Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2022 1 28 /11 /novembre /2022 18:05

Que pouvait-il faire de plus que de venir en chair et mourir crucifié 
- pour nous montrer combien nos fautes - qu'il prend alors sur lui - ont des conséquences terribles : les souffrances, le non sens, et la mort ;

- pour nous sauver de la puissance addictive du mal sur chacun de nous et d'une mort spirituelle plus grave encore que la mort physique ;

- pour qu'on puisse recevoir son Esprit comme force pour nous éclairer, pour nous convaincre de ce qui est vrai, pour nous enseigner en vérité l'histoire du monde et la connaissance de soi, et encore comme la vie même éternelle de Dieu qu'il partage avec nous...

La Bible, 1 Jean 4 : "La crainte n'est pas dans l'amour, mais l'amour parfait bannit la crainte; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n'est pas parfait dans l'amour. 19Pour nous, nous l'aimons, parce qu'il nous a aimés le premier. 20Si quelqu'un dit: J'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur; car celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas ?…"

"Car, lorsque nous étions encore sans force, Christ, au temps marqué, est mort pour des impies. 7 A peine mourrait-on pour un juste; quelqu'un peut-être mourrait-il pour un homme de bien. 8 Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. 9 A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère. 10 Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie. 11 Et non seulement cela, mais encore nous nous glorifions en Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ, par qui maintenant nous avons obtenu la réconciliation.

12 C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,. 13 car jusqu'à la loi le péché était dans le monde. Or, le péché n'est pas imputé, quand il n'y a point de loi. 14 Cependant la mort a régné depuis Adam jusqu'à Moïse, même sur ceux qui n'avaient pas péché par une transgression semblable à celle d'Adam, lequel est la figure de celui qui devait venir. 15 Mais il n'en est pas du don gratuit comme de l'offense; car, si par l'offense d'un seul il en est beaucoup qui sont morts, à plus forte raison la grâce de Dieu et le don de la grâce venant d'un seul homme, Jésus-Christ, ont-ils été abondamment répandus sur beaucoup. 16 Et il n'en est pas du don comme de ce qui est arrivé par un seul qui a péché; car c'est après une seule offense que le jugement est devenu condamnation, tandis que le don gratuit devient justification après plusieurs offenses. 17 Si par l'offense d'un seul la mort a régné par lui seul, à plus forte raison ceux qui reçoivent l'abondance de la grâce et du don de la justice régneront-ils dans la vie par Jésus-Christ lui seul. 

Ainsi donc, comme par une seule offense la condamnation a atteint tous les hommes, de même par un seul acte de justice la justification qui donne la vie s'étend à tous les hommes. 19 Car, comme par la désobéissance d'un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l'obéissance d'un seul beaucoup seront rendus justes. 20 Or, la loi est intervenue pour que l'offense abondât, mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé, 21 afin que, comme le péché a régné par la mort, ainsi la grâce régnât par la justice pour la vie éternelle, par Jésus-Christ notre Seigneur." Lettre biblique aux Romains chap. 5.

Ainsi,"Crois au Seigneur Jésus, et u seras sauvé-e, toi et ta famille".

Pour entrer dans une relation vivante avec Dieu, épurée de vos fautes et de tout mal, >> ici une page pour guider dans une ou des prières efficaces <<

Soyez maintenant touché-e par la Grâce divine !

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2022 7 27 /11 /novembre /2022 20:27

Par Jésus, le Dieu unique Dieu éternel révélé à Abram puis à Moïse et tout Israël, a été mis à portée de la foi de quiconque sur la terre.
Un Dieu de grâce, qui réjouit le cœur de qui se tourne - ou revient - vers lui, l'invoque, se confie en lui, croit que sa compassion et sa miséricorde dure à toujours. 

"Ne crains pas, car tu ne seras point confondue; Ne rougis pas, car tu ne seras pas déshonorée; Mais tu oublieras la honte de ta jeunesse, Et tu ne te souviendras plus de l'opprobre de ton veuvage.

5Car ton créateur est ton époux: L'Eternel des armées est son nom; Et ton rédempteur est le Saint d'Israël: Il se nomme Dieu de toute la terre;

6Car l'Eternel te rappelle comme une femme délaissée et au coeur attristé, Comme une épouse de la jeunesse qui a été répudiée, dit ton Dieu.

7Quelques instants je t'avais abandonnée, Mais avec une grande affection je t'accueillerai;

8Dans un instant de colère, je t'avais un moment dérobé ma face, Mais avec un amour éternel j'aurai compassion de toi, Dit ton rédempteur, l'Eternel.

9Il en sera pour moi comme des eaux de Noé: J'avais juré que les eaux de Noé ne se répandraient plus sur la terre; Je jure de même de ne plus m'irriter contre toi Et de ne plus te menacer.

10Quand les montagnes s'éloigneraient, Quand les collines chancelleraient, Mon amour ne s'éloignera point de toi, Et mon alliance de paix ne chancellera point, Dit l'Eternel, qui a compassion de toi.

11Malheureuse, battue de la tempête, et que nul ne console! Voici, je garnirai tes pierres d'antimoine, Et je te donnerai des fondements de saphir;

12Je ferai tes créneaux de rubis, Tes portes d'escarboucles, Et toute ton enceinte de pierres précieuses.

13Tous tes fils (physiques oet/ou spirituels) seront disciples de l'Eternel, Et grande sera la prospérité de tes fils.

14Tu seras affermie par la justice; Bannis l'inquiétude, car tu n'as rien à craindre, Et la frayeur, car elle n'approchera pas de toi.

15Si l'on forme des complots, cela ne viendra pas de moi; Quiconque se liguera contre toi tombera sous ton pouvoir."*

Alors
"Louez l'Eternel, invoquez son nom ! Faites connaître parmi les peuples ses hauts faits ! 9 Chantez, chantez en son honneur! Parlez de toutes ses merveilles ! 10 Glorifiez-vous de son saint nom ! Que le coeur de ceux qui cherchent l'Eternel se réjouisse ! 11 Ayez recours à l'Eternel et à son appui, Cherchez continuellement sa face !

12 Souvenez-vous des prodiges qu'il a faits, De ses miracles et des jugements de sa bouche, 13 Race d'Israël, Son serviteur, Enfants de Jacob, ses élus !

14 L'Eternel est notre Dieu; Ses jugements s'exercent sur toute la terre. 15 Rappelez-vous à toujours son alliance, Ses promesses pour mille générations, 16 L'alliance qu'il a traitée avec Abraham, Et le serment qu'il a fait à Isaac; 17 Il l'a érigée pour Jacob en loi, Pour Israël en alliance éternelle, 18 Disant : Je te donnerai le pays de Canaan Comme l'héritage qui vous est échu.

19 Ils étaient alors peu nombreux, Très peu nombreux, et étrangers dans le pays, 20 Et ils allaient d'une nation à l'autre Et d'un royaume vers un autre peuple; 21 Mais il ne permit à personne de les opprimer, Et il châtia des rois à cause d'eux: 22 Ne touchez pas à mes oints, Et ne faites pas de mal à mes prophètes !

23 Chantez à l'Eternel, vous tous habitants de la terre ! Annoncez de jour en jour son salut; 24 Racontez parmi les nations sa gloire, Parmi tous les peuples ses merveilles !

25 Car l'Eternel est grand et très digne de louange, Il est redoutable par-dessus tous les dieux; 26 Car tous les dieux des peuples sont des idoles, Et l'Eternel a fait les cieux. 27 La majesté et la splendeur sont devant sa face, La force et la joie sont dans sa demeure.

28 Familles des peuples, rendez à l'Eternel, Rendez à l'Eternel gloire et honneur ! 29 Rendez à l'Eternel gloire pour son nom ! Apportez des offrandes et venez en sa présence, Prosternez-vous devant l'Eternel avec de saints ornements ! 30 Tremblez devant lui, vous tous habitants de la terre ! Le monde est affermi, il ne chancelle point.

31 Que les cieux se réjouissent, et que la terre soit dans l'allégresse ! Que l'on dise parmi les nations : L'Eternel règne ! 32 Que la mer retentisse avec tout ce qu'elle contient ! Que la campagne s'égaie avec tout ce qu'elle renferme! 33 Que les arbres des forêts poussent des cris de joie Devant l'Eternel ! Car il vient pour juger la terre.

34 Louez l'Eternel, car il est bon, Car sa miséricorde dure à toujours ! 35 Dites : Sauve-nous, Dieu de notre salut, Rassemble-nous, et retire-nous du milieu des nations, Afin que nous célébrions ton saint nom Et que nous mettions notre gloire à te louer !
36 Béni soit l'Eternel, le Dieu d'Israël, D'éternité en éternité ! Et que tout le peuple dise : Amen ! Louez l'Eternel !"**

Pour une prière du coeur >> ici un guide d'aide éventuelle <<

Soyez encore béni-e

_________________
* Esaïe 54

** 1 Chroniques 16

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2022 7 27 /11 /novembre /2022 07:55

Si vous désirez prier* pour vous en remettre au Dieu qui a créé le monde et qui nous rachète de nos fautes >> ici un guide de prières qui peut y aider <<

Bon jour, bonne semaine, bonne suite de vie,
soyez béni-e.

_______________
* Prier c'est tout simplement parler à Dieu, comme on parle à quelqu'un qu'on ne voit pas dans un téléphone, dans la confiance que ce qu'on dit là où on est, il l'entend là où il est.

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2022 4 27 /10 /octobre /2022 18:36

Les épreuves poursuivent un travail de sape, d'amoindrissement ou de destruction de la part des méchants* et des anges devenus démons qui n'ont plus le droit de prendre forme humaine ;

Elles nous servent en tant que jugement afin que nous soyons éduqués par la justice, revenions à une juste humilité nécessaire, et puissions nous repentir du mal que nous avons fait ;

Elles sont pour Dieu qui veut nous sauver d'une perdition de la précieuse conscience que nous avons de nous-même, un moyen pour que nous réalisions que nous sommes méchants* (comme tous, à ses yeux), ce qui parait dans l'adversité, quand quelqu'un s'en prend à nos biens les plus chers, matériels ou physiologiques (personne ou animal), voire touche à notre idéologie ou religion.

Elles s'opposent aux bonnes volontés qui veulent faire du bien sans discernement (humanisme aveugle), car Satan ne supporte pas que nous soyons heureux les uns avec les autres, et parce que nos "bonnes" oeuvres peuvent être factuellement mauvaises : Quand un gros producteur de lait en poudre en donne des tonnes de boîtes en Afrique, la mortalité infantile augmente, car le lait est alors fait avec l'eau locale infestée de mauvais germes...

Or Dieu veut que nous vivions, non que nous mourions.
Et pour parvenir à entrer dans son éternité même de vie, il nous faut, par des épreuves quand on n'a pas l'intelligence de cette compréhension, être rendus réceptifs à son message d'amour rédempteur, dont Jésus innocent crucifié pour nous est la plus haute expression.

_____________
* Pour Dieu la notion de "méchant" englobe tous les agents de violences et de sentiments destructeurs, les séducteurs manipulateurs, les menteurs, fourbes, iniques, les abonnés à la critique, et compris les moqueurs qui tournent en dérision les faiblesses humaines au lieu de s'en humilier à la vue des misères de notre condition commune.

Lire ou écouter ici >> Psaume 1 - Apocalypse 21.8

Pour s'en remettre à Dieu afin d'éviter le jugement qui vient forcément sur ceux qui restent sous la domination de méchancetés, ici >> un guide pour prier de manière efficace <<

 

 

, OU CASSENT CE QUE NOUS AVONS DE MAUVAIS, 

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2022 3 13 /07 /juillet /2022 13:48

Personne n'a une vie clean devant Dieu.

Nous faisons tous le mal d'une manière ou d'une autre, et cela finit par nous attirer des mauvais coups, qu'il faut bien appeler sanctions ou jugements.

Les jugements qui peuvent nous atteindre sont précédés d'avertissements, d'alertes, que nous n'écoutons généralement pas suffisamment. 

Exercés par main humaine ou par tout autres moyens naturels ou surnaturels, les jugements dont nous sommes victimes sont donc des coups d'arrêt ou des réorientations importantes venant juger notre culpabilité.

Ils sont donc en partie initiés par nous-mêmes et, au plus haut niveau des décisions, par un ou des esprits de l'ordre démoniaque ou satanique, qui se font exécuteurs ou huissiers d'une justice qui est, même si nous l'ignorons.

Nul n'étant sensé ignorer les lois de Dieu ou de sa conscience personnelle, les jugements tombent même si nous ne savons pas de quoi il s'agit et pourquoi cela arrive.

Etant provoqués par des esprits maléfiques tombés sous le règne de l'insjustice, les jugements ne sont pas forcément justes, pas forcément proportionnés au mal produit par la victime préalablement à ce qui lui arrive de (très) fâcheux.

Aussi Dieu intervient bien souvent au coeur ou juste dans la suite d'un jugement, sa volonté et sa suprématie étant de pouvoir nous faire bénéficier de sa grâce. (Mon accident - accessible en cliquant sur Accueil de ce blog - est typique de la rencontre d'un jugement et de la grâce divine).

LA SOLUTION

La grâce de Dieu peut s'expérimenter de manière même particulièrement sensible, sans pour autant que Dieu se fasse connaître à notre conscience.

Beaucoup expérimentent cet état de fraîcheur, de libération, de bien-être jamais connu, surnaturel, inattendu, sans la moindre idée que c'est Dieu qui leur fait grâce suite à un jugement, une cassure sévère dan leur continuum d'existence.

Mais ce que Dieu veut et met en oeuvre par un jugement accompagné d'une intervention surnaturelle bénéfique de sa part, c'est se faire connaître à nous en conscience.
Pour cela notre part doit consister en un mouvement de recherche - de compréhension, de réflexion, de sens, de spiritualité -.

C'est un point de nouveau départ, mais  surtout pour avancer désormais jusqu'à ce que nous arrivions à un point crucial : Le point de notre séparation avec Dieu où tout peut se mettre à basculer plus significativement dans sa grâce.

Ce point est en forme de croix, comme à une croisée de chemins, où d'un côté apparaît le mal que nous avons fait dont nous portons la responsabilité ; et de l'autre nous est présentée la mort de Jésus. Car il a donné sa vie pour que, payant le prix de nos fautes par sa crucifixion, nous en obtenions le pardon, ce qu'est la grâce de Dieu face au mal et à ses conséquences.

La Bible, 2 Corinthiens 5:19 "Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n'imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation. 20 Nous faisons donc les fonctions d'ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous; nous vous en supplions au nom de Christ : Soyez réconciliés avec Dieu ! 21 Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu."

Pour rendre ce transfert de culpabilité et de sanction effectif, nous n'avons

1/ qu'à admettre que nous sommes pécheur/pécheresse, coupable d'avoir fait du mal (contre Dieu et contre...), e2/ croire que le salaire de nos fautes - la mort qui est le prix juste, nécessaire, maxi et payé - a été réglé par Jésus en son corps et dans son âme lors de sa double agonie, au jardin de Gethsémané (pour l'acceptation de mourir pour les autres à 33 ans) et sur le Mont Golgotha (souffrances et mort effectives par crucifixion).

Pour vous aider à formaliser par des mots un vif désir de rapprochement et de paix avec Dieu, ici >> une page avec une prière efficace (dans la mesure de votre sincérité bien sûr) <<.

Soyez béni-e et conduit-e par son Esprit en relation avec ce Dieu véritable, créateur et rédempteur, qui est.

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2022 4 07 /07 /juillet /2022 13:05

Le bonheur est une île plus qu'un continent,
Son accès dépend de nos comportements ;
Il dépend de ce qu'on fait
De notre liberté,
Cette aile faite pour rejoindre cet' île
...Et y tourner en rond - car avec une seule aile,
On tourne en rond.

Alors pour donner au bonheur son espace,
Son volume, sa hauteur,
Pour qu'il survole les océans d'abîmes,
De pêches frauduleuses ou de plastiques,
Il faut une autre aile
Pour voler à tire d'ailes
Sans se faire prendre
Par un vilain Oiseleur :
Aile, c'est la grâce du Dieu vivant
Qui allège des fardeaux de nos fautes
Par les ailes de la foi :
Là où est l'Esprit de Dieu, là est la liberté vraie,
Là est le bonheur le plus sécurisé.

LA BIBLE, lettre aux ÉPHÉSIENS :
"Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, 5 nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c'est par grâce que vous êtes sauvés ); 6 il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ, 7 afin de montrer dans les siècles à venir l'infinie richesse de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus-Christ.
8 Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. 9 Ce n'est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie."

Et pour passer de la poésie - qui peut toujours rester belle mais stérile - à votre quotidienneté, ici >> une page avec des prières archétypes, préétablies, qui peuvent, vu la pérennité de notre nature, globalement aider à faire les nôtres, toute personnelles et vraies, capables de rejoindre Dieu en son Esprit et en vérité <<. 

Partager cet article
Repost0
17 mai 2022 2 17 /05 /mai /2022 14:51

... Cela est d'autant plus vrai que nous vivons déjà avec une conscience éclairée sur les réalités divines et plus largement des cieux autres que celui que nous aprecevons.

Dans tous les cas la volonté de Dieu est de sauver d'une perdition définitive de notre personne unique quiconque réalise que Dieu est réel, qu'on est maléfiquement séparé de lui, et désire trouver la paix avec lui par le pardon de ses fautes.
Pour aider à une éventuelle réconciliation avec Dieu si vous sentez que c'est pour vous le moment (et peut-être le moment ou jamais), >un guide de prière se trouve là <

Soyez bénie-e jusque vivre ce surcroit de vie spirituelle qui ne fait pas partie intégrante de notre existence naturelle, mais se reçoit en conscience de Dieu... 



 

Partager cet article
Repost0
3 avril 2020 5 03 /04 /avril /2020 19:30

AVRIL 20-20, C'EST LE MOMENT

Par tous nos instants la vie nous est prêtée
Qui fait notre existence, nos mouvements
Des paroles des pensées des projets...
Mais c'est le divin dessein qui en son temps
S'impose - faute que nous sachions nous-même
Ce qui est bon pour nous comme ce qui est à craindre,
Faute de savoir qu'au fond un Dieu réel nous aime
Qu'on ne connait et qu'on ne sait dépeindre
Mais qui vit et avec reproches s'approche
En ce moment.

Pris dans le filet des passions et incertitudes
Soumis à des lois qu'on prend pour de purs hasards
On avance en aveugle et la vie devient rude
Absurde trou noir ou mur blanc cauchemars,
Quand des vagues submergent notre simple raison
De peurs d'angoisses de sidération,
Quand l'impropable surgit d'on ne sait quelle maison
Et roule tout ensemble peuples et nations
Grands cachés nantis petits,
En un même temps.

Car le moment vient toujours
Où le surnaturel sort pour nous réveiller
Où la nuit même se change en nouveau jour
Où les causes premières sont dévoilées
Pour qui reste petit ou pour qui veut savoir,
Dieu puissant et démons à l'oeuvre sous nos yeux
Lançant sur notre terre chacun ses huiles et feux,
Coupes douces et amères qu'on ne peut plus que boire
Qui croyants et impies hagards séparent,
C'est le moment.

C'est le temps favorable pour se voir nu-e
Démuni-e incertain-e sans chemin assuré
Avec ou sans masque dérisoire saugrenu-e
Vivant-e encore, mais pour quelle destinée ?
C'est le temps de savoir sans les ombres du doute
Qu'hors espace et sans temps que des infinités
Est un Dieu bien vivant qui voit nos banques-routes,
Qui pèse nos faux-semblants vices et iniquités
Qui aussi des fausses routes déroute
En son temps.

D'un vrai retour à Dieu c'est le moment propice
Le moment opportun pour entendre sa voix
Découvrir les valeurs qu'apporte le sacrifice
De l'amour de ce Père et de ce Fils en croix.
Regarde lève les yeux sur cet homme cloué
Qui de Dieu est venu pour prendre nos péchés
Qu'il suffit d'apporter repentant à ses pieds
Pour être pardonné selon qu'il s'est donné
En payant de sa vie le prix
Pour cet instant.

Donc oui rentre en toi-même et cherche la lumière
Qui à jamais gravée dans un livre sans âge
Qu'on appelle la Bible comme braise en tourbière
Sommeille en attendant la vue de nos visages
De nos yeux grand ouverts enfin orientés
Pour lire et boire la vie qui appartient au Ciel
Descendue par l'Esprit sur la terre habitée
Pour qu'en lui par la foi on devienne éternels
Pécheur ou pécheresse en liesse,
Dès ce temps.

C.T. 3 avril @LGDDV

Osez, changer de paradigme.

Partager cet article
Repost0
22 mars 2020 7 22 /03 /mars /2020 09:13

Quelle différence y a-t-il entre celles et ceux qui souffrent et meurent en ce moment du coronavirus covid-19, et celles et ceux qui sont ou semblent ne pas être atteints ?

C'est la vieille question de la responsabilité personnelle qui est la nôtre, qui est celle de chacun et de tous les autres, quand un groupe de personnes est soudain entraîné dans la mort (ou une même sanction grave).

CHERCHER UNE RÉPONSE JUSTE ET UTILE

Pour être sûr d'avoir une réponse pertinente, on peut revenir, comme à une situation archétypale, à cette épisode de la vie de Jésus où il est interrogé par ses disciples au sujet de deux accidents collectifs mortels qui viennent d'arriver.

Lisons : "Quelques personnes qui se trouvaient là racontaient à Jésus ce qui était arrivé à des Galiléens dont Pilate avait mêlé le sang avec celui de leurs sacrifices.2 Il leur répondit : Croyez-vous que ces Galiléens fussent de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens, parce qu'ils ont souffert de la sorte ?3 Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également.4 Ou bien, ces dix-huit personnes sur qui est tombée la tour de Siloé et qu'elle a tuées, croyez-vous qu'elles fussent plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem ?5 Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également."

Que comprendre par ce texte, qui ait un sens et soit une réponse utile, révélatrice, à propos de la pandémie qui est à toutes nos portes ?

A - UN MÊME SORT POUR TOUS

On lit qu'il s'agit dans les deux cas rapportés, de la mort de toutes les personnes concernées.
On n'est pas là dans un autre cas de figure (qu'on va voir ensuite, en B -) où se trouvent mêlés dans un même drame collectif des morts et des blessés.

Ici la réponse est générique et sans ambiguïté, qui signifie : vous, les êtres humains, êtes tous des coupables devant Dieu, méritant la mort qui est comme une épée de Damoclès au-dessus de chaque tête.

Cela signifie - et rappelle - qu'on est tous en sursis de mort. (Pour les intellectuels ou littéraires, rappel de l'excellent livre de Kafka Le procès, dont c'est le thème... codé).

C'est ainsi qu'un peu après Jésus, c'est l'apôtre Paul qui va être chargé de formaliser en enseignement cette vérité essentielle, écrivant dans sa lettre aux Romains (que nous rapporte la Bible) : "Car tous ont péché et sont privés de la glorieuse présence de Dieu..." Présence de Dieu qui est la vie éternelle et sa source unique.

Plus loin il explique le fondement de la justice divine : "Car le salaire du péché, c'est la mort...", le péché étant tout ce qui est injuste en rapport des lois et enseignements divins, tout ce qui se fait, se pense, se dit à partir de nos travers et subjectivités partielles, changeantes et toujours insuffisantes, ce que produit nos égoïsmes, orgueil ou lâcheté, actions, paroles ou pensées mauvaises, méchantes ou trompeuses.

Mais le message évangélique n'est pas pour nous laisser livrés à ce seul constat général, autant affligeant et culpabilisant qu'affirmatif et réprobateur.

C'est pourquoi cette première généralité est suivie de la solution qu'apporte la foi en Jésus : "Car tous ont péché et sont privés de la glorieuse présence de Dieu ; 24 MAIS ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ."

Ouf ! Dieu lui-même a trouvé une solution à notre problématique létale.

Et donc Paul ajoute encore à ce fait de justice que mal faire nous condamne tous à la mort, "MAIS le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur."

Voilà ! Il y a une solution pour passer d'une mort certaine - que figure autant qu'est en soi la mort physique - à une vie éternelle, par une vie - divine, spirituelle - surajoutée à la nôtre - physique et psychique - jusqu'à pouvoir nous éviter de voir la mort comme une épouvante - qu'elle est naturellement -, en nous donnant l'assurance de pouvoir un jour vivre éternellement à partir d'une résurrection glorieuse qui donne au croyant un corps tout nouveau. (Lire ou écouter le développement en cliquant ici > 1ère lettre aux Corinthiens, tout le chapitre 15)*

QUO VADIS ? OÙ VAS-TU ? OÙ VA-T-ON, LES UNS ET LES AUTRES ?

A partir de là, il nous reste à nous arrêter - ce que le confinement favorise ! - pour nous interroger : Où en sommes-nous au sujet de notre culpabilité indéniable dans la manière dont on fait de la terre un chaos ? Dont on a (et dont on) défait encore tous les équilibres naturels, écologiques et moraux ?

Comment passer pour innocent devant Dieu ? Un Dieu juste et saint, pur, généreux parce qu'il est amour, mais aussi juge parce que garant de la justice ?

Dès lors il dépend de nous que nous rencontrions de force Dieu dans les effets de sa justice quand elle se met en marche, avec de justes et sévères jugements; ou que nous le rencontrions dans l'humilité et la paix en reconnaissant son amour qu'il a manifesté comme jamais en la personne, parole et actions de Jésus sa personne et son envoyé incarnés.

Si donc nous sommes pris dans la spirale de la culpabilité, si elle sentez qu'elle arrive, cette parole de vérité bienveillante vient, par l'apôtre Jean, à notre secours : "Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous. 9 Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. 10 Si nous disons que nous n'avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n'est point en nous."

Cette ouverture, ce don et cette offre gracieuse de Dieu, fait écho au premier discours - archétypal lui aussi - de l'apôtre Pierre qui répondit à des personnes qui soudain se découvrent pécheurs (fauteurs, en faute, perdus) devant Dieu : "Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint Esprit. 39 Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera. 40 Et, par plusieurs autres paroles, il les conjurait et les exhortait, disant : Sauvez-vous de cette génération perverse."

CHOISIR DE PASSER DE SOUS UNE JUSTICE (QUI NE PEUT QUE NOUS TUER) À UNE JUSTICE QUI NOUS FAIT GRÂCE (AFIN QUE NOUS VIVIONS)

En fait donc, cela signifie que face au fait qu'on est mortel, on a tous à demander pardon à Dieu pour qu'il efface nos fautes, nos offenses, toutes nos injustices.

Cela s'appelle sa Rédemption.

La base de ce pardon, de cette grâce, c'est le don de sa vie par Jésus, qui s'est offert à Dieu pour nous, subissant, par ce fait de se mettre à notre place (de s'identifier à notre condition de misérables), les pires souffrances et la mort qui peuvent à tous moments nous atteindre tous.

Tout l'Évangile, qui constitue la seconde partie du Nouveau Testament, est cette Bonne nouvelle de la grâce que Dieu peut accorder aux pécheurs/pécheresses qui veulent croire.

Il s'agit en fait de la rencontre fécondante, productrice d'une vie nouvelle, spirituelle, en nous, de deux causes déterminantes.

D'une part la mort sacrificielle (volontairement sacrifiée) de Jésus pour nous. Une mort injuste pour lui dont l'existence fut un parfait sans faute, mais qui constitue aussi un salaire, un du à la justice divine, payé au prix le plus fort pour (nous) racheter (de) nos fautes;

D'autre part il faut notre foi, toute personnelle, placée en la personne de Jésus-Christ et en son sacrifice où il est crucifié parce que prenant notre place pour nous éviter les pires effets du mal que nous avons commis (activement ou par passivité).

"Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n'imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation. 20 Nous faisons donc les fonctions d'ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous ; nous vous en supplions au nom de Christ : Soyez réconciliés avec Dieu ! 21 Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu."

Ainsi le message biblique final, christique, expression de la grâce divine, est simple, accessible à tous, en ces termes :
"Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné."

Dit autrement : "Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle."

Un gardien de prison affolé en découvrant qu'il était perdu s'écria: "Que faut-il que je fasse pour être sauvé ? 31 Paul et Silas répondirent : Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille."

"Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir, 31 parce qu'il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l'homme qu'il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts.."

Dès lors ne dites jamais que vous ne savez pas ! Surtout entrer dès maintenant au bénéfice de ce secours hautement immérité... si ce n'est par les mérites uniques du Christ et Messie Jésus (Yeshoua en hébreu, Issa en arabe...). Et quand vous savez être vous-même sauvé-e, partagez cette merveilleuse nouvelle...

Bonne suite de vie. Soyez béni-e.

à suivre.

Un double guide de prière > ici.

______________
* Je prends ici chaque fois la Bible comme étant le support majeur, immuable, avéré au fil des siècles, des plus importantes vérités que nous avons besoin de connaître.
Sinon quoi ? Croire quelques philosophes - dont Sartre qui a poussé la réflexion humaine logique jusqu'à son terme où il doit admettre que "L'univers sans Dieu, sans raison d'être, est absurde dans son ensemble et dans ses parties".

Croire les idéologues ?... dont Marx est le plus suivi, qui prône la violence, les luttes, pour imposer une vue des choses dont on a les preuves qu'elle est maléfique et mortifère.

Croire nos propres opinions, "nos vérités", faites de bric et de broc, sans aucune valeur en soi pour la simple raison logique qu'il est impossible que les grandes vérités puissent se croire et se dire par des idées multiples différentes et antagonistes.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2019 2 30 /07 /juillet /2019 17:40

50 mn d'un témoignage qui devrait vous apporter quelque chose... ou Quelqu'un...
Laurent Gay : Arraché à l'enfer

Si vous le sentez, ici guide de prière pour rencontrer ce Dieu qui change les vies comme personne.
Soyez réconcilié avec Dieu.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche