Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 19:15

(suite de : ici)
...
Il se fit un silence.
Puis le quatrième prit la parole :
- Moi j'ai entendu qu'il a plusieurs trous ! Certains chez moi disent qu'un ancien l'a vu comme personne, face à face. Puis d'autres encore à la suite. Il a sept trous l'Éléphant. Mais surtout il a deux cornes.
- Ah bon, c'est nouveau ! Jamais entendu parler de cornes moi !
- C'est comme ça. Avec une plus grosse que l'autre. Voilà, je ne vous en dirais pas plus... Juste que si on oublie de l'Éléphant une distinction aussi importante, on ne peut pas dire qu'on sait de quoi on parle !

Le dernier qui m'avait pas encore parlé, en avait maintenant assez et coupa court à tout autre échange :
- Permettez-moi de ne pas vous suivre, et de vous dire ce qui pourrait nous mettre tous d'accord. On sait bien qu'en notre monde il y a dans tous les domaines des imitations, des usurpateurs, et bien sûr il n'y a des faux que parce qu'il y a le vrai.... Rien d'étonnant à ce que des populations entières croient n'importe quoi sur l'Éléphant comme sur le reste. D'autant que bien des paroles sont très anciennes et ont pu être déformées au fil des siècles.

- Moi ça me sidère qu'on ait ainsi des informations qui parfois s'accordent, et d'autres fois qui n'ont plus rien à voir !
- Je suis bien d'accord ! Mais je suis en train de me dire que si on ne s'était pas rencontrés, on aurait pu chacun continuer à croire quelque chose dans notre coin... peut-être de vrai, mais peut-être aussi de faux !
- Vrai ou faux, oui That is the question ?
(Nde : c'est là la question)
- A ton tour donc de parler, toi qui nous laisse déjà entendre que la vision que tu en as reçue est plutôt bien différente !
- Si quand même, j'ai le trou en commun avec vous deux.
- Ahhh !
- Mais pour le reste... C'est que l'Éléphant ne peut être que complexe à nos yeux
(Nde : si on peut dire)... Et vous savez bien qu'on ne fera jamais des unanimités sur rien d'important ici-bas.
Donc pour la majeure partie de ceux de la fédération d'États d'où je viens, celui qui rapporte le mieux ce qu'il en sait a écrit des cents et des cents pages, en direct de son expérience révélatrice et encore d'autres éléments plus anciens compilés. C'est pourquoi on reste attachés à son livre... Aussi parce qu'il y a une malédiction annoncée sur quiconque y change quoi que ce soit ou veut en sortir.
- Tellement c'est vu comme sacré !
- Oh toi n'idolâtre pas l'homme - ou une femme - ou un écrit ! Vas-y, raconte !
- Tu as raison, reprit le premier qui se sentait depuis un moment plutôt largué avec sa vue arboricole de l'Éléphant ! C'est trop bête de rester entre tous, si longtemps dans quelque chose qui ressemble au niveau de toute la planète... à des divisions ! De vrais empêchements à s'entendre...
- Alors voilà ce qu'il est bon d'en dire : l'Éléphant étant le plus gros, il est très difficile de lui trouver des ressemblances parmi tout ce que nous connaissons couramment.
- Écoute tu parles maintenant sinon c'est que tu n'as rien à dire ! Moi je crois pas aux mystères ! Faut pas chercher à me tromper en me disant maintenant qu'on ne peut pas savoir !
- Chutttt ! Calme-toi : il va parler.

- Voyez-vous une feuille d'arbre ?... Alors imaginez-là immensément grande, puisqu'on dit que les deux bras étendus, montés sur la pointe des pieds, et peut-être même montés sur une échelle, on ne peut pas en faire le tour.
Il ne faut donc pas confondre arbre et feuille... Il y a bien sûr un point commun - étant entendu qu'il est important quand même d'arriver à une unité de vue -, mais attention ! Avoir un seul point commun n'est pas significatif... Bref, au delà de l'image de la feuille, on peut encore comparer l'Éléphant à la voile d'un voilier, flottant un peu comme elle... Il y a un groupe parmi nous qui prend l'image de la feuille du chou cabus pour se le figurer et mieux l'aimer.
- Je ne connais pas l'histoire du chou qu'a bu ni la feuille qu'il a écrite...
- Laisse tomber, moi je vois ce que c'est une voile. Continue...

- C'est souple donc et plat mais pas d'un seul aplat ; avec des décrochements, comme des nervures, pas mal de grands reliefs. Et il paraît qu'il y a quelque part dans ce vaste espace... un trou noir ! Là on est bien d'accord. Un trou donc qui semble bien aller... vers l'autre côté.

 

Chacun s'était exprimé, et la foi de tous avait un peu de plomb dans l'aile...quand le quatrième aveugle brisa le silence :
- Moi je sais que j'ai raison ! L'Éléphant est ce que je vous ai dit. Et s'il n'y a pas plus de personnes qui viennent spontanément à cette vue, il faudra de toutes façons... que la vérité s'impose !
- J'ai entendu que dans certains pays - et peut-être dans tous - il y a comme des foires d'empoignes pour imposer sa vue. Maintenant je le vois.
- Ne dramatise pas ! On va bien trouver un moyen de coller des morceaux !...
- Il faut enlever où ça pue, ça en dérangerait trop...
- Et si plutôt on cherchait plus de vérités sur l'Éléphant ! On aurait tous à y gagner, car il y a certainement chez les uns ou chez les autres de bonnes choses
- Comme aussi des mauvaises, l'interrompit le premier ! Chez nous on ne parle pas du trou noir. Mais on entend que par ce trou l'Éléphant tire des balles puantes ou tuantes je ne sais pas, et ceux qui disent cela se mettent à faire la même chose sur ceux qui ne voient pas comme eux.

Il se fit un assez long silence....
Puis l'un d'eux dit calmement :
- Et si tout ce problème venait seulement de ce qu'on reste tous aveugles... par rapport à la vérité !?...

À suivre...
 

Partager cet article
Repost0
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 19:12

 

Est-ce qu'un éléphant ça trompe énormément ?...
Est-ce qu'il suffit qu'une chose (ou une personne) soit grooooooosse pour qu'on la voit (correctement) ?...
Et donc avec Dieu ?...
> Tentative de compréhension des religions - à la portée normalement de tous :

Voilà cinq hommes aveugles de naissance nés en divers points de la  planète? Un jour, au hasard ou conduits par le destin, ils se rencontrent sur la frontière qui sépare Athéia d'Eucuménie. Tous ont voulu savoir comment est le plus gros des animaux, l'Éléphant, et ils se racontent comment ils l'ont appris.

Au premier on avait amené un chef de sa région qui lui dit :
- Moi j'ai l'expérience personnelle de l'Éléphant ! Un jour j'ai vraiment touché l'Éléphant, pas longtemps bien sûr parce que c'est très dangereux, mais je peux te dire que la meilleure image de comparaison c'est l'arbre. Debout, droit comme lui, et avec une grosse écorce, pas vraiment rugueuse mais plissée ou bosselée.
La différence entre eux, c'est juste que l'Éléphant est bien plus vivant que les arbres, et un peu chaud.

- Mais est-ce qu'il est comme un trèèèès gros arbre ?
- Non, non ! Avec mes deux bras j'en ai fait le tour. Pour te dire ! Il m'a juste manqué de savoir jusqu'où il montait, mais bah, y a des détails qui ne sont pas importants ! En tout cas, je le connais plus que tous ceux qui n'en ont jamais touché.

 

On avait amené au second qui parla un leader de son pays capable de bien lui expliquer ce qu'est l'Éléphant :
- Pour moi ce fut très impressionnant de le toucher, lui avait-il dit. Comment dire ? Tu vois un tuyau d'aspirateur !?... Eh bien l'Éléphant, il est bien comme ça, sauf qu'il est éééééénormément plus gros ! Il est plus long que je suis haut. Il est attaché très haut au ciel, et il descend comme ça jusqu'à frôler la terre. Et pour être vivant, il est vraiment vivant, parce que de son intérieur sort un souffle : j'ai senti ce qu'est le souffle de vie qui émane de lui... Il souffle, et comme l'aspirateur il aspire aussi.
- On a du inventer l'aspirateur à son image !
- Pas impossible ! Tu observes bien toi !?... Il parait même - mais ça je n'ai pas eu le privilège d'y assister - qu'il peut souffler et aspirer de l'eau. Beaucoup d'eau !
- J'espère qu'il ne peut quand même pas nous aspirer !?... Et un autre d'ajouter :
- Mais c'est peut-être ça la mort !

L'aveugle qui avait reçu et rapporté cette description se tourna vers le premier qui avait parlé et lui dit :
- Tu comprends qu'on parle pas de la même réalité ! L'Éléphant dont t'a parlé le chef de ta région n'est pas le vrai éléphant.

L'autre est perplexe et ne répond rien : Comment aurait-il pu penser que quelqu'un avait une description aussi différente de l'Éléphant, surtout le leader de tout un pays !...

C'est alors que le troisième intervint :
- Moi je vais vous mettre d'accord les gars, ! C'est vrai que la description du tuyau est à mon avis plus près de la vérité. Parce que moi quand j'ai eu l'âge d'apprendre, un maître-enseignant réputé est venu me parler de ce qu'il avait entendu des anciens.
Chez nous ils se disent de génération en génération que l'Éléphant a une forme longue, parfois très mobile, un peu comme un fouet si vous voyez ce que c'est.

- Quand il est en colère, suggéra le second !
- Mais généralement il ressemble plutôt à un bâton, et même certains disent que la meilleure comparaison serait... le serpent.

- Avec du venin au bout, réagit le quatrième sur un ton indéfinissable (entre une semblant de curiosité et peut-être bien de la moquerie) !?
- Le maître m'a encore dit qu'à son bout, il y a comme un pinceau, une brosse ronde, comme ébouriffée, avec comme des poils très durs.

Le second se réjouit :
- Je crois que tous les deux on le décrit le mieux et on parle bien de la même réalité. Et je viens juste de penser - et ça c'est un vrai enrichissement - qu'il doit y avoir des moments où le bâton se gonfle - on a ce qu'il faut nous les hommes pour comprendre cela -, et alors il devient cette sorte de tuyau qui peut souffler ou aspirer.
- Ça tient la route, réagit le quatrième, d'un ton quelque peu goguenard !

Le troisième ajouta encore une précision :
- Certains ajoutent qu'en suivant ce... ce bâton-serpent, on finirait par arriver à un trou en dessous, et tout autour c'est une énorme sphère, comme une sorte de terre, dont on ne peut atteindre que la base...
- C'est normal, nous on est homme, et lui il est éléphant !
- Après, d'autres de chez nous, plus érudits peut-être, en tout cas sentant plus les subtilités, disent qu'en approchant de ce trou, ça sen...tirait plutôt bien mauvais. Moi j'ai du mal à le croire, on nous dit tant de choses méchantes sur tout...

Il se fit un silence.

Puis le quatrième prit la parole :

à suivre...

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche