Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2022 2 10 /05 /mai /2022 20:39

Libérer 40 milliards de $ pour "aider" l'Ukraine, pourrait conduire à l'accomplissement d'une antique prophétie biblique.
Elle concerne "la fin du temps des nations" et la manifestation d'un dictateur antéchrist planétaire, que le Christ et Messie Jésus viendra écraser...

Mais avant et possiblement à cause de cette décision guerrière du Président Biden élu par une majorité post-chrétienne, apostate, agnostique et athée, la prophétie pourrait avoir annoncé ce qui va suivre, savoir une disparition soudaine et cataclysmique - comme une aile arrachée - de la puissance de ce grand pays.

Il est possible qu'un autre grand choix de l'Amérique qui doit se faire prochainement libère ou retarde le timing de cette catastrophe apocalyptique du côté de l'Amérique du Nord.

Dans tous les cas, chacun qui ouvre un peu les yeux et les oreilles doit se rendre compte qu'il doit bien choisir lui-même son camp car les éclats de cette guerre vont être partout du moment où elle devient mondiale et planétaire.
Comme en Ukraine, il faut se trouver des abris sûrs, pour son âme, ses pensées et ce qu'il croit, plus immédiatement que pour son corps.

Psaume 01 - Pourquoi il est bon d'aimer Dieu
"Celui qui demeure sous l'abri du Très-Haut Repose à l'ombre du Tout Puissant.
2 Je dis à l'Eternel : Mon refuge et ma forteresse, Mon Dieu en qui je me confie !
3 Car c'est lui qui te délivre du filet de l'oiseleur, De la peste et de ses ravages.
4 Il te couvrira de ses plumes, Et tu trouveras un refuge sous ses ailes; Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse. 5 Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, Ni la flèche qui vole de jour, 6 Ni la peste qui marche dans les ténèbres, Ni la contagion qui frappe en plein midi. 7 Que mille tombent à ton côté, Et dix mille à ta droite, Tu ne seras pas atteint; 8 De tes yeux seulement tu regarderas, Et tu verras la rétribution des méchants.

9 Car tu es mon refuge, ô Eternel !
Tu fais du Très-Haut ta retraite.
10 Aucun malheur ne t'arrivera, Aucun fléau n'approchera de ta tente.
11 Car il ordonnera à ses anges De te garder dans toutes tes voies;12 Ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre. 13 Tu marcheras sur le lion et sur l'aspic, Tu fouleras le lionceau et le dragon.

14 Puisqu'il m'aime, je le délivrerai; Je le protégerai, puisqu'il connaît mon nom.
15 Il m'invoquera, et je lui répondrai; Je serai avec lui dans la détresse, Je le délivrerai et je le glorifierai. 16 Je le rassasierai de longs jours, Et je lui ferai voir mon salut."

Ici > un guide si vous avez à coeur de faire une "vraie" prière à Dieu.
Qu'il vous aide et porte pour que vous trouviez en lui la paix et le salut immédiat et éternel de votre âme.

Partager cet article
Repost0
3 mars 2022 4 03 /03 /mars /2022 11:27

C'est largement probable. Car des signes précusrseurs, annonciateurs, ont précédé ce 24 février, jour où le Président Poutine lançait la Russie en guerre contre l'Ukraine.

Il est important que chacun comprenne pourquoi nous en sommes là, eux et nous sans pouvoir nous séparer (effet papillon).

Mais avant voyons quels signes nous donnent de prendre ce qui se passe très au sérieux. Non seulement pour les ukrainiens, mais aussi pour nous français ou européens.

DES SIGNES

Un signe numérologique simple. J'avais déjà fait remarquer que nous arrivions en février à une date dont l'écriture nous parle de dualité, des dualités qui peuvent être soit des duos intéressants, soit des duels terribles.

Ainsi arriva le 22-02-2022, où rien de très visible ne sembla se passer. Mais c'est précisément 2 jours plus tard, encore un 2, que l'offensive russe était lancée.
Là on peut encore parler de coïncidence si on ne veut pas voir un signe. Alors allons plus en profondeur.

Cette guerre fait déjà réagir l'Europe entière avec la force militaire de l'OTAN et donc l'Amérique aussi pour qui l'Ukraine est une base stratégique dans cette folie qu'est l'idée perdurante d'une gouvernance mondiale de la part des hommes, à la suite de Satan et ses esprits conquérants méchants qui sont les principaux protagonistes et intéressés.

N'avez-vous pas trouvé curieux qu'elle apparaisse précisément au moment où on finit par admettre que les covids ne sont pas forcément beaucoup plus dangereux que les virus de grippe déjà connus !?
Après donc une crise planétaire qui a duré... 2 ans et qui a créé une fracture importate entre 2 catégories de personnes, les vaccinés et les non-vax.

Quand on sait que le chiffre 2 préside à la dualité, c'est-à-dire à des séparations, on peut aussi trouver l'enchaînement Covids/Guerre interpellant ! 
Car c'est une loi spirituelle importante qu'il se produit une escalade du mal quand nous sommes, individuellement ou en société, frappés par une épreuve et qu'au lieu d'y réagir par une humiliation et humilité salvatrice, on ne tient pas compte de la leçon qu'elle représente, savoir que c'est un jugement de nos comportements malsains, injustes, iniques, problématiques.

De fait, le meilleur effet qui peut se produire en nous et à quoi nous pouvons adhérer, est la repentance.
Quand on est atteint par un mal, c'est bien et c'est le mieux, d'admettre qu'on y a été pour quelque chose.
Comme on a pu attraper une pneumonie en sortant mal couvert dans le froid. Ou on tombe malade pour avoir trop mangé, etc...

Et s'agissant de maladie chronique, d'épidémie ou de pandémie, on doit comprendre qu'il s'agit d'un jugement qui atteint les pécheurs iniques, les fauteurs que nous sommes si naturellement.
Car l'abaissement face à ue apparition du mal est une attitude qui permet le mieilleur relèvement possible.
Faute de le comprendre, on va subir sans intelligence, et on s'expose à une escalade dans la rigueur des sanctions qui peuvent nous atteindre.
C'est pourquoi, c'est au moment où l'on croit que les covds c'est fini, qu'on va retrouver nos libertés antérieures, que cette fois plus que jamais on approche de créer le Paradis sur terre, qu'un nouveau jugement, plus sévère, vient nous télescoper.
Le russe Soljenitsyne a dit "Le drame du XXe iècle (marqué notamment par les révolutions communistes blochévique et chinois et les deux guerres mondiales) : On a oublié Dieu."
Oublier Dieu, croire qu'on peut vivre en indépendance de sa souveraineté, est la causse essentielle de nos malheurs (de société ou de famille ou indiiviuel), parce que c'est perdre aussi progressivement les lois de moralité qu'il a formulées comme il a formulé les lois physiques, de chimie ou autres. Sans Dieu et sans plus de référence morale, on ne comprend plus rien à l'essentiel de ce qui se passe.
On vit le monde comme on le voit. Il devient comme Sartre et autres matérialistes l'ont découvert, dépourvu de sens, absurde et juste bon à en tirer de la jouissance personnelle, voire au détriment des autres. Mais les plaisirs sont toujours éphémères, et fuir les troubles causés par notre cécité spirituelle ne peut toujours être que de brefs délais, une piètre conpensation au final.
NOTRE ABANDON DE LA FOI N'EMPÊCHE PAS DIEU ET SES LOIS DE CONTINUER A ÊTRE
Car Dieu existe, et ses lois jouent, en notre faveur ou contre nous, selon nos attitudes en regard de ce qui est le bien et le mal. Le bien et le mal selon lui, pas selon où nous plaçons culturellement la frontière entre l'un et l'autre ; mais en fonction de ce que Dieu a fait connaître de ce qu'est le mal et le bien de manière objective et universelle. (voir les 10 commandements pour un minimum déjà bien utile).
Et donc, l'humiliation qu'auraient du produire les covids et les manipulations mercantiles qui se sont développés autour de cette problématique n'ayant pas été prise en compte pour comprendre et changer certains de nos comportements, en fait pour venir ou revenir à Dieu, nous voilà avec la question de l'Ukraine, et en effet papillon chez nous la perte et beaucoup d'aléas sur le pouvoir d'achat, avec les augmentations des énergies, déréglements climatiques, etc.... Frappes russes de plus en plus lourdes, pour le moment localisées, mais demain pouvant vite se déployer un peu partout.
Et pourquoi ?
N'a-t-on pas entendu que le pouvoir ukrainien aussi était corrompu ?
Ce qui veut dire que l'agression russe tient aussi d'un jugement. De la même manière que lorsqu'Hitler a envahi la Pologne, la Hollande, la Belgique, la France... Dieu n'avait-il pas été écarté de la vie politique ? La violence qui avait provoqué la "séparation de l'Etat et de la religion" avec interdiction aux membres du clergé d'enseigner ; le marquage des juifs dont on ne supportait plus la religion et surtout les bénédictions qui leur faisaient réussir dans leurs affaires ?
Le problème c'est qu'on ne sait pas toujours pas comment jeter des eaux sales des bains religieux sans jeter avec la foi authnetique en le vrai Dieu.
Et cette méprise coûte toujours très cher, dans tous les pays de la Terre.
Et donc pour ne pas se repentir de nos oeuvres corrompues, de nos magouilles et diverses injustices, pour ne pas vouloir changer nos comportements iniques, nos lois doûteuses et encore des projets toujours plus pervers, les sanctions se succèdent, et montent même en puissance.
C'est pourquoi la guerre entamée en Europe centrale risque de devenir mondiale, car la corruption et l’immoralité gagnent du terrain de tous les côtés. 
Une généralisation du conflit armé et lourdement armé désormais, est d'autant plus un risque probable que la Bible développe plusieurs chapitres de ses livres sur ce qui se passe quand "le prince de Rosch", comprendre le chef de la Russie, se met en mouvement.
Dans la Bible il est aussi appelé prince du septentrion (la partie centrale la plus au nord), de Gog et Magog (deux noms pouvant faire écho à ce qui est dit par ailleurs qu'il va y avoir des accords avec un ou des "princes du midi". et on sait les accointances qui existent entre la Russie et l'Iran par exemple. Ce peut aussi être l'Egypte et autres nations de cet axe nord-sud qui court en dessus et en dessous... d'Israël.
C'est en effet que nous avons là affaire à une attaque et un déploiements dans lesquels Satan et ses démons ne sont pas étrangers. Car au final c'est Israël qui devient toujours la cible ultime. Comme ce sont les mêmes esprits occultés mauvais qui soit sont soit se joignent à la manoeuvres, les mêmes causes produisent les mêmes effets, dont le même objectif final est visé. Car on connaît la haine que les puissances occultes du mal voue à ceux qui sont et restent le premier "peuple de Dieu".
Il est écrit que c'est excité par Dieu pour exercer des jugements justes, ce qui lui donne sa force et persuasion de départ, que le prince de Rosch, en l'occurence M. Poutine donc, est mis en route.
Mais la manière dont il va se faire l'huissier ou le justicier, l'exécutant et exécuteur, risque fort, comme c'est presque tout le temps le cas, de dévier en des ambitions et des attaques et des maux qui vont bien au delà de la justice que peut être un jugement contre des comportements mauvais.
Pour avoir été moi-même personnellement pris dans ce genre de processus : iniquité - jugement - injustice du jugement - délivrance plus grande et révélation de Dieu, j'ai bien compris le mécanisme et le vois à l'ouvre.
L'histoire montre que ce genre de jugement que des peuples (comme des personnes) s'attirent, tournent souvent à une dureté croissante, à grande échelle à un impérialisme conquérant, aux méthodes totalitaires, violentes, terroristes, odieuses,des pratiques meurtrières, dépravées, calamiteuses.
On peut le voir avec les empires développés d'un Alexandre le Grand ou des Césars romain. Plus près de nous avec Napoléon, Lénine et Staline, Mao-Tsé-Toung, à Cuba, en Corée du nord ou certains autres pays du continent africain...
C(est dire que l'escalade dans le mal est bien plus vite développée que la maîtrise qui rappelle et devrait ramener des désordres dans un ordre meilleur.
Ce n'est donc pas difficile de voir que cette guerre va être comme un cancer dont les métastases vont atteindre tout le corps de l'humanité. C'était déjà bien partie avec Hitler, qui s'était aussi renforcé avec des troupes musulmanes et visa expressèment le peuple de Dieu. Mais le temps de la globalisation finale n'était pas encore venu. Cela avait été un gros  avertissement, déjà très significatif et sévère... dont il aurait mieux valu que ce que soit pas une prémice d'une guerre monstrueuse plus planétaire.
Mais il n'y a pas eu de repentance, de regret amer d'avoir abandonné une foi vivante en un Dieu qui existe bel et bien. Dans la liberté qu'il nous accorde, on peut ainsi se perdre, mais aussi revenir à lui.
Si ce mouvement salvateur vers une foi authentique, sans religiosité, toute spirituelle, fut sans doute la réaction personnelle de beaucoup, En 45 malheureusement, à part une initiative courageuse d'humilité de Churchill, les peuples ne furent pas conduits par leurs leaders à un retour massif à la croyance véritable.
Alors Dieu est patient, et si on n'apprend pas une leçon en une fois, ce sera en deux, ou trois, ou plus...
Le seu l moyen de faire descendre la tension et les actions déjà entreprises, serait d'invoquer Dieu, de crier à lui en lui demandant pardon d'avoir cru qu'on était capable de gérer les problèmes du monde sans lui. Le seul moyen serait comme au cours de la seconde guerre mondiale qu'un leader politique fasse comme Winston Churchill voyant l'Angleterre et ses troupes sur le point d'être  exterminées, qui demanda à son peuple un jour de jeûn et de prière. (Ainsi le carnage très probable de Dunkerque fut évité).
MIEUX ENCORE QUE SAUVER SA PEAU, SAUVER SON ÂME
Car quand les chefs politiques se sont mutuellement aveuglés au point de croire qu'il n'y a pas de Dieu, et notamment à ne plus croire en un Dieu vivant, réel, qui aide ceux qui se onfient avec humilité en lui, il reste _ seulement, mais c'est encore beaucoup - le secours individuel.
Le secours effectif de quiconque veut se sauver personnellement des calamités qui avancent et vont se répandre. Et c'est de plus en plus là, dans le sauvetage un par un, que Dieu peut encore agir, lui qui voit et entend chacun, même le plus petit apeuré ou sidéré dans son coin.
Qu'on se souvienne toujours du Titanic à ce sujet ! Une forterssse du type des nations, fière et orgueileuse dont on est persuadé que rien ne peut venir déstabiliser ! Et voilà qu'un simple bloc de glace - de l'eau gelée - lui ouvre le flanc comme une vulgaire boîte de conserve. Et donc le bâtiment est perdu, mais c'est individuellement que des âmes ont été sauvées. Individuellement ! Chacun pour soi, et avec Dieu cela ne veut pas dire qu'on se sauve au détriment de quelqu'un d'autre ! Le coeur de Dieu et sa vue et son orielle sont bien suffisants pour entendre la démarche de coeur de tout le monde. Mais cela doit se faire POUR SOI, d'abord pour soi, car le salut éternel de notre âme est toujours le résultat qu'une démarche finale qui n'appartient à personne d'autre.
C'est pourquoi trouvez ci-dessous et faites circuler cet article ou du moins le guide de prière ci-après par lequel être conduit dans une prière que Dieu va entendre et pouvoir agréer.
> ici Guide pour prier en vue de son salut personnel. (car notre sauvetage de la mort et d'une fin éternelle séparée de tout le bien qu'est  Dieu et de sa prochaine création (ou Paradis) commence toujours par nous-même.
PS Un détail mais qui ne doit pas nous empêcher de se confier en Dieu de toute notre force. C'est que dans les prophéties bibliques est aussi annoncé un temps d'accalmie avant gros orage. En l'occurrence un temps de pseudo-paix de trois ans et demi au sein des difficultés, et surtout avant que les conflits s'enveniment de manière monstrueux et même impensable (sans doute avec les armes et tout ce qui est nucléaire).
Mais il ne faudra pas s'y fier et croire qu'on peut se relâcher et ne pas avoir besoin d'une authentique foi en Dieu. En effet, ce sera comme un faux-semblant causé parmi des protagonistes tenus respectivement par des alliances et compromis sans vérité et solidité.
Ce qui fait qu'un moment va arriver où tout va s'embraser, par une espèce de traitrise ou trahison d'alliance, et là la Bible fait état d'un conflit phénoménal qui va décimer en tout jusqu'à un tiers de l'humanité ! (quelque 2,8 milliards de personnes si on compte à partir de la population mondiale actuelle !).
Certes "le sort de chacun est de mourir une seule fois, affirme la Bible, après quoi vient le jugement". Il est question-là de la mort physique. Mais l'âme, le siège de notre moi-je, de notre conscience de soi, n'est pas le corps. Et c'est elle qui doit être sauvée de sa propre fin, pour subsister après la mort corporelle et pouvoir recevoir dans l'après-existence un corps nouveau avec lequel on vivra éternellement... Lisez le Nouveau Testament pour vous familiariser avec ces notions et avec le plan de secours de Dieu en notre faveur...

> La Bible à lire ou écouter sur le net <

 

Soyez béni-e et activé-e pour entrer dans une relation personnelle avec le Dieu qui veut le meilleur pour nous. Car ses jugements sont véritables, et il ne serait pas Dieu s'il ne nous laissait pas subir les effets de nos comportements mauvais, corrompus, incrédultes.

Mais sa grâce peut surpasser sa justice, si on se repent et décide de ne plus nous comporter en membre actif de ce monde sans Dieu.

 

 

 

 

ENTRÉE

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche