Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2020 1 30 /11 /novembre /2020 14:26

Tout le surnaturel qu'est l'art !
Représentation abstraite de l'univers (C.T.)

 

Un des plus gros problèmes actuels de la France se trouve au niveau de l'école.
Depuis que des politiciens animés par leur impiété personnelle et quelque idéologie athée, ont pris le pouvoir et fait sortir de l'instruction publique la foi en un Dieu créateur. 
Ils y ont substitué la croyance en une dynamique unique - l' évolutionnisme - que conduirait souverainement le hasard.
Une théorie en réalité controversée, car sans fondement scientifique suffisant, mais qui s'enseigne aux enfants comme une vérité avérée, indiscutable.
Un abus de pouvoir !? Un abus de crédulité, en lieu et place d'une croyance plus judicieuse pour dire les origines, les lois et les complexités, qui s'avère notamment par une quête personnelle sincère et des révélations !

De fait l'évolutionnisme néo-darwinien est devenue une véritable doctrine au service de la croyance - car s'en est une ! - qu'il n'y a pas de Dieu (Ce qui est improuvable).
C'est ce qu'il permet dans le temps de la liberté provisoire, relative et limitée par la mort dont il a pourvu nos existences.

Mais ne nous laissons pas abuser par ce qu'on nous inculque pendant l'enfance et à la suite ! Devenant adulte et responsable, sachons prendre le retrait nécessaire et utile qui est notre part de liberté, pour une meilleure vue du Réel, où l'arbre français et européen massif de la doctrine évolutionniste ne continue pas à nous cacher la vue la plus juste de la forêt immense, belle et profonde que forment les créations qu'on a sous les yeux et leur Créateur génial.

Cherchez au moins pour vos enfants et/ou petits-enfants, voire pour vos élèves, si vous ne vous sentez pas personnellement assez concerné-e .

 

L’ÉCOLE DE NOS ENFANTS

(première section)

 

L'école de nos parents aux pupitres de chêne
A la bouteille d’encre, au poêle à allumer
Avec des tabliers, de gros pulls de laine
Que les mamans coupaient, cousaient ou tricotaient,

 

L’école de nos parents avait bien de la peine
Malgré la gratuité ou les verres de lait.
Elle grandit cependant, comme on fait une reine
Avec bons matériaux en lettres et en pensées.

 

Mais les plus belles pierres ne valent que par la vie
Qui peut s’y abriter : L’école de nos parents
De moins en moins pieuse, en eut l’âme meurtrie

Quand on coupa ses ailes, lorsque changea son vent.

 

Relâchant la morale comme on sort d'un bastion,
Éteignant des étoiles qui éclairent la nuit,

Comme une adolescente qui rompt de sa maison
La garde bienveillante, l'école s'affranchit…

 

S’étant émancipée, la fillette peu sage
Écrivit sur son front «laïque et vaccinée» !
Guizot ou Charlemagne connaissaient le message
Qui l’avait engendrée… qu'il eut fallu garder.

 

D’autres l’ont rejeté, avides en libertés,
Ne pensant qu'à frayer par leur seule raison
Un chemin dégagé de rites et de clergés,
Sans bien réaliser qu’une autre religion

 

Peu à peu s’imposait. C’est au fruit, dit Jésus,
Qu’on juge de tout arbre, qu’on voit comment il est :
L’école de nos parents bientôt n’a plus voulu
Qu’on enseigne aux enfants que Dieu a tout créé.

 

Violences et irrespect crient du tréfonds des êtres ;
Perte de profondeurs , ne sait-on égarés
Par de vaines raisons ?... Il reste le paraître
Et quelle tolérance - qui ne fait pas la paix.

 

De paradis voulu loin de tout religieux,
L’école est devenue un ghetto dangereux;
Élèves et enseignants n’y viennent plus heureux,
L’école de nos enfants... aurait besoin de Dieu.

Je suis sans religion qui domine ma vie ;
Mais je sais par effets et nombreuses expériences
Qu'un Dieu vivant existe. Et si notre souci
N'est de croire et de ne conduire notre existence

 

Que selon ce qu'on voit sans chercher la lumière,
Continuons à suivre la course du soleil
En croyant l'évidence que son centre est la terre !
L'univers est ainsi fait de mille merveilles,

 

De mystères à sonder, d'objets à découvrir,
De curiosité innée et à éveiller,
D'une vraie liberté pour fermer ou s'ouvrir
A Dieu (comme à ses œuvres), avant l'éternité.

 

Claude Trouiller © 2000 ALGDDV

 

Que ce Dieu créateur - et rédempteur - qui un jour entreprit de se révéler à moi se révèle aussi à vous lecteur, lectrice. C'est ma prière, et je sais qu'il le fera.

> un guide ici pour qui le cas échéant voudrait lui-même prier, fusse la première fois.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche