Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

Mal à avancer !? À comprendre ce qui vous arrive, ce qu'on vit ; à se défaire d'une situation ou d'un ressenti problématique... 
Approchez Dieu par ses psaumes !

C'est là une solution aux effets parfois bien surprenants, car Dieu parle, et la Bible est un recueil de Ses Paroles qui peuvent avoir du sens et de l'effet pour n'importe qui d'entre nous, à n'importe quelle époque ou en n'importe quel lieu de notre existence.

Ainsi on trouve parmi les psaumes des paroles qui nous correspondent, qui affirment ou qui promettent, qui peuvent devenir notre prière, être une amorce pour que nous apprenions à mieux nous connaître, à parler à Dieu, comment entrer dans une relation confiante, apaisée, de vie avec lui.
Et cela dans la foi qu'il nous connaît déjà, qu'il nous voit et entend nos coeurs... et même qu'il nous attend.
Car oui, nous avons du prix à ses yeux, malgré bien des égarements dont il désire nous libérer.

Alors commencez si vous ne l'avez jamais fait : Parlez au grand Dieu créateur de l'univers ! Dans cette idée modeste et audacieuse à la fois, que si nous le cherchons, si nous cherchons ce qui nous sépare de lui, il envoie sa lumière et se laisse trouver par nous.

Il suffit pour lire ou écouter (en cliquant ensuite sur le casque à gauche) de cliquer sur tel ou tel nombre choisi.

Pour commencer, ou si par d'autres psaumes vous ne sentez pas de réponse, voyez l'un ou l'autre des psaumes de REPENTANCE, DEMANDE DE PARDON, RECONCLIATION ET PAIX AVEC DIEU suivants
32 - 38 - 51 -

PSAUMES SUR LA CONNAISSANCE DE SOI
8 - 39 - 139 - 144

PSAUMES EN VUE D'UN RECOURS A DIEU - TRISTESSE, DÉCONVENUES, SOUFFRANCE...
Psaumes 3 - 4 - 7 - 9 - 10 - 12 - 17 - 25 - 28 - 31 - 39 - 42 - 43 - 44 - 51 - 54 - 55 - 57 - 60 - 70 à 74 - 77 - 79 - 83 - 85 - 86 - 120 - 123 - 129 - 131 - 137 - 141 - 147

SORT DES MÉCHANTS - AVERTISSEMENTS
Psaumes 2 - 4 - 14 - 36 - 39 - 51 à 54 - 64 - 73 à 82 - 94 - 109 - 140

PSAUMES ANNONÇANT JÉSUS LE MESSIE ET CHRIST SAUVEUR
2 - 8 - 16 - 22 - 24 - 40 - 41 - 45 - 68 - 69 - 71 - 72 - 89 - 102 - 110 - 118

DÉSOLATION - GRANDE DÉTRESSE
6 - 13 - 18 - 22 - 28 - 38 - 59 - 69 - 88 - 102 - 109 - 144

JOIE - CONFIANCE - RELÈVEMENT
1 - 16 - 18 - 23 - 25 à 28 - 30 - 32 - 37 - 42 - 43 - 47 - 56 - 61 - 62 - 63 - 73 - 81 - 91 - 107 -114 - 116 - 119 - 121 - 124 - 133 - 140 - 145 à 147 - 149

ADMIRATION DES ŒUVRES DE DIEU
8 - 9 - 29 - 65 - 68 - 74

LOUANGE À DIEU - RECONNAISSANCE
5 - 8 - 9 - 15 - 19 - 20 - 21 - 24 - 29 - 32 - 33 - 36 - 40 - 45 - 47 - 48 - 50 - 64 à 68 - 72 - 75 - 78 - 80 - 84 - 87 - 89 à 101 - 103 à 108 - 110 - 112 à 119 - 125 à 129 - 134 - 135 - 136 -138 - 139 - 144 à 150

Soyez encouragé-e et béni-e pour expérimenter Dieu en sa grâce

Partager cet article
Repost0
Published by Claude Thé, humanité et spiritualité - dans psaumes Ce que la Bible enseigne Connaissance de soi connaissance de Dieu prière Bible Spiritualité
/ / /

Sans justice pas de paix !


Dieu ne peut être injuste. C'est au point où pour gracier un coupable, il faut qu'il prenne sur lui de commettre cette... injustice qu'est la non-sanction d'une faute, d'un délit ou d'un crime.
Non-sanction qui ne peut être du laisser-aller, du laxisme, mais seulement l'expression d'un amour qui dépasse la justice divine "ordinaire", basique, universelle, qui veut qu'un-e coupable soit puni-e.
En ce cas (supérieur, transcendant, exceptionnel) on pardonne par grâce - comme par exemple une grâce présidentielle peut être accordée. Ce qui est devenu de la part de Dieu, depuis bientôt 2 000 ans,un nouveau type ou mode opératoire de sa justice...

Et donc on va ici voir - et comprendre - jusqu'où cet absolu de la justice divine l'a lui-même conduit, en considérant ce qu'est "la base juridique du pardon et de la guérison".

Tout le Nouveau Testament - ou nouvelle alliance offerte par Dieu au genre humain, encore appelé Évangile, ce qui signifie, du grec, Bonne Nouvelle - constitue l'information détaillée relative à ce type plus excellent (pour nous, oh que oui !) de la divine justice.
Cependant c'est dans l'Ancien Testament (le Ténak des juifs) qu'on trouve écrit de manière prophétique (écrit plus de 600 ans avant que cela n'arrive pour en attester la validité en tant qu’œuvre de Dieu) un verset disant expressément ce qui fonde la justice de Dieu quand il nous fait grâce :
"Il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités, le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris." (La Bible, Esaïe chap. 53, verset 5)*.
Quasiment tout le monde ayant un minimum de connaissance culturelle, lisant ce chapitre 53* du livre du prophète Ésaïe, comprend qu'il est parlé là de Jésus.

Il est encore précisé au même verset 5 : "Ce sont nos souffrances qu'il a portées": Jésus s’est chargé de nos douleurs et nous l'avons considéré comme puni, frappé de Dieu et humilié. Sur la Croix, Jésus a porté vos souffrances, vos maladies ou infirmités, le poids de tout événement qui vous a atteint de manière particulièrement douloureuse (deuil, divorce, accident grave, abus sexuel/viol, attentat, licenciement...).
Jésus a été puni comme un malfaiteur, comme un coupable qu'il n'a pas été, mais à la place qu'il a choisi de prendre des coupables... que nous sommes tous ; selon que même victime, nous sommes tous imparfaits et quelque part coupables nous-mêmes de quelques fautes qui nous séparent de la sainteté immaculée de Dieu. Et c'est alors toutes fautes que Dieu veut pardonner, des effets de toutes fautes qu'il veut nous libérer***.

Ce verset 5 est très important, car il associe directement l’œuvre de la croix à la solution dont nous avons chacun besoin : la grâce de Dieu, là où nous méritons normalement, selon sa justice ordinaire, la mort, car "le salaire du péché, c'est la mort !". Mais voilà aussi la justice divine selon sa grâce : Mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur. "
La mort, mais aussi ce qui nous atteint gravement, notre mal-vivre, dépression, mauvaises pensées obsédantes et autres addictions... étant le salaire intégral, c'est-à-dire le prix normal à payer en conséquence de nos fautes de toutes sortes (immoralité, injustices, contacts occultes, sataniques...).

Devant la croix où Jésus souffre et va finir par mourir, on est face à une totale substitution, où ce "fils de l'homme" - et on comprend là qu'il doit aussi être Dieu (fait homme) pour faire cela valablement -, prend sur lui "en justice", pour nous pardonner, délivrer, guérir, les souffrances, les maux et la mort que nous méritons.

Par mort, il faut entendre aussi la pire de toutes, savoir la mort spirituelle**** qui est séparation (de l'éternité) de Dieu. Jésus la vit comme telle quand l'Esprit-Saint (la 3e personne de la divinité unique) se retire de lui qui a accepté de prendre la place des pécheurs, de se faire pécheur à notre place. Or aucun pécheur en situation de coupable, ne peut avoir l'Esprit de Dieu avec lui. 
Pour Jésus, le retrait de l'Esprit-saint équivaut à ce qui est chez nous la mort (l'extinction, le départ) de notre esprit. C'est le sentiment de ce retrait, angoissant car il perdure au-delà de la mort physique, qui approche ici et fait crier Jésus, pleinement homme dans cette situation de crucifié : "Eloï, Eloï, lama sabachthani ? » – ce qui signifie : Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ?".

C'est le cri du cœur d'un homme croyant qui ne perçoit soudain plus rien de la réalité de Dieu. C'est un sentiment que nous pouvons nous-mêmes expérimenter quand nous nous sommes détournés du bien en commettant une faute conséquente ou en persistant dans une mauvaise direction.
Sauf qu'en nous ce sentiment de séparation, de perdition, est bien moins vif car nous cheminons bien souvent dans une relation "délayée", distendue, avec Dieu, contrairement à Jésus qui a appris à être en permanence en communion avec le Ciel divin (Père et/ou Esprit). De fait, on peut être mort spirituellement, et ne même pas le ressentir si on n'a jamais connu cette présence du divin en nous...

¤

Telle est donc la base indispensable par laquelle Dieu peut pardonner tout coupable qui se repent de ses méfaits, forfaits, délits ou crimes. Notre part est d'y croire, selon encore ces paroles inspirées : "En effet, Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne perisse pas mais qu'il ait la vie éternelle.17 Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. "

"Tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par Christ...19 Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n'imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation...21 Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu."

 

Une autre façon que notre propre repentir et demande de pardon immédiate pour établir ou restaurer notre relation avec Dieu, est sa grâce qu'il lui arrive de manifester envers nous sans que nous ayons rien demandé, sans même parfois que nous sachions que Dieu existe !
C'est de cette manière que Dieu s'est découvert à moi (à ma conscience) la toute première fois.
Dans ce cas on est mis en relation avec Dieu de façon tout à fait surnaturelle et gratuite, mais pas sans qu'il y ait
- préalablement quelque(s) raison(s) qui l'ai(en)t déclenché, notamment soit une grosse injustice subie, un événement de rupture très douloureux et/ou injuste, soit l'intercession bienveillante en notre faveur d'un tiers - une ou plusieurs personnes (humaines), ou encore un ange comme il est dit en Job

- et à la suite de notre part, la connaissance de comment Dieu fait grâce (nous a fait grâce) afin que nous sachions comment poursuivre avec lui le cheminement ici-bas de la meilleure façon possible - dans (les effets de) sa grâce.

 

Ainsi nous pouvons - vous pouvez - obtenir une vraie paix intérieure, durable, la paix de Dieu, la paix avec Dieu, parce que Jésus a payé le prix maxi, qui couvre tout, jusqu'à la mort sur la Croix.
Et encore, Parce que Jésus est monté sur la Croix et qu’il a porté là nos/vos maladies et vos infirmités, vous pouvez recevoir toutes sortes de guérisons, y compris celle des blessures de  votre âme.
Tout cela parce que les châtiments - justes, à payer -  qui nous donnent la paix est tombé sur Lui.

Ainsi ce bois maudit dressé en forme de croix sur lequel Jésus agonise et meurt, devient l'arbre de vie tout à nouveau mis à la portée du genre humain pour entrer dans la vie éternelle de Dieu et avec Dieu. Arbre dont on sait ou peut savoir qu'il avait été interdit d'accès après et depuis la chute adamique.

Dès lors que nous/vous reste-t-il à faire ?
- CROIRE !
- Demander PARDON !... et pardonner si vous avez quelque chose en travers du cœur contre quelqu'un...
- CROIRE que Dieu entend et répond, sur la base de la justice qu'a été la crucifixion de Jésus pour nous.** Que Dieu peut aussi délivrer d'oppressions ténébreuses, guérir - physiquement ou psychiquement, émotionnellement -, restaurer des facultés abimées, etc... et bien sûr accorde par son Esprit à notre âme la vie éternelle...

Soyez béni-e... à salut.
Guide de prière

N'hésitez pas à poster un commentaire si vous l'avez à cœur, il y sera répondu. Si vous n'en voyez pas, c'est parce que je préfère les garder masqués.

_____________________
* Si quelque personne d'origine juive lit ici, une question devrait absolument l'interpelée si elle est fidèle à la religion judaïque, attachée à la Torah et aux prophètes : Pourquoi dans la lecture annuelle des Écritures Sacrées, ce chapitre 53 du plus important des prophètes (en volume d'écritures en tout cas) n'est jamais lu ?! Pourquoi, selon la volonté de qui, est-il chapitre interdit !?...

** ... et aussi injustice totale quant à la propre vie de Jésus qui a été entièrement sans péché, ce qui fait que Dieu, dans sa justice et par la puissance de son Esprit l'a aussi à la suite ressuscité.

*** Ce qui sous-entend aussi que nous, nous avons à pardonner ceux qui nous ont fait du mal...

**** sur les 5 types de mort, voir l'article ici.

 

Partager cet article
Repost0
Published by Claude T. chercheur et développeur en humanité et spiritualités - dans justice et pardon Gospel (Bonne Nouvelle) Jésus-Christ grâce de Dieu spiritualité connaissance du Réel connaissance de soi
/ / /

Après avoir fait convenablement (dans une droiture de coeur, en vérité) une prière de repentance et de paix avec Dieu, vous n'avez pas adhéré à une (nouvelle) religion, mais vous êtes devenu(e) un(e) véritable enfant de Dieu, adopté(e) par lui, dit la Bible.

En réalité, vous êtes "né-e" de Dieu dit la Bible. Lisez ou écoutez en cliquant ici > 1- Évangile selon Jean, chap. 1, versets 12 et 13, et
2- idem chap. 3, vers. 1 à 21.

NAÎTRE POUR...
A partir de cette naissance, vous allez pouvoir grandir, comme un arbre,  spirituellement, c'est-à-dire dans le bien, jusqu'à porter en vous-même - devenir - le fruit (aux 9 particularités) qui constitue l'existence d'un chrétien - d'un être humain - parvenu à maturité. C'est à cela que vous trouverez du sens à vous appliquer, en voyant au fur et à mesure les progrès que Dieu vous permettra de faire.
Pour réaliser en quoi va consister cette transformation intérieure à laquelle Dieu vous appelle, pour laquelle il nous aide et dont il se réjouit, lisez ou écoutez du Nouveau Testament  en cliquant > ici  les versets 13 à 26 du 5e chapitre de la lettre aux Galates...

RÉAGIR PAR...
Maintenant il faut savoir que la naissance dans la dimension spirituelle que Dieu opère - c'est sa part -, doit s'accompagner - c'est notre part - d'un baptême.
Le baptême chrétien a été institué par Dieu comme moyen de faire voir autour de nous ce qui s'est passé en nous.
Il s'agit d'être plongé (immergé) dans l'eau et en être entièrement recouvert, avant d'en ressortir.
Son sens symbolique: en passant sous l'eau, vous figurez une mort à votre ancienne et vaine manière de vivre. Ce que la Bible appelle encore la vie vécue selon notre nature essentiellement matérialiste et charnelle, animale, encore conduite par notre "vieil homme" (ou vieille femme).
Dans le baptême on s'identifie aussi à la mort de Jésus, qui a du laisser une première forme d'existence à cause de nous, afin de pouvoir ressuscité et nous faire à la suite ressusciter avec lui.
Un passage biblique un peu difficile mais explicite le dit ainsi:
"Nous qui sommes morts au péché, comment vivrions-nous encore dans le péché ?3 Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus Christ, c'est en sa mort que nous avons été baptisés ?4 Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie.5 En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection,6 sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché ;7 car celui qui est mort est libre du péché.8 Or, si nous sommes morts avec Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui,9 sachant que Christ ressuscité des morts ne meurt plus ; la mort n'a plus de pouvoir sur lui.10 Car il est mort, et c'est pour le péché qu'il est mort une fois pour toutes ; il est revenu à la vie, et c'est pour Dieu qu'il vit.11 Ainsi vous-mêmes, regardez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus Christ.12 Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n'obéissez pas à ses convoitises.13 Ne livrez pas vos membres au péché, comme des instruments d'iniquité ; mais donnez-vous vous-mêmes à Dieu, comme étant vivants de morts que vous étiez, et offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice.14 Car le péché n'aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce."

Si notre conversion et naissance nouvelle se sont réellement produites, on ne va avoir aucune difficulté pour se faire baptiser. On comprend que c'est une instruction divine, et donc, dès lors qu'on veut vivre autrement qu'avant, on lui obéit, selon qu'il est écrit: "Puis il leur dit : Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création.16 Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné."
C'est aussi, on se rappelle (cliquez ici), ce que Pierre dit lors de son premier message évangélique.

Dès lors que vous savez cela, cherchez comment vous allez pouvoir vous faire baptiser. Demandez à Dieu - devenu votre Dieu - de conduire vos pas et rencontres jusqu'à trouver des chrétiens authentiques et avec un ou plusieurs, la possibilité de vous faire baptiser.

BIEN POSER LES BASES DE VOTRE DÉMARRAGE AVEC DIEU ET JÉSUS- CHRIST
C'est que Dieu veut aussi équiper ses enfants de forces surnaturelles plus actives que le simple fait de naître de lui.
Il s'agit cette fois de recevoir de lui ce qu'on appelle une onction, ou un revêtement de force, une part de sa propre force et vie que l'Esprit de Dieu ajoute non plus comme résidant en nous, mais sur nous, c'est-à-dire jointe à nous, nous accompagnant dans notre vie nouvelle, et se manifestant selon les besoins, les circonstances, les rencontres.

On voit la différence entre naître de Dieu et recevoir autrement une part de sa force, en lisant successivement les deux références suivantes/
1- Naissance, comme exprimée à la fin de l'évangile de Jean: "Après ces paroles, Jésus souffla sur eux (ses disciples), et leur dit : Recevez le Saint Esprit."
Jésus fait là un acte créateur de la vie nouveau, comme à l'origine la vie a été mise par Dieu dans toutes les créatures terrestres, par son souffle insufflé en elles.

Et puis, très vite après ce verset, on peut lire, adressé à ceux en qui Jésus a insufflé la vie de son Esprit (au tout début donc du livre biblique suivant, du livre des Actes des apôtres): "Comme il se trouvait avec eux (toujours suite à sa résurrection), Jésus leur recommanda de ne pas s'éloigner de Jérusalem, mais d'attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il ;5 car Jean a baptisé d'eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint Esprit."

En effet le baptême d'eau n'a pas pour effet de nous communiquer une force nouvelle. Il témoigne surtout de ce qu'on a été pardonné, purifié de nos péchés et dès lors qu'on est né de Dieu par notre foi en Jésus livré à la mort en vue de cet effet.

Jean le baptiseur avait dit, voyant Jésus arriver pour entrer dans son magistère publique: "Moi, je vous baptise d'eau, pour vous amener à la repentance ; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi (Jésus), et je ne suis pas digne de porter ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint Esprit et de feu."


Et donc cette promesse de Dieu faite aux premiers disciples de Jésus est également réalisable pour vous si, comme eux, vous avez obtenu le pardon de vos péchés et choisi de vivre dans le sillage tracé par Jésus.

La 1ère fois au monde que le Saint-Esprit fut répandu sur les disciples est rapporté dans le chapitre suivant du livre des Actes cliquez > ici, chap. 2.
Maintenant, c'est à vous qui avez avancé jusque là dans le chemin défini par Dieu via Jésus-Christ, de recevoir cette puissance de Dieu qui va booster votre force de vie nouvelle, faisant de vous un témoin de ces choses plein de feu, de fougue, de désir de faire connaître autour de vous que Dieu existe, que Jésus est vivant et que par lui on peut repartir dans notre existence avec un compteur à zéro, entièrement lavé de nos fautes.
Recherchez cette onction, cette effusion avec des chrétiens que vous rencontrez, ou, si vous êtes encore seul-e, demandez à Dieu qu'il déverse sur vous de sa puissance selon son bon vouloir et ce qui sera bon pour vous.

Quand vous aurez vécu ces choses suffisamment, vous découvrirez encore que comme la naissance spirituelle doit croître en nous jusqu'à faire de notre existence un fruit qui donne gloire à Dieu (les 9 aspects de la vie spirituelle mature), le don du Saint-Esprit sur vous, avec vous, s'accompagne aussi de 9 dons.
9 dons qui s'exercent par la foi, de la dimension surnaturelle dans la dimension de notre réalité matérielle et psychique (corps et âme)... Lire 1ère lettre aux Corinthiens, chap. 12, puis 13 et 14...

RELAXE...
Dans tous les cas, ne vous mettez pas sous tension. Confiez-vous en Dieu, en Jésus, en l'Esprit-Saint. Il vous aidera à comprendre ce que vous ne saisissez peut-être pas (assez) suffisamment maintenant.
Quand Dieu - le Créateur de l'univers - devient NOTRE Dieu, on peut avoir confiance qu'il saura prendre soin de nous et de notre cheminement selon ses projets parfaits. Même s'il arrive qu'on s'égare - et c'est quasiment irréductible -, il nous voit et sait nous remettre en route avec lui.

 

PAR AILLEURS...

Il faut savoir des religions qu'outre une fonction d'homogénéité et de moralisation de société, dans la pensée de Dieu elles sont surtout
- pour les enfants des échafaudages - pour leur construire un psychique éclairé, équilibré et sociable (socialisation), pour leur permettre en même temps, quand ils en ont hérité, de conservé actif en eux leur esprit (source de conscience élargie, morale, altruiste, spirituelle) ;

- pour les adultes des tremplins qui visent au passage de notre condition de pécheur égaré, encore perdu - même avec une bonne éducation religieuse - à celle  de sauvé, racheté, pécheur pardonné.
En fait ce que vous venez de vivre (de spirituel) à partir de la prière.

Il faut encore savoir que la religion parfaite donnée par le seul vrai Dieu (via des anges, le patriarche Moïse et le peuple hébreu) forme la Bible des juifs ou Tenak, ce qui correspond dans la Bible des chrétiens à l'Ancien Testament, avec notamment les 5 premiers livres ou Pentateuque (encore appelé La Loi ou Torah en hébreu).

Dans la pensée de Dieu, il s'agit d'un outil, d'un moyen et non d'une fin (dont faire son Dieu !), destiné à permettre à chacun de se voir comme Dieu le voit.
La fonction d'une telle directive religieuse est  donc
1 - d'énoncer des lois, commandements et interdictions, disant à chacun ce qu'est le péché, le mal selon Dieu, afin que chacun réalise honnêtement ce qu'il est face à des exigences ainsi posées. Savoir de toutes les manières, par un point ou plusieurs, un transgresseur - dont le comportement ne peut plaire à Dieu - et donc avec qui Dieu ne peut communier, établir une relation de son Esprit à notre esprit, dans ce monde et voire dans l'éternité sur laquelle ouvre à notre âme la mort physique.

2- De fait, prise comme une fin à laquelle on veut et prétend et fait semblant d'obéir, la religion devient... un tombeau !  Car on est mort spirituellement et on le reste, jamais capable d'une perfection que les règles réclament et qu'elles sont impuissantes à nous transmettre...
Ainsdi pas de salut par quelque religion que ce soit, est venu démontrer Jésus : La meilleure des religions le fait tuer par ses meilleurs représentants ! Cela doit nous parler !

Quand Saul de Tarse, religieux juif zélé pourchassant férocement les chrétiens - ces hérétiques ! - va comprendre - non par sa religion mais par une révélation de Jésus ressuscité -, il pourra écrire : La lettre tue ! Mais l'Esprit vivifie !.
Ainsi personne ne peut gagner son Ciel comme on dit, ne peut parvenir au salut éternel de son âme... que seul Dieu accorde, et pas n'importe comment : à travers la foi en Jésus son fils mort à la place des pécheurs/pécheresses que toujours les religions condamnent. L'équation du salut de Dieu est simple :  La Croix (où Jésus meurt en prenant notre place) + La Foi (notre réponse personnelle à cette œuvre christique) = Le salut ou Rédemption (donnant éternisation de notre personne, de notre moi-je individualisé unique).
Souvenez-vous de Romains 3.23 et Romains 6.23 !

Sachez-le donc pour vous, et pour les autres : Aucune religion suivie en tant que système d'obligations, d'interdictions et d'obéissance rédemptrice n'a la force, le pouvoir, la finalité, de nous changer et sauver ! Mais Dieu, dans la foi en son salut accompli par Jésus - qui lui fut obéissant en tout à la Loi du Dieu qui est Justice et Sainteté -, peut et veut nous changer et nous sauver.

A l'inverse donc d'une religion qui va nous écraser... ou nous rendre hypocrite si on persiste dans notre mauvaise compréhension, après une authentique prière de repentance et de conversion (= un changement révolutionnaire de compréhension et de comportement), la Bible dit que vous êtes passé(e) "de la mort à la vie" (Évangile selon l'apôtre Jean, chap. 5, verset 24). Ce que ne peut produire aucune religion, mais seulement Dieu par son Saint-Esprit et la foi.

Si vous avez une Bible (sinon procurez-vous au moins un Nouveau Testament), vous pouvez aussi être assuré(e) de cela en lisant dans la lettre aux Éphésiens, les 10 premiers versets du chap. 2. Que vous pouvez aussi lire ou écouter en cliquant ici.
(vous pouvez vous déplacer aisément sur ce site TopBible en cliquant sur le nom des livres bibliques et sur les n°s de chapitres pour en changer...)

Ce miracle du pardon (ou grâce ou salut ou rédemption ou rachat...) obtenu de Dieu, est encore appelé "nouvelle naissance" (lire l’Évangile selon l'apôtre Jean ch. 1, versets 12 et 13, et encore au ch. 3). Cette naissance se produit quand nous ouvrons notre cœur à la vérité de nos fautes, voyant nettement le pécheur (l'infidèle à Dieu et à ses lois ou le païen) que nous sommes, et que nous croyons en Jésus et sa mort expiatoire (à notre place) pour nous sauver d'une perdition personnelle éternelle.

A une foule touchée par l'annonce de cette Bonne nouvelle de Jésus-Christ mort pour nous, l'apôtre Pierre dit un jour : "Repentez-vous (c'est-à-dire regrettez amèrement le mal que vous avez fait et désirez changer de vie), puis que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ en (signe de) rémission des péchés, et vous recevez le don du Saint-Esprit…" (Livre des Actes des Apôtres, ch. 2, verset 38).

(Si, en lisant jusque là, vous n'avez pas encore l'assurance d'avoir saisi comment être en paix avec Dieu en devenant son enfant chéri, vous pouvez accéder ici à la page Porte(s) d'accès à (la sphère de) la présence de Dieu.)

¤

Par la porte de la repentance dans la foi au Christ Jésus Sauveur de notre âme, c'est la vie même de Dieu qui est (re)mise en nous, c'est-à-dire son Saint-Esprit qui vient s'associer à nous, lui qui est la vie éternelle. Entrant ainsi dans le plan de secours de Dieu - qui nous réconcilie avec lui -, nous (notre âme, notre personne individualisée unique) "devenons une même plante avec Christ", qui va croître ici-bas jour après jour jusqu'à toujours plus goûter des joies du Ciel et, au terme de ce pèlerinage terrestre, permettre notre entrée dans l'éternité bienheureuse des rachetés.

 

Il y a encore bien des choses à dire, sur l'avenir glorieux que Dieu a préparé pour ses enfants d'adoption que nous devenons ainsi, sur les temps dans lesquels nous sommes et sur ceux qui viennent, sur les moyens d'une marche spirituelle (plus que religieuse - ce n'est pas la même chose) de mieux en mieux établie, grandissante en reconnaissance, en paix, en amour, etc… étant destinés à accéder à plus de ces choses bonnes par la connaissance que vous apprendrez pour résoudre avec Christ vos problèmes de fond et de surface et pour parallèlement en aider d'autres…

Dans l'épître aux Romains ch. 10, versets 9 et 10, il y a comme un test qui nous permet de savoir si on est réellement devenu enfant de Dieu. Il y est écrit : "Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé. Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut, selon ce que dit l'Ecriture: Quiconque croit en lui ne sera point confus."

Es-tu maintenant sauvé(e)?

Si là tu peux répondre : Oui ! > c'est tu es sauvé(e) ! Cela est le salut véritable de notre âme, l'assurance que la chose est faite, l'Esprit de Dieu mis en nous attestant que nous sommes "devenus enfant de Dieu"

Lire dans une Bible les passages qui disent encore cela : Evangile de Jean ch. 1, v. 12 et 13 – Romains ch. 8 (en entier).

En attendant, disponible pour plus, vous pouvez aussi me contacter.

 

SITES CONSEILLES

DES CULTES EN DIRECT LES DIMANCHES A 9h30 en cliquant sur:

http://www.porte-ouverte.com/index.php?action=cultes_en_ligne&menu=2

FILMS

- DE LA CHUTE DE l'HOMME AU SALUT EN JESUS-CHRIST :

http://media.inspirationalfilms.com/player/?f=frn00-28833-french-ot.mp4

- L'ESPOIR (2 fois 40 mn) :

http://www.topchretien.com/topmessages/view/mespremierspas/5/voir-la-video-lespoir

 

AUTRES SITES CHRÉTIENS (TRES) INTÉRESSANTS (quant aux vérités selon Dieu) :

[a=http://www.topchretien.com/]topchretien.com[/a]

 

[a=http://www.lumiere-sur-actu.over-blog.com]lumière sur actualité[/a]

 

[a=http://www.connaitredieu.com/]connaitredieu.com[/a]

 

[a=http://www.connaitrejesus.ch/]connaitrejesus.ch[/a]

 

[a=http://www.croire-en-dieu.net]croire-en-dieu.net[/a]

 

[a=http://www.paroles.ch/]paroles.ch[/a]

 

[a=http://genhit.com/top/croyezendieu/]croyezendieu|/a]

 

DES CHANTS CHRETIENS à découvrir :

http://www.tangle.com/view_video?viewkey=af0511d867a0c269c3de&utm_source=tangle&utm_medium=embed&utm_campaign=embed_092009&utm_content=Paul%20Wilbur%2DDays%20of%20Elijah PW Days of Elijah

http://www.youtube.com/watch?v=pVZZ6xMXxSs&feature=related P. Wilbur DANSE Israël

http://www.youtube.com/watch?v=LDhIOpnyVZE&feature=related The shout of El-Shaddai

http://www.youtube.com/watch?v=Psxe3cjf4-U&feature=related Baruch Adonai P. Wilbur

http://www.youtube.com/watch?v=-p_Pk7AXL28 > comme une rose

http://www.youtube.com/watch?v=G7A8it3f41s Combien Dieu est grand

http://www.youtube.com/watch?v=Zhx2ucoSJ6Q En Christ seul

http://www.youtube.com/watch?v=8NrkZQvHtbo Attire-moi à toi

http://www.youtube.com/watch?v=D6R36HN1gho entends mon cœur

http://www.youtube.com/watch?v=f7WcBj73HDM A jamais D. est fidèle

http://www.youtube.com/watch?v=ufclUhIYVq8 A la croix

http://www.youtube.com/watch?v=MkO-D0fatRQ Mighty... cross C. Tomlin

http://www.youtube.com/watch?v=rZVxjQOwCW0 It's time BD

http://www.youtube.com/watch?v=1u5JDmewMiQ Blessed en français

http://www.youtube.com/watch?v=CoxopsRSfdU Lumière du monde en anglais

http://www.youtube.com/watch?v=jjxPG_mRHDs How great C. Tomlin

http://www.youtube.com/watch?v=O_8tFuE32Uo Veille sur ma vie

http://www.youtube.com/watch?v=yFAjWEna7_0 Salvation is Here – Hillsong

http://www.youtube.com/watch?v=Aj8jer6mFLc je te donne LD

http://www.youtube.com/watch?v=VM6IUxtRf_k à la croix

http://www.youtube.com/watch?v=UFunO_bmuM8 lumière du monde texte français

[i]Plus particulièrement pour les jeunes :[/i]

[a=http://www.planete-j.com/annuaire/]Annuaire chrétien de Planète-Jeunes[/a]

 

[i]Plus particulièrement pour les séniors :[/i]

[a=http://www.rosed'automne/]rose d'automne[/a]

 

[a=http://www.referencement-blog[/a][/size]

 

Mon (autre) site de témoignage

[a=http://www.temoignage-de-christ.skyrock.com[/a]

Bien cordialement en Christ-Jésus, Claude.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche