Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2022 3 07 /09 /septembre /2022 20:37

Bonne réflexion pour un retour ou une réorientation vers la réalité du Dieu créateur et des entités transversales (qui naviguent librement entre les deux cieux immatériels et notre univers physique).

En ce sens de la réalité de la loi de correspondance, on a par exemple en écriture le sens propre et le sens figuré, la fiction (comme le roman) et la réalité (un essai), les métaphores, mythologies, symboles, ou encore les paraboles très expressives de Jésus (dans le Nouveau Testament et les rapports écrits de sa mission terrestre).

Si vous ressentez le désir de prier, mais sans trop savoir comment vous y prendre, >> ici un guide pour aider à formuler l'essentiel de ce qui est à amener dans la lumière de Dieu pour obtenir d'En-haut et son pardon et sa vie par son Esprit <<

Partager cet article
Repost0
15 août 2022 1 15 /08 /août /2022 18:50

UNE DOUBLE CHAUDE ACTUALITÉ

Les tourbières sont mieux connues depuis qu'on a compris comment les feux même arrêtés en surface, continuent à brûler sous la terre.
Par leur constitution spongieuse, elles peuvent sournoisement préparer de nouveaux départs de feu.

PAR LA LOI DE CORRESPONDANCES

S'agissant de la question du feu, je viens de voir le parallèle magistral qu'on peut faire entre les tourbières et nos coeurs. Les unes comme les autres forment une source cachée - comme le coeur des volcans d'ailleurs - à partir de quoi peuvent s'embrasser sans crier gare des feux ravageurs, en l'espèce aussi dans nos relations les uns avec les autres.

On peut lire sous la plume de Jacques des comparaisons interpellantes (chap. 3) :
"Qu'il n'y ait pas parmi vous un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner, car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement. 2 Nous bronchons tous de plusieurs manières. Si quelqu'un ne bronche point en paroles, c'est un homme parfait, capable de tenir tout son corps en bride.

3 Si nous mettons le mors dans la bouche des chevaux pour qu'ils nous obéissent, nous dirigeons aussi leur corps tout entier. 4 Voici, même les navires, qui sont si grands et que poussent des vents impétueux, sont dirigés par un très petit gouvernail, au gré du pilote. 5 De même, la langue est un petit membre, et elle se vante de grandes choses. Voici, comme un petit feu peut embraser une grande forêt ! 6 La langue aussi est un feu; c'est le monde de l'iniquité. La langue est placée parmi nos membres, souillant tout le corps, et enflammant le cours de la vie, étant elle-même enflammée par la géhenne*.

7 Toutes les espèces de bêtes et d'oiseaux, de reptiles et d'animaux marins, sont domptés et ont été domptés par la nature humaine; 8 mais la langue, aucun homme ne peut la dompter; c'est un mal qu'on ne peut réprimer; elle est pleine d'un venin mortel. 9 Par elle nous bénissons le Seigneur notre Père, et par elle nous maudissons les hommes faits à l'image de Dieu. 10 De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas, mes frères, qu'il en soit ainsi. 11 La source fait-elle jaillir par la même ouverture l'eau douce et l'eau amère ? 12 Un figuier, mes frères, peut-il produire des olives, ou une vigne des figues ? De l'eau salée ne peut pas non plus produire de l'eau douce.

13 Lequel d'entre vous est sage et intelligent ? Qu'il montre ses oeuvres par une bonne conduite avec la douceur de la sagesse. 14 Mais si vous avez dans votre coeur un zèle amer et un esprit de dispute, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité. 15 Cette sagesse n'est point celle qui vient d'en haut; mais elle est terrestre, charnelle, diabolique. 16 Car là où il y a un zèle amer et un esprit de dispute, il y a du désordre et toutes sortes de mauvaises actions. 17 La sagesse d'en haut est premièrement pure, ensuite pacifique, modérée, conciliante, pleine de miséricorde et de bons fruits, exempte de duplicité, d'hypocrisie. 18 Le fruit de la justice est semé dans la paix par ceux qui recherchent la paix."

Ainsi notre coeur est comme une rtourbière en ce sens qu'il renferme en chacun un feu qui couve et qui, s'échauffant à l'intérieur, peut monter jusqu'aux lèvres en des propos méchants, virulents, agressifs, étonnants parfois, blessants, destructeurs de bonnes relations...

Et c'est l'apôtre Marc qui nous explique (chap. 7 de "son" évangile), le lien qui existe entre notre intérieur et l'extérieur, entre notre coeur profond et ce que nous pouvons dire :
"Jésus
dit à la foule : Ecoutez-moi tous, et comprenez. 15 Il n'est hors de l'homme rien qui, entrant en lui, puisse le souiller; mais ce qui sort de l'homme, c'est ce qui le souille (notre âme). 16 Si quelqu'un a des oreilles pour entendre, qu'il entende.

17 Lorsqu'il fut entré dans la maison, loin de la foule, ses disciples l'interrogèrent sur cette parabole. 18 Il leur dit : Vous aussi, êtes-vous donc sans intelligence ? Ne comprenez-vous pas que rien de ce qui du dehors entre dans l'homme ne peut le souiller ? 19 Car cela n'entre pas dans son coeur, mais dans son ventre, puis s'en va dans les lieux secrets, qui purifient tous les aliments. 20 Il dit encore : Ce qui sort de l'homme, c'est ce qui souille l'homme. 21 Car c'est du dedans, c'est du coeur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, 22 les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l'orgueil, la folie. 23 Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l'homme."

Et les souillures (même si elles ne sont pas péchés), nous séparent de Dieu tant qu'elles ne sont pas vues, confessées et lavées...

CORRESPONDANCES ET CAUSALITÉS

Et pour finir là avec un parallèle tout aussi saisissant, c'est tout notre intérêt de se demander ou de se dire que le dérèglement climatique, la canicule, la sécheresse, les feux de forêt gigantesques (comme le feu des covids), ne se fait pas sans nous, on l'a compris maintenant (depuis peu) par nos comportements économiques égoïstesn égotiques, envieux, cupides, irrespectueux... et j'ajoute sans l'ombre d'un doute - ce qu'on a encore du mal à admettre - les dérèglements de la nature sont aussi résultats et images de nos dérèglements moraux, de nos échauffements intérieurs qui produisent de plus en plus d'excitation, d'irritation, de ruptures ou accidents, de dissipations énergétiques en tous genres...

Comment va ton coeur et de quelle nature est le fruit de tes lèvres ? Que se passe-t-il encore à l'intérieur, quelles pensées qui ne nous lâchent pas, et qu'il serait honteux de dire au dehors !
Et qui purifiera de lui-même son propre coeur !?
Mssion impossible !
Mais rien n'est impossible à Dieu, et il peut nous aider à désirer un cœur nouveau, un esprit mieux disposé.

Une étude ultérieure peut se faire sur la différence en nous entre le feu profane naturel qu'on vient de voir là - qui s'appelle aussi selon la Bible "la loi du péché et de la mort" - un feu sacré que Dieu veut allumer, par son Esprit, dans notre coeur purifié ou renouvelé - feu paisible de bienveillance, de pardon et d'amour.

Pour qui veut changer, entrer dans une nouveauté d'existence mieux apaisée, qui saisit plus justement le sens des événements et réalités, >> ici une page pour aider à formuler votre propre prière (ou quelques prières) pour venir ou revenir à Dieu <<
 


_________________
* La géhenne tire ce nom de la vallée de Jérusalem dans laquelle on brûlait tous les déchets, encombrants, pourritures, cadavres... Jésus l'emploie comme image de ce qu'il va révéler plus tard, dans l'Apocalypse, "un étang ardent de feu et de soufre" où s'opèrent les derniers jugements sur les coupables impénitents (ce qu'on appelle aussi l'enfer).

OURBIÈRES

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 05:34
D'un vil pécheur Dieu peut faire une création nouvelle
D'un vil pécheur Dieu peut faire une création nouvelle

LA VRAIE FOI TIENT DE LA STATUE qui peut être tirée d'un bloc de pierre qu'on appelle CROYANCE, en passant le burin sur ce qui est superstition, hypocrisie, duplicité, religiosité, incompréhension, ritualisme, orgueil...

En fait le burin est passé sur Jésus, crucifiée à notre place, pour que notre foi en lui nous rende un jour semblable à lui.

La vraie foi est la foi qui sauve, non seulement qui secourt ici-bas maintenant, mais encore qui accorde une éternité de vie, une résurrection physiologique pour un avenir sans fin avec Dieu...

LA VRAIE FOI TIENT DE LA STATUE ne signifie pas qu'un croyant est un être momifié ou fossilisé ! La Bible parle à propos des chrétiens de "pierres vivantes" (réf.), chacun-e étant élément d'un édifice spirituel inouïe que Dieu appelle (entre autre) "l’Épouse de Christ". Comment concevoir humainement ce que cela peut être, formé par des cents millions voire milliard(s) de sauvés de tous les temps (ce qui paraitra un jour...) ?

Et ce n'est pas notre vie naturelle seulement qui fait que des hommes, femmes ou enfants deviennent un jour une de ces "pierres vivantes". C'est la vie éternelle qui est l'Esprit que DIeu met en chacun de ceux
- qui croient en Jésus comme étant leur Sauveur personnel,
- et qui reçoivent cet Esprit dès lors que leurs fautes sont pardonnés.

Êtes-vous déjà une pierre vivante ? Ou restez-vous soit un bloc de pierre non travaillé par le grand Sculpteur des âmes, soit quelque chose comme une statue ou statuette à la vie seulement essentiellement mécanique et bornée ?
Soyez béni-e.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche