Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2021 4 08 /07 /juillet /2021 21:10

ADN, ARN, ARNmessager, séquençage, virus....,
Ce n'est pas parce qu'on en connaît plus sur ce qui est, qu'on le maitrise plus.
Plus nous "jouons" avec des pierres fondamentales, plus le risque de conséquences imprévisibles est grand...

 

Nous voilà dans un monde qui perd semaine après semaine ses repères ancestraux - ceux* qui ont porté les nations européennes, l'Amérique du Nord, le Canada et encore l'Afrique du sud à des niveaux économiques sans rapport (encore aujourd'hui) avec bien des pays du monde.

REPONSE(S) AU MAL

Nous voilà dans un monde que confronte un virus qui n'a pas dit son dernier mot !
Et pour cause : Si ce fléau est réellement un jugement sur le comportement global des habitants qui font la pluie et le beau temps - c'est aussi le cas de le dire avec le réchauffement climatique !... -, c'est une loi spirituelle que le mal ne cessera pas sans avoir produit des effets bénéfiques recherchés par Dieu qui désire toujours le meilleur pour nous.

Et le meilleur est aujourd'hui pour l'essentiel une humiliation du coeur et de l'âme. Un abaissement personnel ou dégonflage du moi à chacun. Et comme certains le désirent (avec une lourdeur insupportable) pour la "solution" vaccinale, le plus grand nombre pour la solution où l'humain s'abaisse, serait bien sûr le mieux.

LA CLÉ DU PROBLEME...  
A ce sujet la Bible nous enseigne que "Quand j'enverrai la peste (une épidémie ou pandémie, un virus ou un autre) parmi mon peuple; 14 si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies,-je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays. 15 Mes yeux seront ouverts désormais, et mes oreilles seront attentives à la prière " Livre des Chroniques, chap. 7, vers. 13.

On a pour preuve de ce genre de jugement (conséquence de mauvais comportements généralisés) et du moyen d'y échapper (la repentance, l'abaissement sous les actions souveraines de Dieu), ce qui s'est passé pour la ville de Ninive (une très très grande ville à l'époque) du temps du propète Jonas. On lit ce récit > ici dans le livre de Jonas.
Ainsi, comme une ville, ce peut être un état, une nation qui peut et pourrait toujours être remise en paix a
vec Dieu : L'histoire de la tribu devenue la nation d'Israël en témoigne aussi.

... SINON LA SITUATION SE DURCIT OU PPERDURE

Sans une repentance réelle, une compréhension des forces en présence, un abaissement de soi et la confession des fautes (à cause de l'incrédulité, de l'impiété et/ou de l'orgueil), l'autre suite donnée à un avertissement est un jugement plus sévère encore, en général qui enjoint une perte de liberté plus grande, une tristesse au lieu de la joie.

Ainsi vers quoi allons-nous si on ne pense qu'à reprendre des comportements (économiques, politiques et moraux) qui furent les causes même de la pandémie, de l'apparition du corona dans sa dimension de justicier ?

Si trouver son plaisir par tous les moyens reste globalement plus important que de se poser la question de Dieu, que va-t-il encore arriver ?...

Si la question de ce qu'est l'existence (seulement prêtée pour un peu de temps qu'interrompt un jour ou une nuit la mort physique**) ne se pose toujours pas à des consciences trop occupées ou tendues vers d'autres objectifs, que va-t-il advenir, dans les semaines, mois et années qui arrivent ?

ZOMBIES OU ÉVEILLÉS ? ANESTHÉSIÉS OU LUCIDES ?

Faut-il que nous soyons déjà bien handicapés côté perception et entendement, pour ne plus voir qu'il y a un Dieu qui juge parfois ? En commençant par juger l'état et les frasques incrédules de nos coeurs.

Un Dieu dont les éléments de tout ce qu'on voit - de nos yeux, sous nos microscopes électroniques, au bout de nos téléscopes géants et encore dans la dimension des particules élémentaires - sont des créations fabuleuses (si intelligemment conçues et génialement manifestées) ?!

Faut-il que l'on soit bien peu soucieux de notre dévenir, proche ou plus lointain, pour vivre comme si nous étions éternels, alors que nous avons sur internet de plus en plus de témoignages authentiques de personnes mortes cliniquement ou en état comateux dont l'âme séparée du corps a été emportée dans des lieux/sphères/espaces typiquement psychiques et spirituels, soit paradisiaques (que domine l'amour divin), soit infernaux (que dominent feu et chaleur des plus accablantes). Tapez EMI ou NDE pour être dirigé vers ces témoignages...

ALORS LE CONFINEMENT ? QUEL CONFINEMENT ?

Le problème est que l'on ne parle que de vaccin comme solution ! On veut se sauver par soi-même ! On est assez grand pour ne pas metre Dieu dans une histoire aussi sérieuse et matérielle ! On est en passe de devenir des vrais dieux, avec les découvertes et applications en nanotechnologies notamment, donc basta avec un Dieu qu'on ne voit pas !

Ce n'est pas qu'un vaccin ne puisse pas faire partie de la solution - n'oublions pas que c'est Louis Pasteur, un chrétien authentique (biblique), qui a été le premier inspiré pour découvrir la principe de la vaccination !

Mais si Dieu n'est pas officiellement associé à nos tentatives de solutions, on risque de n'aller que de Charybde en Scylla, d'un covid19 à un Delta, d'un mal à un autre pire. (le variant Delta n'est(il pas déjà une aggravation dans la contagiosité du problème ?).

Dans une logique purement matérialiste, on n'est pas prêt/près d'en sortir, et à supposer même qu'on gagne sur quelques variants, on ne sortira pas vainqueurs longtemps du bras de fer ici engagé entre nous, les forces du mal à l’œuvre, et Dieu qui se doit d'être juste, tant qu'on ne bascule pas dans la justice de sa grâce...

Tout cela érit pour sensibiliser qui va se trouver à lire ici - non pas par hasard, mais parce que Dieu veut le/la sortir d'une grave inconscience du Réel.

Une invitation, Psaume 46, à lire ou à écouter, pour s'approcher de Dieu.

 

Bien cordialement,

 

___________________
* Ces repères les plus dynamiques n'étaient pas religieux - ou pas que religieux -, mais plus près des écritures néo-testamentaires (du Nouveau Testament) que des traditions déviées de la religion. C'est-à-dire de vies réellement spirituelles, spiritualisées, régénérées par l'Esprit Divin, plus que seulement psychiquement empreinte de croyance.

** Article annexe sur Les 5 types qui existent de mort

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche