Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 août 2022 6 20 /08 /août /2022 20:00

Le passage du témoin n'est pas qu'en sport, c'est aussi de la sorte que la foi se transmet et qu'on peut entrer dans des épreuves pour gagner... contre le mal...

C'est (curieusement mais pas par hasard) l'athée Lénine qui dit que les chrétiens avaient l'arme la plus redoutable - la prière -, mais (d'une manière générale) ils ne s'en rendent pas compte et s'en servent très peu, sans beaucoup de foi.

Pourquoi, si ce n'est que là comme ailleurs il faut commencer à pratiquer si on veut monter en force et résultats; et pratiquer demande de la ténacité, de la patience, de vouloir apprendre, de se trouver face à des échecs, demande une foi qui croit réellement au surnaturel et au Dieu puissant de la Bible... ême si la réponse n'est pas celle qu'on s'imaginait.
Mais il est toujours préféable de "jouer" son talent, un don de Dieu, à le garder au frigo ou au congélateur.

Ce challenge reste toujours ouvert, et s'il y a beaucoup d'appelés mais peu d'élus, je veux être du faible nombre (certainement quand même plus d'une centaine de millions dans le monde).

Cet article fait donc suite à >> celui-ci au sujet des feux et de la prière qui peut venir comme force supérieure dans la lutte contre les flammes <<

Croire que la prière peut faire reculer ou empêcher ou arrêter des événements même importants, telle est la foi que Dieu honore.

Au sujet du feu et de l'eau, on doit savoir ou se souvenir de ce que Dieu en a dit :
- à Noé et depuis, il a dit qu'il ne submergerait plus jamais la terre par des grandes eaux. D'où on peut comprendre que des tsunamis, des vagues géantes ou des précipitations de plus en plus soudaines, brutales et imprévisibles ne sont plus seulementde des phénomènes qui se justifient spirituellement, mais il s'agit de manoeuvres atmosphériques organisées par des esprits capables de modifier ou d'amplifier des mouvements de notre ciel physique.

On voit cela dans la Bible (un peu comme un événement archétype) à un moment où Jésus s'est endormi dans une des barques qui traversent la mer de Galilée.

Dans le livre biblique de Marc chapitre 4 on peut lire : "Il s'éleva un grand tourbillon, et les flots se jetaient dans la barque, au point qu'elle se remplissait déjà.
La violence de la tempête est telle que les disciples, pourtant habitués à du gros temps sur cette mer, pensent que cette fois ils vont périr. Dans leur incapacité de manifester la foi dans laquelle il les forme jour après jour. ils crient vers Jésus.
Celui-ci se réveille, se lève et tance les éléments leur ordonnant de se calmer.
Cela nous semble d'un autre monde, d'un temps révolu.
Il n'en est rien : Dieu ne change pas, ses interventions sont toujours possibles dans l'exercice de la foi.
Soit si on lui demande d'intervenir - ce que Jésus fait -,. Mais aussi par nos paroles prononcées dans la foi et la puissance admise du nom de Jésus, les éléments peuvent se soumettre (si je me permets d'écrire cela, c'est pour l'avoir expérimenté à plusieurs reprises).

"S'étant réveillé, Jésus menaça le vent, et dit à la mer : Silence ! tais-toi ! Et le vent cessa, et il y eut un grand calme. 40 Puis il leur dit : Pourquoi avez-vous ainsi peur ? Comment n'avez-vous point de foi ? 41 Ils furent saisis d'une grande frayeur, et ils se dirent les uns aux autres : Quel est donc celui-ci, à qui obéissent même le vent et la mer ?"

Dieu n'en finit pas de faire notre éducation, pourvu qu'on suive ce qui se passe dans l'école de notre quotidienneté.

C'est pourquoi je voudrais réveiller des consciences jadis informés de ces choses à revenir à une vue spiritualiste puissante de ce monde. Celle qui peut faire la différence d'une manière significative. Celle qui n'a pas besoin de chercher à rendre ces prévisions plus pointues pour éviter des drames ; celle qui peut se passer de renforts en personnes ou en matériel pour calmer des vagues en furie ou arrêter un feu attisé par le vent.

Ne suffit-il pas d'une pluie survenant à point nommé - ce que peut provoquer une prière de foi - pour changer le rapport de force avec le feu ? Pour détourner une tornade qu'on voit se déclencher, pour qu'un début de grêle s'arrête !

Comment croit-on que nos anciens, qui dépendaient du temps plus que nous, majoritairement en campagne, pratiquaient pour ne pas mourir de faim à cause d'une sécheresse ou de l'embrasement d'un champ mûr pour la moisson ?

Et quand la pluie vient stopper des incendies, qu'entend-on des bouches dépourvues de foi ?
Dommage qu'il y en ait pas eu davantage ! C'st bien mais ça ne va pas suffire contre les reprises !
Dieu entend-il de la reconnaissance ?...
Savons-nous encore nous humilier quand nous sommes dans la défaite, sous un jugement, insuffisant pour ce qui se présente à nous !
Et savons-nous aussi après notre abaissement être à l'écoute de l'Esprit Divin qui nous dit que tel événement n'est pas juste, et refuser des événements comme étant des fatalités irrémédiables !

Que nous soyons un citoyen lambda ou un élu pour un territoire, l'invitation est la même : excercer une foi en Dieu qui rebat les cartes, qui change la donne, qui nous fait tenter des coups qui font bouger le bras du Dieu qui aime que nous plaçions notre foi en lui.

Face au feu, face à l'eau, comme face à des maladies, à des points de rupture... pouvons-nous prendre position pour notre salut qui s'acquiert pour la seule foi en Dieu et en Jésus son Christ notre médiateur, reprenant les paroles du psalmiste :  :"Je dis à l'Eternel : Mon refuge et ma forteresse, Mon Dieu en qui je me confie !3 Car c'est lui qui te délivre du filet de l'oiseleur, De la peste et de ses ravages. 4 Il te couvrira de ses plumes, Et tu trouveras un refuge sous ses ailes; Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse. 5 Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, Ni la flèche qui vole de jour, 6 Ni la peste qui marche dans les ténèbres, Ni la contagion qui frappe en plein midi." Quelles promesses de Dieu pour qui veut se confier en lui pour lui permettre et le voir agir !

Et puis ces promesses pour la foi qui viennent de Jésus (Evangile selon Marc, chap. 16) : "Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. 16 Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. 17 Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; 18 ils saisiront des serpents; s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris."

Ni Dieu Lumière éternelle inaccessible, ni Jésus qui en fut l'incarnation et se trouve désormais les deux assis sur le même trône, ni encore le Saint-Esprit, qui est parmi nous et opère les miracles, ne change(nt) dans leur vue et dans leurs paroles, c'est pourquoi croyons, alors que les temps et les épreuves vont se durcir (comme au temps du Pharaon d’Égypte face à Moïse). Croyons et osons la foi.

Ah, faut-il le préciser !? Le carburant (ou comburant) de la foi, c'est... l'amour.
Car c'est lui qui va nous pousser à prier avec foi, à intercéder pour d'autres, quand soudain par exemple on est ému de compassion en voyant certains désastres, des sinistrés, certaines menaces...

C'est aussi pourquoi Jésus place l'amour du coeur, désintéressé ou même filial, partisan, comme pierre de touche de sa Bonne Nouvelle ou Evangile (qui est le don de sa vie pour nous épargner un maximum de problèmes et de souffrances).

Et si vous vous sentez si loin de Dieu, si pauvre dans la foi ou en amour, et désireux cependant de croire et de vivre de manière à plaire à Dieu, >> pour vous aider à formuler une ou quelques prières selon votre coeur, un lien ici <<

Soyez béni-e...

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche