de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus Christ."

Voyez-vous comme la mort est bien plus que ce que l'on en aperçoit ?
- Déjà notre corps physique, après ce qu'on appelle la mort, ne s'arrête pas de vivre physiologique d'un coup ! C'est progressivement et à diverses vitesses que les fonctions et les cellules vont finir par mourir, après même que le corps ait été mis en terre (ce qui pose la question de l'incinération - en passant...) ;
- Un diagnostic médical ne peut conclure à la mort TOTALE d'un corps. Il constate seulement, sur la base de l'arrêt d'une ou deux fonctions vitales, que la dynamique qui entraînait le tout n'est plus. Et cette dynamique - qui est l'âme vivante, le vrai siège de notre vie et une forme de la vie elle-même - ayant été séparée comme on séparerait la motrice d'un train de ses wagons (ou comme on couperait son alimentation électrique), on peut constater les mêmes effets ;
- Et quant à l'âme, comme le corps en ses éléments continue un peu à vivre sur sa lancée, elle va poursuivre sa route avec une force propre elle aussi limitée,
- soit tombant en stand-by ou sommeil, dit la Bible, jusqu'au jour d'un réveil qui conduira au jugement de son utilisation du temps et des capacités terrestres qui avaient été à sa disposition, en rapport de sa conscientisation des réalités et de ses choix corollaires ;
- soit, si elle - si on - a trouvé grâce auprès de Dieu jusqu'à recevoir sa vie éternelle (son Esprit), elle recevra un corps physiologique nouveau, impérissable comme elle sera devenue, pour vivre éternellement une toute nouvelle création de Dieu (enseigne la Bible).

Sommes-nous donc déjà vivant pour toujours par l'Esprit de Dieu reçu selon son protocole de rédemption ? C'est une question centrale, cruciale (de croix, se rapportant à la mort), qui demande une réponse toute personnelle.

Tout le monde n'aura sans doute pas l'occasion (l'opportunité, la capacité consciente, la grâce, la liberté...) d'entendre le message de la croix justement, du don par Jésus de sa vie pour nous, alors si vous en êtes là à lire, cherchez et trouvez le moyen de vous sauver de la meilleure manière, d'une manière qui peut-être ne se représentera plus : ça, c'est Dieu seul qui sait, car c'est lui qui appelle, et c'est lui qui scelle en nous son éternité de vie en rapport de notre réponse à son don le plus excellent.

Éphésiens 2 "8 Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu."
Pensez à faire silence devant Dieu, en rapport des différentes formes de la mort et en rapport des différentes formes de la vie ; en rapport de la séparation (naturelle) et de la réconciliation (exceptionnelle) avec lui.
Des silences où s'interroger encore ; où saisir le sens des mots, des versets, des paragraphes. Des silences pour écouter et pour répondre :

Hébreux 3 "7 C'est pourquoi, selon ce que dit le Saint Esprit : Aujourd'hui, si vous entendez sa voix,8 N'endurcissez pas vos coeurs, comme lors de la révolte, Le jour de la tentation dans le désert,9 Où vos pères me tentèrent, Pour m'éprouver, et ils virent mes oeuvres Pendant quarante ans.10 Aussi je fus irrité contre cette génération, et je dis : Ils ont toujours un coeur qui s'égare. Ils n'ont pas connu mes voies.11 Je jurai donc dans ma colère : Ils n'entreront pas dans mon repos !12 Prenez garde, frère, que quelqu'un de vous n'ait un cœur mauvais et incrédule, au point de se détourner du Dieu vivant.13 Mais exhortez-vous les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu'on peut dire : Aujourd'hui ! afin qu'aucun de vous ne s'endurcisse par la séduction du péché."

Soyez béni(e).
Annexes : - Prière-guide :
http://www.toucherlalumiere.info/pages/PRIEREGUIDE_pour_PAIX_avec_DIEU-5123593.html
- la longue et profonde étude sur Religion et Christ :
http://www.toucherlalumiere.info/2016/01/etude-spiritualite-vs-contre-religiosite-grace-par-jesus-vs-contre-loi-par-religion-s-comprehension-et-moyen-pour-gagner-ce-match-po

Image de différentes sorties donc...

Image de différentes sorties donc...

Repost 0

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS : Dieu existe ! C'est ici mon cheminement depuis ce premier instant, pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il !? C'est aussi un Questions/réponses dans les domaines connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité, politique, philo, actualité... bref, un englobe-blog. Répétez ! ☺
  • Contact

Recherche