Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juillet 2021 7 25 /07 /juillet /2021 19:30

Interview de 2008, 13 ans déjà...

 

 

Quand on suit son sentiment intérieur, une intime conviction ou une intuition, on ne sait pas toujours ce qui nous fait prendre position d'une manière ou d'une autre.
Il peut ainsi y avoir dans toute décision quelque chose d'irrationnel. Et c'est bien normal que l'irrationnel existe jusqu'en nous, puisque notre monde n'est pas matériel seulement et notre raison n'est pas le seul - voire pas le meilleur - moyen que nous ayons d'accès à la connaissance (objective, de ce qqui est juste) et au xhoix.*

Et donc au plan des effets de ce jugement planétaire qu'est le corona, la contestation et les tensions présentes et soupçonnées, craintes, au sujet d'une vaccination qui avance sous pression et d'un pass sanitaire qui scinde les populations en deux camps, il est important de savoir qu'on ne nage pas seulement en eaux troubles, mais que nous pouvons avoir une compréhension très claire de l'enjeu qui se met en place.

1 - UNE MAIN-MISE SUR LES CORPS (QUI PRÉFIGURE...)
La vaccination telle qu'elle apparaît désormais, introduit dans le corps du matériel génétique. 
Les effets de cette inclusion d'ARNm sont largement inconnus.
Et c'est cet inconnu - cet incognito ! - qui pose problème.
Ce qui peut interpeler est la pression médiatique et gouvernementale par laquelle on veut vacciner : on parle bien plus de vacciner que de soigner !!!
On peut voir et entendre davantage des arguments coercitifs qui ne respectent même pas la déclaration des droits de l'homme, que des affirmations scientifiques sécurisées...

La suspicion naît donc forcément de cette pratique qui tient du challenge, de programmations à tenir, d'une" victoire" de ce qui serait une vue éclairée sur des préjugés à balayer, voire un obscurantisme réactionnaire à réduire à néant.

Mais il y a bien plus important encore.
Parce que mine de rien, la Bible, écrite depuis presque 2 000 ans ! pour sa seconde partie (le Nouveau Testament), parle de notre époque et de ce que nous sommes en train de vivre.**

NOUS VIVONS UN PRÉSENT LARGEMENT ÉCRIT D'AVANCE !

Et donc, ici comme pour beaucoup de choses, la connaissance biblique est primordiale (Nous savons par la plume du prophète Osée que "Faute de connaissance, mon peuple dépérit" ch. 4, vers 6). Aussi voici ce qui est annoncé dans le livre de l'Apocalypse (le dernier livre biblique), en rapport évident avec une pratique vaccinale qu'on veut IMPOSER à toute la terre (chap. 13) :

"11 Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d'un agneau, et qui parlait comme un dragon. 12 Elle exerçait toute l'autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie. 13 Elle opérait de grands prodiges, même jusqu'à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes. 14 Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu'il lui était donné d'opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l'épée et qui vivait. 15 Et il lui fut donné d'animer l'image de la bête, afin que l'image de la bête parlât, et qu'elle fît que tous ceux qui n'adoreraient pas l'image de la bête fussent tués. 16 Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, 17 et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.18 C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six...."

Quand nous sommes menaçés de ne pouvoir entrer dans un centre commercial, n'est-on pas à la frontière de la liberté de pouvoir acheter (en tant que consommateurs) et vendre (pour les producteurs) ?...

LE 666
Le chiffre ou nombre de cette marque, est déjà très présent parmi nous, qui nous donne la direction du domaine dans lequel sera actif ce marquage, ce traçable des personnes : le numérique, l'informatique, la techno, bio et nano-science.

C'est ainsi que le web, World Wide Web, s'écrit premièrement par ces 3 chiffres : le W étant en valeur numérique égal au 6.
Le code-barre d'identification des produits que nous achetons aussi se caractérise par le 3 fois 6 : regardez bien les barres et remarquez-en trois plus longue vers le bas que les autres, elles correspondent au 6 !
Un évolutionniste dira peut-être encore que c'est un autre effet du hasard !...
Je préfère dire que c'est un effet secondaire de la nature humaine (qui est loin de n'être que bonté !), quand elle est dynamisée par des esprits supérieurs qui sont des démons communiquant de la connaissance aux humains pour mieux nous asservir, en nous connectant de toutes parts.
Curieusement aussi, le mot corona comme abréviation de coronavirus, donne pour somme de ses 6 lettres 66 en valeur numérique...

LA  RÉVÉLATION DONT TENIR COMPTE, Ô COMBIEN !

Au chapitre 14 de l'Apocalypse suit la description de l'enjeu du marquange : "9 Et un autre, un troisième ange les suivit, en disant d'une voix forte : Si quelqu'un adore la bête et son image, et reçoit une marque sur son front ou sur sa main, 10 il boira, lui aussi, du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté dans le feu et le soufre, devant les saints anges et devant l'agneau. 11 Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles; et ils n'ont de repos ni jour ni nuit, ceux qui adorent la bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom. 12 C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus."

On mesure ici tout l'enjeu spirituel : la liberté ou une appartenance scellée à Satan (qu'on appelle encore Lucifer, le prince du monde des ténèbres, l'ange déchu, le diabolos (dans le sens de diviseur), le serpent ancien (par référence à l'épisode de sa conquête réussie du genre humain que rapporte le 3e chapitre du livre de la Genèse)...

2 - ... UNE MAIN-MISE SUR LES ÂMES 
L'âme est le siège de notre conscience, de nous-même et de nos environneents. Elle est notre véritable personne : nous sommes des âmes incarnées, produites et temporairement attachées à des corps matériels périssables.
La vie de l'âme ou psychisme (de psyché qui est l'âme en grec) dépasse de beaucoup la seule matérialité de notre existence terrestre...

CETTE PROPHÉTIE EST-ELLE BIEN POUR NOTRE TEMPS ?

On reconnaît le temps très spécial dans lequel nous sommes nés et vivons, en le comparant à d'autres diverses prophéties, faites par Jésus (les chap. 24 et 25 de l’Évangile selon Matthieu par exemple) ou encore ces paroles par l'apôtre Paul :

"Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. 2 Car les hommes seront égoïstes, amis de l'argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, 3 insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, 4 traîtres, emportés, enflés d'orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, 5 ayant l'apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Eloigne-toi de ces hommes-là."

"L'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s'attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, 2 par l'hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience, 3 prescrivant de ne pas se marier, et de s'abstenir d'aliments que Dieu a créés pour qu'ils soient pris avec actions de grâces par ceux qui sont fidèles et qui ont connu la vérité. 4 Car tout ce que Dieu a créé est bon, et rien ne doit être rejeté, pourvu qu'on le prenne avec actions de grâces, 5 parce que tout est sanctifié par la parole de Dieu et par la prière."

VENIR A DIEU, POUR LE CONNAÎTRE ET ÉCHAPPER...

Venez donc à Dieu par Jésus-Christ : C'est lui seul qui a donné sa vie pour que nous puissions recevoir le pardon de nos fautes, de nos égarements, en mourant à notre place pour tout le mal, toutes les injustices que nous avons chacun, individuellement, manifestées.
Écoutez, recevez cette Bonne Nouvelle de la grâce de Dieu par la foi, afin d'échapper à "la colère divine" qui vient et va tomber sur le monde - bien pire que les covids, gel, masques, pass et autres confinements.

N'Y A-T-IL PAS DE PARADE CONTRE LES JUGEMENTS ANNONCÉS ?

Bien sûr, qu'existe une parade efficace contre le mal qui sévit et contre ceux qui menacent !
Elle n'a qu'un nom : C'est repentance, ou repentir. C'est-à-dire un vif regret de notre comportement jusque là, car c'est par nos comportements mauvais (actes, pensées, paroles iniques, malveillants, occultes) que les maux arrivent.
en cliquant ici un guide de prière pour se mettre en ordre et en paix avec Dieu...

Interview de Jacques ATTALI sur la puce RFID... ou les avancées de la "marque de la Bête"

Et on va de plus en plus comprendre que les jugements viennent sur le monde du fait de la multiplicité qui se généralise des "comportements à risques", cause impiété, immoralité, perversions et aberrations de vue diverses, fuites dans des paradis artificiels..., mais que la "sûre-vie" face aux fléaux dépend de la prise de position de chacun, tout indivuellement.
Alors repentez-vous, pour vous-même, pour vos amis si vous voulez leur donner une chance que Dieu ait pitié d'eux et se révèle comme il dait faire, pour donner de faire des choix décisifs...

NE PAS TOUT CONFONDRE...

Ainsi la vaccination n'est pas un problème en soi, déjà puisque la découverte de ce principe thérapeutique est due à Louis Pasteur, chrétien biblique (parmi bien d'autres savants des siècles passés, et présent).
Le problème à ce niveau est l'insécurité par ignorance liée à ce TYPE de vaccin, quand ils sont à ARNmessager. Je crois que deux autres (français et américain) devraient arriver bientôt, non ARN)...

L'autre problème est bien évidemment qu'on est là dans l'anti-chambre du puçage généralisé par puce électronique (puce RFID) implantable, prophétise comme on vient de le lire l'Apocalypse, "sur la main ou sur le front".
C'est-à-dire une préparation à accepter une marque dans sa chair (introduite également par une seringue et une piqure), sous prétexte de facilité les échanges commerciaux, les flux monétaires, et de sécurité - ne se perd pas, ne se vole pas, ne se falsifie pas... quoi que... -.

ET DONC LE RISQUE POUR l'ÂME !

Le risque est autrement plus dangereux que le risque physique !
Un chemin donc dans les coeurs, dans la volonté personnelle, dans l'inconscient (collectif comme individuel) pour faire accepter à la suite des vaccinations un inexorable des plus terrible, dans la mesure - autre information capital de la Bible - où suite au décès, l'âme se sépare du corps (qui restant sans vie se décompose) et
- soit descend dans le séjour des morts (ou shéol ou hadès) quand suite à ses choix terrestres elle reste soumise aux esprits maléfiques qui l'enferment dans cette geöle psychique et spirituelle du 2 ciel ;

- soit est élevé par l'esprit divin dans le ciel divin (globalement le 3e Ciel) pour y vivre une éternité de bien dans un nouveau corps (comme la chenille devenant un papillon).

POUR L'ÂME, PIRE QUE LA SHOAH, EST-CE POSSIBLE ???

Même au temps de la Shoah terrible des années 40, le risque de perdition de l'âme n'était pas aussi conséquent et inexorable, en rapport avec l'absolu que ce qu'est le puçage par la marque de la bête.
Cela se comprend, car les personnes arrêtées et exterminées par les nazis et l'idéologie sociale nazie, ne l'étaient pas de leur propre consentement. Alors qu'il semble effectif que celles et ceux qui accepteront de recevoir sur leur front ou sur leur main,  le signe fatal, auront été consentants, auront eu un choix, ne serait-ce - à titre symbolique et réel - que celui de dire qu'ils préfèrent être marqués sur une main ou sur le front...
Si Dieu a pris la peine de livrer à son apôtre ces précisions sur la marque de la bête - plus que sur la Shoah -, il est clair que l'enjeu va être bien plus capital et mondialisé qu'il y quatre-vingt ans...

Bonne réaction et bon choix, pour maintenant et pour l'éternité.

______________________
* au point où même au plan des mathématiques existent des nombres et règles étonnants, comme les nombres irrationnels, le nombre Pi (3,14159... à la décimalité si particulière), le nombre ou la proportion d'or, la suite de Fibonacci, etc...).

** La Bible a précédé la science de plusieurs millénaires au sujet de la vérité que l'univers a été créé.
Ce n'est en effet qu'au début du XXe siècle que par le chanoine belge Georges Lemaître et le physicien et mathématicien russe Alexandre Friedmann ont calculé et découvert que l'univers avait eu un commencement (ce qu'on a appelé le Big bang).
Ce qu'on peut lire depuis si longtemps dans la Bible, premier verset, "Au commencement Dieu créa les cieux et la terre..."
La Bible est ainsi en avance sur les événements qui forment la chronologie du temps qui passe, parce que sa source, l'inspiration de ses écrivains et textes, est céleste, donc nous vienne de ce qui est ÉTERNEL (où ce qui est notre passé, présent et futur, est tout ensemble sous le regard divin).

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Excellent, très explicite, très clair, très bien expliquer...de quoi faire réfléchir.
Répondre

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche