Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2023 2 31 /01 /janvier /2023 19:35

L'univers physique - qui finira un jour - et la vie après l'existence terrestre - qui sera pour une éternité sans fin, non imposée par Dieu, mais qui se choisit en réponse à ce que Dieu nous offre pour passer de notre mortalité à une vie paradisiaque avec Lui...

¤¤¤

Cet article est né d'une recherche approfondie conduite vers la vérité au sujet de la vie après la mort.
Elle s'appuie sur les écrits bibliques que confirment divers types d'expériences d'EMI (Expériences de Mort Imminente), et s'est développée dans ma quête d'une conciliation sensée, raisonnable autant que surnaturelle, de l'amour que Dieu est, avec la justice qu'il est tenu de respecter lui-même et d'exercer.

On peut aussi dire vie après l'existence - dans quoi nous sommes ici provisoirement avant de déloger.

Un sujet capital car personne ne peut s'en exclure, et il vaut mieux savoir que d'avoir à subir bien-bien longtemps les pires effets de l'ignorance entretenue...

Et pour savoir, il est bon de commencer à s'ouvrir à ce qu'on ne connaît plutôt que d'en avoir peur, que de remettre cela à un temps qui ne nous appartient pas.
Il est bon de ne pas s'en tenir à des idées préconçues et autres préjugés superficiels sur quoi on ne s'est jamais interrogé, alors qu'ils ne sont que des apports à notre enfance ou adolescence venus d'un conditionnement sociétal dans lequel on a été orienté à croire de telle ou telle manière (athée ou religieuse).

La première question à résoudre est :
Est-ce qu'il n'existe que de la matière, le cerveau étant alors le siège de ce que nous sommes comme intelligence, volonté, sentiments et émotons, et mémoire ?
Si oui, on meurt en tant que conscience en mêm temps que le corps, et tout est fini de nous à jamais.
C'est la vision matérialiste qui fait les athées, jusqu'aux transhumanistes qui dépensent des fortunes pour collecter de grandes quantités de données pour les mettre dans un ordinateur qui devient le nouveau corps de la personne décédée, à travers quoi elle pourrait continuer à vivre d'une certaine manière !...

Plus sérieusement, la vue spiritualiste du monde permet de dire que l'univers est fait de dimensions :
- physique, avec 4 forces fondamentales d'intersactions ;
- psychique, avec les 4 domaines de l'âme (puisque l'âme en grec c'est la psyché) : notre faculté ntellectuelle, notre affect (avec les émotions et sentiments), notre volonté, et notre capacité de mémoire
- Spirituelle, avec notre conscience morale, l'intuition, de la connaissance infuse, la capacité d'être en connexion avec Dieu.

Si on est un peu observateur, on peut voir que les désirs de l'âme ne sont pas forcément ceux du corps. Si par exemple mon âme aime tellement manger ou boire de l'alcool qu'on en absorbe bien plus que ne le supporte les réglages de capacités de l'estomac, du foie, du pancréas, de l'intention..., le corps va perdre son équilibre de bonne santé, ce que ressent l'âme par une nausée, mal-être, envie de vomir...
Par trop d'irrespect du corps, on peut dépasser les forces de ses immunités et il va tomber malade, voire ne plus pouvoir continuer à lutter contre du mal qui s'est mis à l'habiter... etc...

Cela poser, l'âme meurt-elle avec le corps ?
La réponse spirituelle est Non !

Des multitudes en témoignent par leurs (EMI) Expériences dites de Mort Imminente vécues alors qu'ils ont été déclarés cliniquement (physiologiquement) mort ou dans le coma : ces expérienceurs disent comment ils sont sortis de leur corps, se sont promenés dans des espaces en passant à travers les murs, ont été entraînés dans un tunnel jusqu'à arriver, certains dans un lieu infernal où les souffrances sont continuelles, d'autres dans un paradis baigné d'amour, retouvant des personnes défuntes ou pas, voyant Jésus ou pas...

Jésus et ses disciples qui ont écrit le Nouveau Testament, parlent dans le même sens, que l'être humain - tout comme les animaux d'ailleurs - sont essentiellement une âme dans un corps, avec en plus, ce qui nous distingue plus particulièrement du règne animal, un esprit qui vient de Dieu...

ET DONC LE PURGATOIRE !?
Les EMI révèlent par ceux qui reviennent de l'au-delà, la réalité des sphères ou univers célestes, qu'on appelle le Paradis et l'enfer.

Mais ni les mots enfer et purgatoire n'existent dans la Bible.
Par contre, si on vient à ce livre - qui est la source origienlles de ce que sont les églises dites chrétiennes -, on trouve deux réalités qui parlent de la vie après la mort dans son versant maléfique, pour ceux d'entre nous qui n'ont pas trouvé en Jésus le Sauveur des âmes (que nous sommes, bien plus que des corps).

1 - LE SEJOUR DES MORTS OU HADÈS

Il est décrit par Jésus dans ce passage de >> l'Evangile selon Luc <<.
Très clair n'est-ce pas !

Après la mort il ya d'un côté ce qu'on appelle le Paradis ou encore "Sein d'Abraham" dans la mesure où Abraham est considéré comme "le père de la foi"  selon Dieu - la foi qui réconcilie avec Dieu et donne au croyant la paix avec Dieu, par et dans une relation vivante avec lui.

D'autre part, le séjour des morts ou hadès (en grec original), ce que la tradition a transformé en purgatoire, dans la mesure où on peut savoir que cette sphère (psycho-spirituelles) n'est que provisoire : En fait une prison pour les âmes défuntes en dehors de la foi en Christ Jésus (ha Mashiah Yeshoua dans la langue des juifs), prison tenue par Satan et les démons de sa suite (des anges dégradés rebelles à Dieu).

En >> Apocalypse chap. 20 << on apprend que Dieu ouvre cette prison, ressuscite ces âmes - c'est-à-dire leur redonne leur corps charnel -  pour un dernier jugement.

Ainsi le séjour des morts, hadès autrement appelé à faux purgatoire, est la conséquence du jugement des humains trouvés coupables par leurs comportements sans foi ou avec une croyance religieuse qui ne satisfait pas Dieu ; un jugement qui accorde la domination des âmes même après la mort physique aux esprits du règne (provisoire et partiel) de Satan.
Mais un jour Dieu redonne vie physique à ces âmes pour exercer son propre jugement, juste et définitif sur chacun de ceux qui sont (actuellement et entre jour après jour dans ce lieu de tourments).

C'et lors de ce dernier jugement, qui va clore la réalité de tout cet univers pour en créer un autre - qui sera enfin le paradis physique éternel, qu'apparaît ce qu'on peut plus particulièrement appelé l'enfer (selon l'iamge courante qu'on en a), où sont emprisonnés sans retour possible dans le Bien selon Dieu Satan et ses démons (qui ne meurent pas), et les êtres humains qui se seront obstinés dans leur refus de la personne de Jésus comme Fils de Dieu Sauveur, "seul médiateur entre Dieu et le genre humain" pour le salut psychique de quiconque croit.

C'est pourquoi il est important de se positionner clairement pour ou contre Dieu, pour ou contre Jésus-Christ, car le chemin de la vie qui se poursuit après la mort physique résultera de la position personnelle adoptée quand on a la liberté de choisir en bonne connaissance et conscience du Réel.

VERSETS-CLES CORRESPONDANTS

Évangile selon >> Jean chap. 3.15-21 <<

>> Jean chap.1, vers. 12,13 <<

>> 2Corinthiens chap. 5, vers. 17... <<

>> Prophète Esaïe (7 siècles avant que Jésus n'arrive) >> Esaïe chap. 52. vers. 17 à chap. 53.12 <<

>> Romains chap. 5, vers. 1-21 <<

rapport au Séjour des mort (hadès et pseudo-purgatoire) >> Évangile selon Matthieu chap. 16, vers. 15... <<

>> Évangile selon Luc chap. 16, vers. 19... <<

>> Apocalypse chap. 20, vers. 11...  <<

 

Bon cheminement, vers le Ciel plutôt que sur la pente du séjour de tourments des morts sans Christ...

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2023 1 23 /01 /janvier /2023 16:37

 

La foi est un principe universel d'approche de ce qui nous est inconnu, ce que les scientifiques utilisent de la même façon que ceux qui veulent connaître des vérités par la Bible.
Francis Bacon, grand savant du XVIIe siècle, pouvait dire comme Galilée que Dieu a écrit deux livres que nous pouvons lire : la nature (avec ce qui est sur la Terre et ce qui est dans le ciel), et la Bible.

Cela s'avère plus juste de nos jours que jamais, avec les découvertes scientifiques qui dévoilent de plus en plus la complexité inouïe qui constitue les moindres éléments de création et les réglages extrêmement fins qui tiennent en expansion l'univers et bien d'autres équilibres, toutes choses qui nécessitent des conceptions hyper-intelligentes, et des forces de translation gigantesques pour passer des pensées de Dieu à leurs réalisations.

Si on prend le temps de réfléchir par soi-même face seulement déjà à ce qui se voit, on ne peut que voir des merveilles de nature, et encore du mal partout sur la Terre... Ce qui doit nous interroger et inviter à chercher des réponses à nos Pourquoi et Pour quoi, la Bible notamment apportant l'essentiel des réponses dont nous avons besoin...

Parcourez aussi ce blog pour y trouver des réponses pour différents domaines de nos existences...

Pour qui veut prier pour s'en remettre à Dieu comme jamai, ou revenir à lui, >> ici une aide <<

 

Soyez béni-e.

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2023 6 07 /01 /janvier /2023 19:00

Cet article est la suite 2 de l'article sur >> les 9 "Je suis" affirmés par Jésus et révélant sa véritable nature, son originalité, sa personne et ses capacités ici le début <<

 

D – « Je suis la porte »
On remarque là aussi que Jésus ne se présente jamais comme un ou une, mais comme Le ou La., on comprend qu'il dit qu'il est incomparable ; qu'il n'y a pas de choix possible entre lui et d'autres (personnes ou systèmes) : Avec Jésus il s'agit de croire en lui comme il se définit et comme il parle de Dieu, tout le reste étant comme croire en rien. Cela lui a valu d'être mis à mort – pour le faire taire quant au péremptoire des vérités qu'il disait –, et cela nous bouscule encore quand on en vient àchercher le sens et le chemin le meilleur pour vivre notre existence déjà ici-bas.

Quand Jésus dit être la porte, il parle de notre séparation naturelle d'avec Dieu, et du passage – unique – par lequel il est possible d'entrer en relation sensible, tangible, avec Dieu, de son Esprit à notre esprit (et inversement) et non par notre psychisme (du grec psyché qui est l'âme, alors que l'esprit est pneuma).
 

«En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n'entre pas par la porte dans la bergerie, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un brigand. 2 Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis. 3 Le portier lui ouvre, et les brebis entendent sa voix; il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent, et il les conduit dehors. 4 Lorsqu'il a fait sortir toutes ses propres brebis, il marche devant elles; et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix. 5 Elles ne suivront point un étranger; mais elles fuiront loin de lui, parce qu'elles ne connaissent pas la voix des étrangers.

 

6 Jésus leur dit cette parabole, mais ils ne comprirent pas de quoi il leur parlait. Jésus leur dit encore : En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis. 8 Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands; mais les brebis ne les ont point écoutés.
9 Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. 10 Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance. »

 

Jésus dit ici qu'il a déjà été lui-même la porte, en ce sent qu'il a dû franchir en premier le seuil de la mort pour ouvrir le passage du temporel à l'éternel, de nos existences terrestres à la sphère divine appelée « Royaume de Dieu » ou « Royaume des cieux ».

En d'autres termes, cette porte a la forme de la croix où Jésus a été mis à mort, porte d'entrée dans la mort donc dont l'épaisseur s'étend, comme cela existe en astronomie, jusqu'au « trou noir » du tombeau.
Que faire pour notre part devant une telle porte ?
Croire !
Croire que Jésus dit vrai et joint son implication personnelle totale à ce qu'il affirme.

 

« C'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. 9 Ce n'est point par nos oeuvres, afin que personne ne se glorifie. » Ephésiens 2.8
Et « la foi vient de ce qu'on entend, ce qu'on entend venant de la parole de Christ. » Romains 10.17

« Car, lorsque nous étions encore sans force, Christ, au temps marqué, est mort pour des impies. 7 A peine mourrait-on pour un juste; quelqu'un peut-être mourrait-il pour un homme de bien. 8 Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. »

C'est le contact en nous, entre la croix (génératrice universelle, potentielle) et la foi (phase ou catalyseur personnel) qui nous fait passer au travers de cette porte du salut de notre âme. Cela s'appelle aussi rédemption, rachat, grâce divine, qui propose en nous une véritable nouvelle naissance (déjà une résurrection intérieure), spirituelle, comme l'écrit l'apôtre Jean : « A ceux qui croient en son nom (Jésus), elle (la lumière divine) a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, 13 lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu. » Jean 1.12,13.

Ainsi rejoint-on une autre affirmation inouïe de Jésus qu'on trouve au chap. 8...

 

E – « Je suis la lumière du monde »

« Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres. »

Jean 12:46

Mais plus encore que comparable à une lumière qui éclaire, « Jésus leur parla de nouveau, et dit : Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. »  Jean 8:12

Ce que l'apôtre Jean a bien comprit et nous livre ainsi dès le début de son évangile : « la vie était la lumière des hommes... Il y eut un homme envoyé de Dieu : son nom était Jean (celui-ci est Jean le Baptiste). 7 Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui. 8 Il n'était pas la lumière, mais il parut pour rendre témoignage à La lumière.

 

9 Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme. 10 Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l'a point connue. 11 Elle est venue chez les siens, et les siens ne l'ont point reçue. »
 

De fait, la réception de la lumière spirituelle qui éclaire notre compréhension n'est pas dans quelque automatisme qui nous imposaerait le Divin, mais dans la réponse personnelle que nous émettons en retour de ce que ce que nous entendons ou lisons concernant Jésus, c'est-à-dire qui il est.

 

Une autre lumière nous est encore donnée par Jésus sur sa personne dont on remarque déjà qu'elle n'est pas seulement de la part d'un maître spirituel ce qui éclaire la conscience.
Jésus n'est pas non plus seulement « une bonne personne » ou un prophète comme il y en a eu d'autres.
Parce que sous cette lumière, sa mort aussi est une source de vie.
« Si nous marchons dans la lumière comme il est lui-même dans la lumière,
1 Jean ch. 1, v. 5-7

 

 

F – « Je suis la vigne »
Cette parole enseigne aussi sur le rapport qu'il y a entre Dieu en tant que le Père (qui demeure toujours en son Royaume) et Jésus Parole divine faite chair pour nous sauver par son sacrifice (Jean 1.1...).

Au chapitre 12, on peut lire :
« Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron.
2 Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche; et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde, afin qu'il porte encore plus de fruit. 3 Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée. 4 Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi.

5 Je suis le cep (le pied de la vigne), vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. 6 Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu, et ils brûlent.

7 Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. 8 Si vous portez beaucoup de fruit, c'est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples. »

Jésus se déclare ici comme la racine et le pied de la plante (spirituelle) qu'il est venu faire apparaître sur terre en faveur du genre humain autrement éternellement séparé de Dieu et de la suprématie du bien sur le mal.

Cette plante d'un tout nouvel ordre, a été ensemencée par l'Esprit Divin parmi le peuple juif descendance d'Abraham et de Sarah, dans le sein d'une jeune fille appelée Myriam (Marie en francisé).

 

« Qui a reconnu le bras de l'Eternel ? 2 Il s'est élevé devant lui comme une faible plante, Comme un rejeton qui sort d'une terre desséchée; Il n'avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards, Et son aspect n'avait rien pour nous plaire. 3 Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance, Semblable à celui dont on détourne le visage, Nous l'avons dédaigné, nous n'avons fait de lui aucun cas. » Esaïe 53

Dans ce registre d'ordre typiquement spirituel, celui qui croit et traverse par la foi la porte, devient un enfant adopté par Dieu, greffé comme un sillon sur le tronc franc de la race d'Abraham dont Jésus est par moitié son descendant.

 

« si la racine est sainte (d'abord Abraham, puis Jésus) , les branches le sont aussi (les juifs, et les chrétiens). 17 Mais si quelques-unes des branches (ici des juifs) ont été retranchées, et si toi, qui étais un olivier sauvage (non-juifs, païens, goïm) tu as été enté à leur place, et rendu participant de la racine et de la graisse de l'olivier, 18 ne te glorifie pas aux dépens de ces branches. Si tu te glorifies, sache que ce n'est pas toi qui portes la racine, mais que c'est la racine qui te porte.


19 Tu diras donc : Les branches ont été retranchées, afin que moi je fusse enté. 20 Cela est vrai; elles ont été retranchées pour cause d'incrédulité, et toi, tu subsistes par la foi. Ne t'abandonne pas à l'orgueil, mais crains; 21 car si Dieu n'a pas épargné les branches naturelles, il ne t'épargnera pas non plus. 22 Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu : sévérité envers ceux qui sont tombés, et bonté de Dieu envers toi, si tu demeures ferme dans cette bonté; autrement, tu seras aussi retranché. 23 Eux de même, s'ils ne persistent pas dans l'incrédulité, ils seront entés; car Dieu est puissant pour les enter de nouveau. 24 Si toi, tu as été coupé de l'olivier naturellement sauvage, et enté contrairement à ta nature sur l'olivier franc, à plus forte raison eux seront-ils entés selon leur nature sur leur propre olivier. » Romains ch. 11

Si la vigne avec ses fruits est une image de la race nouvelle formée par Jésus et les chrétiens nés de lui par l'Esprit Divin et par la foi, deux autres images illustrent cette création humaine nouvelle appelée l'Eglise de Dieu : Celle de l'Epouse, Jésus son époux divin, royal et éternel comme elle, et l'image du Corps, formé par « les pierres vivantes » que sont ceux qui croient en Jésus, qui est le tête de ce Corps.

 

Jésus a employé une autre image le concernant, ce ce qu'il est à la fois le gardien de ceux que le Père lui confie, et le Dieu d'éternité même puisque cette figure reprend le Psaume 23 qui est définit le Dieu éternel comme étant le berger de son peuple.

 

G – « Je suis le bon berger »

>> Suite et fin ici <<

Shalom (ce qui signifie Paix sur vous, en hébreu, une des deux langues de la Bible)

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2022 3 21 /12 /décembre /2022 18:34

Jésus - la Parole éternelle de Dieu
s'est incarnée ainsi ! Comme un enfant
conçu dans un sein maternel et né sous une apparence semblable à la nôtre...

Si vous voulez découvrir d'une manière original, mais juste, les points-clés de la venue de Jésus, cliquez >> ici la vraie histoire et le pour quoi de la naissance de Jésus <<

Vous procurer le petit livre dont cette (bonne) nouvelle est extraite > ici "Noël, Noël, Merry Christmas" <<

Lire >> Comment Dieu s'est révélé à moi alors incroyant, en pusieurs expériences ici <<

>> Pour s'en remettre à Dieu en priant (une aide) <<

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2022 6 10 /12 /décembre /2022 18:33

De plus en plus de personnes prennent conscience du temps de séduction trompeuse,  manipulation, corruption, surveillance, précarité, paupérisation génééralisées qui est là et qui vient...

>> Ici une vidéo très lucide qui donne un diagnostic éclairé et des clés pour ne pas se laisser enfermer dans la tenaille dont les mâchoires se rapprochent et veulent nous tenir objets passifs et soumis <<

Pour une aide (spirituelle) de désencerclement

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2022 2 06 /12 /décembre /2022 18:32

PSAUMES 53 & 54

"L'insensé dit en son coeur : Il n'y a point de Dieu ! Ils se sont corrompus, ils ont commis des iniquités abominables; Il n'en est aucun qui fasse le bien.
3 Dieu, du haut des cieux, regarde les fils de l'homme, Pour voir s'il y a quelqu'un qui soit intelligent, Qui cherche Dieu. 4 Tous sont égarés, tous sont pervertis; Il n'en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul.
5 Ceux qui commettent l'iniquité ont-ils perdu le sens ? Ils dévorent mon peuple, ils le prennent pour nourriture; Ils n'invoquent point Dieu. 6 Alors ils trembleront d'épouvante, Sans qu'il y ait sujet d'épouvante; Dieu dispersera les os de ceux qui campent contre toi; Tu les confondras, car Dieu les a rejetés.

7 Oh ! qui fera partir de Sion la délivrance d'Israël ? Quand Dieu ramènera les captifs de son peuple, Jacob sera dans l'allégresse, Israël se réjouira..."

Prière suggérée par le psaume :
"O Dieu ! sauve-moi par ton nom, Et rends-moi justice par ta puissance ! 4 O Dieu ! écoute ma prière, Prête l'oreille aux paroles de ma bouche !
5 Car des étrangers se sont levés contre moi, Des hommes violents en veulent à ma vie; Ils ne portent pas leurs pensées sur Dieu.-Pause. 6 Voici, Dieu est mon secours, Le Seigneur est le soutien de mon âme. 7 Le mal retombera sur mes adversaires; Anéantis-les, dans ta fidélité !
8 Je t'offrirai de bon coeur des sacrifices; Je louerai ton nom, ô Eternel ! car il est favorable, 9 Car il me délivre de toute détresse, Et mes yeux se réjouissent à la vue de mes ennemis."

La foi que Dieu agrée, qui permet de saisir des vérités éternelles, d'obtenir de Dieu des réponses, de se défendre dans des situations où nous sommes dépasés, cette foi est fondée sur les Ecritures (Romains 10:17), sur l'humilité (1 Pierre 5 : 5) et l'abandon dans la confiance quand on a compris que Dieu est Dieu, et Jésus-Christ Celui qui le fait à notre portée de foi (2 Corinthiens 5:19).S

Si vous voulez ainsi être réconcilié-e, en paix, avec Dieu, c'est-à-dire au bénéfice de sa grâce, de son pardon, au lieu de rester sous sa justice qui nous condamne tous, >> une aide ici pour formuler une prière authentique, juste et efficace << 

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2022 1 28 /11 /novembre /2022 18:05

Que pouvait-il faire de plus que de venir en chair et mourir crucifié 
- pour nous montrer combien nos fautes - qu'il prend alors sur lui - ont des conséquences terribles : les souffrances, le non sens, et la mort ;

- pour nous sauver de la puissance addictive du mal sur chacun de nous et d'une mort spirituelle plus grave encore que la mort physique ;

- pour qu'on puisse recevoir son Esprit comme force pour nous éclairer, pour nous convaincre de ce qui est vrai, pour nous enseigner en vérité l'histoire du monde et la connaissance de soi, et encore comme la vie même éternelle de Dieu qu'il partage avec nous...

La Bible, 1 Jean 4 : "La crainte n'est pas dans l'amour, mais l'amour parfait bannit la crainte; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n'est pas parfait dans l'amour. 19Pour nous, nous l'aimons, parce qu'il nous a aimés le premier. 20Si quelqu'un dit: J'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur; car celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas ?…"

"Car, lorsque nous étions encore sans force, Christ, au temps marqué, est mort pour des impies. 7 A peine mourrait-on pour un juste; quelqu'un peut-être mourrait-il pour un homme de bien. 8 Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. 9 A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère. 10 Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie. 11 Et non seulement cela, mais encore nous nous glorifions en Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ, par qui maintenant nous avons obtenu la réconciliation.

12 C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,. 13 car jusqu'à la loi le péché était dans le monde. Or, le péché n'est pas imputé, quand il n'y a point de loi. 14 Cependant la mort a régné depuis Adam jusqu'à Moïse, même sur ceux qui n'avaient pas péché par une transgression semblable à celle d'Adam, lequel est la figure de celui qui devait venir. 15 Mais il n'en est pas du don gratuit comme de l'offense; car, si par l'offense d'un seul il en est beaucoup qui sont morts, à plus forte raison la grâce de Dieu et le don de la grâce venant d'un seul homme, Jésus-Christ, ont-ils été abondamment répandus sur beaucoup. 16 Et il n'en est pas du don comme de ce qui est arrivé par un seul qui a péché; car c'est après une seule offense que le jugement est devenu condamnation, tandis que le don gratuit devient justification après plusieurs offenses. 17 Si par l'offense d'un seul la mort a régné par lui seul, à plus forte raison ceux qui reçoivent l'abondance de la grâce et du don de la justice régneront-ils dans la vie par Jésus-Christ lui seul. 

Ainsi donc, comme par une seule offense la condamnation a atteint tous les hommes, de même par un seul acte de justice la justification qui donne la vie s'étend à tous les hommes. 19 Car, comme par la désobéissance d'un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l'obéissance d'un seul beaucoup seront rendus justes. 20 Or, la loi est intervenue pour que l'offense abondât, mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé, 21 afin que, comme le péché a régné par la mort, ainsi la grâce régnât par la justice pour la vie éternelle, par Jésus-Christ notre Seigneur." Lettre biblique aux Romains chap. 5.

Ainsi,"Crois au Seigneur Jésus, et u seras sauvé-e, toi et ta famille".

Pour entrer dans une relation vivante avec Dieu, épurée de vos fautes et de tout mal, >> ici une page pour guider dans une ou des prières efficaces <<

Soyez maintenant touché-e par la Grâce divine !

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2022 7 27 /11 /novembre /2022 20:27

Par Jésus, le Dieu unique Dieu éternel révélé à Abram puis à Moïse et tout Israël, a été mis à portée de la foi de quiconque sur la terre.
Un Dieu de grâce, qui réjouit le cœur de qui se tourne - ou revient - vers lui, l'invoque, se confie en lui, croit que sa compassion et sa miséricorde dure à toujours. 

"Ne crains pas, car tu ne seras point confondue; Ne rougis pas, car tu ne seras pas déshonorée; Mais tu oublieras la honte de ta jeunesse, Et tu ne te souviendras plus de l'opprobre de ton veuvage.

5Car ton créateur est ton époux: L'Eternel des armées est son nom; Et ton rédempteur est le Saint d'Israël: Il se nomme Dieu de toute la terre;

6Car l'Eternel te rappelle comme une femme délaissée et au coeur attristé, Comme une épouse de la jeunesse qui a été répudiée, dit ton Dieu.

7Quelques instants je t'avais abandonnée, Mais avec une grande affection je t'accueillerai;

8Dans un instant de colère, je t'avais un moment dérobé ma face, Mais avec un amour éternel j'aurai compassion de toi, Dit ton rédempteur, l'Eternel.

9Il en sera pour moi comme des eaux de Noé: J'avais juré que les eaux de Noé ne se répandraient plus sur la terre; Je jure de même de ne plus m'irriter contre toi Et de ne plus te menacer.

10Quand les montagnes s'éloigneraient, Quand les collines chancelleraient, Mon amour ne s'éloignera point de toi, Et mon alliance de paix ne chancellera point, Dit l'Eternel, qui a compassion de toi.

11Malheureuse, battue de la tempête, et que nul ne console! Voici, je garnirai tes pierres d'antimoine, Et je te donnerai des fondements de saphir;

12Je ferai tes créneaux de rubis, Tes portes d'escarboucles, Et toute ton enceinte de pierres précieuses.

13Tous tes fils (physiques oet/ou spirituels) seront disciples de l'Eternel, Et grande sera la prospérité de tes fils.

14Tu seras affermie par la justice; Bannis l'inquiétude, car tu n'as rien à craindre, Et la frayeur, car elle n'approchera pas de toi.

15Si l'on forme des complots, cela ne viendra pas de moi; Quiconque se liguera contre toi tombera sous ton pouvoir."*

Alors
"Louez l'Eternel, invoquez son nom ! Faites connaître parmi les peuples ses hauts faits ! 9 Chantez, chantez en son honneur! Parlez de toutes ses merveilles ! 10 Glorifiez-vous de son saint nom ! Que le coeur de ceux qui cherchent l'Eternel se réjouisse ! 11 Ayez recours à l'Eternel et à son appui, Cherchez continuellement sa face !

12 Souvenez-vous des prodiges qu'il a faits, De ses miracles et des jugements de sa bouche, 13 Race d'Israël, Son serviteur, Enfants de Jacob, ses élus !

14 L'Eternel est notre Dieu; Ses jugements s'exercent sur toute la terre. 15 Rappelez-vous à toujours son alliance, Ses promesses pour mille générations, 16 L'alliance qu'il a traitée avec Abraham, Et le serment qu'il a fait à Isaac; 17 Il l'a érigée pour Jacob en loi, Pour Israël en alliance éternelle, 18 Disant : Je te donnerai le pays de Canaan Comme l'héritage qui vous est échu.

19 Ils étaient alors peu nombreux, Très peu nombreux, et étrangers dans le pays, 20 Et ils allaient d'une nation à l'autre Et d'un royaume vers un autre peuple; 21 Mais il ne permit à personne de les opprimer, Et il châtia des rois à cause d'eux: 22 Ne touchez pas à mes oints, Et ne faites pas de mal à mes prophètes !

23 Chantez à l'Eternel, vous tous habitants de la terre ! Annoncez de jour en jour son salut; 24 Racontez parmi les nations sa gloire, Parmi tous les peuples ses merveilles !

25 Car l'Eternel est grand et très digne de louange, Il est redoutable par-dessus tous les dieux; 26 Car tous les dieux des peuples sont des idoles, Et l'Eternel a fait les cieux. 27 La majesté et la splendeur sont devant sa face, La force et la joie sont dans sa demeure.

28 Familles des peuples, rendez à l'Eternel, Rendez à l'Eternel gloire et honneur ! 29 Rendez à l'Eternel gloire pour son nom ! Apportez des offrandes et venez en sa présence, Prosternez-vous devant l'Eternel avec de saints ornements ! 30 Tremblez devant lui, vous tous habitants de la terre ! Le monde est affermi, il ne chancelle point.

31 Que les cieux se réjouissent, et que la terre soit dans l'allégresse ! Que l'on dise parmi les nations : L'Eternel règne ! 32 Que la mer retentisse avec tout ce qu'elle contient ! Que la campagne s'égaie avec tout ce qu'elle renferme! 33 Que les arbres des forêts poussent des cris de joie Devant l'Eternel ! Car il vient pour juger la terre.

34 Louez l'Eternel, car il est bon, Car sa miséricorde dure à toujours ! 35 Dites : Sauve-nous, Dieu de notre salut, Rassemble-nous, et retire-nous du milieu des nations, Afin que nous célébrions ton saint nom Et que nous mettions notre gloire à te louer !
36 Béni soit l'Eternel, le Dieu d'Israël, D'éternité en éternité ! Et que tout le peuple dise : Amen ! Louez l'Eternel !"**

Pour une prière du coeur >> ici un guide d'aide éventuelle <<

Soyez encore béni-e

_________________
* Esaïe 54

** 1 Chroniques 16

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2022 7 20 /11 /novembre /2022 18:10

Annick De Souzenelle >> 100 ans révolus et si bien assumés <<

 

Si vous vous sentez loin de Dieu, une page ici >> pour guider une prière que Dieu entend <<

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2022 3 16 /11 /novembre /2022 19:26

Cet univers est physique, psychique, et spirituel.

Faute de réaliser cette conformation, on est une proie aveugle des forces maléfiques.
A l'opposé, la connaissance du Réel jusqu'à cette sphère du mal, permet surtout que nous puissions nous confier en Dieu (et sa force multiple bénéfique).

>> guide de prières pour trouver un bon positionnement spirituel <<

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche