Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 octobre 2022 2 11 /10 /octobre /2022 17:49

 

Le mot Être se distingue des mots Exister ou Existence.

2 MOTS POUR 2 RÉALITÉS DIFFÉRENTES

On devrait beaucoup mieux les comprendre et les utiliser, car ils peuvent servir à saisir la différence entre deux réalités possibles bien distinctes : ce que nous vivons en ce moment dans le temps qui s'écoule essentiellement au niveau de notre corps.
on fait avec certitude qu'en principe un jour il va se refroidir et se raidir, parce que la vie qui est attachée et qui forme notre âme va le quitter pour une autre destination que la poussière de la terre ou d'une crmation.

Par et dans ce corps, nous pouvons dire que nous existons, mot dont la racine - exit - signifie hors de, sortir, comme aussi en anglais les mot exit pour sortie ou encore Brexit pour la sortie de l'Europe. 

Bien distinct du corps est l'esprit, que la Bible la première en a parlé (déjà par les livres de Moïse qui datent d'environ 3 500 ans). L'esprit est alors la Rouah, le souffle de Dieu en l'homme (seul, les animaux n'ont pas ce souffle-là, on va y venir.

La particularité de la Rouah est d'être un souffle de vie en lui-même éternel, qui se rapporte donc à l'Être, au fait de l'éternité.
Sauf que son attache à nous est un peu comme le parfum pour les fleurs, très volative, d'une nature différente.
Ce qui fait que l'esprit de Dieu en nous peut s'éteindre (si on lui donne l'image d'un feu, qu'il est), peut s'envoler si on prend l'image de la fumée dont le feu est alors ce qui reste de vie en nous, un couple fait du corps et de l'âme.
On peut aussi parler de mort spirituelle* quand cette part de vie divine n'est plus en nous, non qu'elle soit morte - car l'esprit est éternel - mais c'est nous qui mourrons dans cette dimension quand nos comportements obligent l'esprit à se retirer de nous.

NOUS SOMMES BIEN PLUS QUE DES ANIMAUX

Si les singes peuvent descendre des arbres, nous, nous ne descendons pas des singes, de cet arbre évolutionniste qui veut nous faire croire qu'il n'y a que des évolutions hasardeuses, aveugles et aléatoires comme moteur du vivant* et comme origine de la vie et des espèces...

On peut savoir, par la Bible et l'Esprit de Dieu qui en témoigne en tous chrétiens authentiques (qui l'ont reçu), que nous sommes essentiellement une âme - ce qui se dit psyché (psuké) en grec, d'où tous les mots en psy... construits sur cette racine.

L'âme est décrite comme une émergence du corps à partir du sang, c'est-à-dire apparaissant dès le sein maternel.
C'est le siège psychique ou psychisme dont le premier sommet de conscience important à atteindre est la conscience de soi : la conscience que nous existons en tant qu'entité individuelle, distincte de tout le reste. Ce qu'on appelle le moi ou ego, qui développe de l'autonomie aux plans subtils de la pensée, des émotions, de la volonté, avec une capacité de mémorisation.

On peut observer que par les fonctions de notre corps (physiologique ou biologique) et de l'âme, nous sommes conformés comme les animaux, ce qu'on appelle à notre sujet la vie charnelle ou animal. Non que nous venions d'évolutions des espèces animales, mais parce que Dieu nous a créés issue de la matière (vivifiable et vivifiée), avec la même organisation de base physiologique (corps et âme) que l'animal.

Et là on arrive au coeur de ce que nous sommes, avec la question de Quelle pérennité a l'âme ?
Et là, ce n'est pas parce qu'on parle de l'âme distincte du corps, qu'on peut conclure à ce qu'elle est immortelle.
Certes, on peut le croire - comme tant d'autres choses, des pires mensonges aux vérités en passant par des erreurs ou des demi-vérités).
Cependant Jésus et d'autres écrivains inspirés de la Bible disent que l'âme humaine aussi est mortelle. Par exemple ici : "28 Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la géhenne."Matthieu chap. 10.

QUI ENTRE DANS LA MAISON DE DIEU !?

Le chat du quartier n'a pas le droit d'entrer dans ma maison, car même si je le nourris (dehors), je ne l'ai pas adopté au point qu'il soit chez lui chez moi.
Et Dieu fait de la même manière avec nous : Il fait lever son soleil sur les justes et sur les méchants, sans distinction donc au sujet de certaines bénédictions, mais par ailleurs, il peut, par la dimension spirituelle, donner - ou pas - accès dans sa maison, ou simplement nous laisser exister en-dehors.
Et si cela dépend delui, c'st aussi que cela dépend de nous :

1 - Parce qu'il ne va pas nous obliger à vivre éternellement avec lui si nous ne le voulons pas. Comme si je capturais ce chat, me l'appropriant pour l'enfermer dans mon bien, alors même qu'il me montrerait qu'il ne veut pas.

2 - Par contre, son souhait le plus cher et que nous ne restions pas enfermés hors de sa propriété spécifique qui est immense (un royaume), paradisiaque, baigné de son amour, juste et harmonieuse.
Car dans ce monde, vivant le plus clair ou sombre de notre temps trop éloigné de Dieu, on est comme ce chat qui parfois se trouve en bagarre terrible avec un ou deux autres du même territoire. Il y avait aussi un joli rouquin un moment, et puis un jour, disparu ! Passé sous une voiture ?

Empoisonné (comme j'ai vu, par un voisin dont mon chat allait gratter les semis)...

En ce sens Dieu souhaite nous adopter en pleine propriété, et choisir entre nous appartenir à nous-même, pauvre mortel, ou appartenir à Satan dont les démons attendent notre mort (qui récupère les âmes défuntes séparées de Dieu dans l'hadès ou séjour des morts qui est sa prison spirituo-psychique), ou appartenir à Dieu - le souverain qui est amour, justice, pureté, infinités, est une bonne chose à savoir pour avoir une vraie liberté de choix.

3 - On sait les chats ont été créés propres, sachant recouvrir leurs besoins et ne les faisant pas n'importe où quand on leur donne un lieu pour cela.
Alors pour nous, pourvus d'une intelligence non déterminée comme celle du chat mais libre de faire des choix responsables, en connaissance de cause, c'est la même chose : on doit comprendre que pour entrer dans la maison, il faut vouloir en accepter les règles autant qu'en jouir des biens, de la sécurité, de la paix et d'une liberté intérieure qu'on ne trouvent pas ailleurs.

C'est pourquoi nos saletés passées avec leurs effets qui continuent à déformer notre caractère et nos comportements, on doit vouloir les laisser dehors.

4 -  Comme il faut montrer "patte blanche" pour entrer dans des lieux sélect, comme il faut des mot de passe pour entrer sur des sites internet, il faut se présenter propre devant la porte de la maison spirituelle de Dieu, et pour cela il faut connaître le protocole, simple mais stricte.
Que voilà :

"Si nous marchons dans la lumière (sans faux-semblant, sans hypocrisie, sans vanité), comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.
8 Si nous disons que nous n'avons pas de péché (de fautes morales, de méchanceté, de culpabilité...), nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous. 9 Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. 10 Si nous disons que nous n'avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n'est point en nous." 1ère lettre de l'apôtre Jean, chap. 1

IL NOUS FAUT TOURNER CETTE CLÉ

"Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n'imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation. 20 Nous faisons donc les fonctions d'ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous; nous vous en supplions au nom de Christ : Soyez réconciliés avec Dieu ! 21 Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu." 2e lettre aux Corinthiens chap. 5

"C'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. 9 Ce n'est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie." Lettre aux Ephésiens, chap. 2

"Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. 17 Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. 18 Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. 19 Et ce jugement c'est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises. 20 Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient dévoilées; 21 mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres soient manifestées, parce qu'elles sont conformes au bien selon Dieu." Evangile selon Jean, chap. 3

"Que faut-il que je fasse pour être sauvé ? 31 Paul et Silas répondirent : Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille." Livre des Actes des Apôtres, chap. 16

Telle est la clé à tourner pour passer de seulement Exister (une existence temporaire aléatoire livrée à un destin fait de forces aussi méconnues qu'imprévisibles) à Être (être vivant par l'Esprit de Dieu dès maintenant et pour une vie sans fin dans le prochain univers annoncé qui suivra celui-ci).

Si vous sentez le moment de vous mettre en ordre avec Dieu pour pouvoir être adopté-e par lui dans la demeure principale de son Royaume éternel, >> ici une page qui peut vous aider à formuler une et des prières efficaces <<

___________________
* une autre étude sous le coude, et en attendant mon article de fond sur >> "Les 5 types de mort" <<

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2022 3 13 /07 /juillet /2022 13:48

Personne n'a une vie clean devant Dieu.

Nous faisons tous le mal d'une manière ou d'une autre, et cela finit par nous attirer des mauvais coups, qu'il faut bien appeler sanctions ou jugements.

Les jugements qui peuvent nous atteindre sont précédés d'avertissements, d'alertes, que nous n'écoutons généralement pas suffisamment. 

Exercés par main humaine ou par tout autres moyens naturels ou surnaturels, les jugements dont nous sommes victimes sont donc des coups d'arrêt ou des réorientations importantes venant juger notre culpabilité.

Ils sont donc en partie initiés par nous-mêmes et, au plus haut niveau des décisions, par un ou des esprits de l'ordre démoniaque ou satanique, qui se font exécuteurs ou huissiers d'une justice qui est, même si nous l'ignorons.

Nul n'étant sensé ignorer les lois de Dieu ou de sa conscience personnelle, les jugements tombent même si nous ne savons pas de quoi il s'agit et pourquoi cela arrive.

Etant provoqués par des esprits maléfiques tombés sous le règne de l'insjustice, les jugements ne sont pas forcément justes, pas forcément proportionnés au mal produit par la victime préalablement à ce qui lui arrive de (très) fâcheux.

Aussi Dieu intervient bien souvent au coeur ou juste dans la suite d'un jugement, sa volonté et sa suprématie étant de pouvoir nous faire bénéficier de sa grâce. (Mon accident - accessible en cliquant sur Accueil de ce blog - est typique de la rencontre d'un jugement et de la grâce divine).

LA SOLUTION

La grâce de Dieu peut s'expérimenter de manière même particulièrement sensible, sans pour autant que Dieu se fasse connaître à notre conscience.

Beaucoup expérimentent cet état de fraîcheur, de libération, de bien-être jamais connu, surnaturel, inattendu, sans la moindre idée que c'est Dieu qui leur fait grâce suite à un jugement, une cassure sévère dan leur continuum d'existence.

Mais ce que Dieu veut et met en oeuvre par un jugement accompagné d'une intervention surnaturelle bénéfique de sa part, c'est se faire connaître à nous en conscience.
Pour cela notre part doit consister en un mouvement de recherche - de compréhension, de réflexion, de sens, de spiritualité -.

C'est un point de nouveau départ, mais  surtout pour avancer désormais jusqu'à ce que nous arrivions à un point crucial : Le point de notre séparation avec Dieu où tout peut se mettre à basculer plus significativement dans sa grâce.

Ce point est en forme de croix, comme à une croisée de chemins, où d'un côté apparaît le mal que nous avons fait dont nous portons la responsabilité ; et de l'autre nous est présentée la mort de Jésus. Car il a donné sa vie pour que, payant le prix de nos fautes par sa crucifixion, nous en obtenions le pardon, ce qu'est la grâce de Dieu face au mal et à ses conséquences.

La Bible, 2 Corinthiens 5:19 "Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n'imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation. 20 Nous faisons donc les fonctions d'ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous; nous vous en supplions au nom de Christ : Soyez réconciliés avec Dieu ! 21 Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu."

Pour rendre ce transfert de culpabilité et de sanction effectif, nous n'avons

1/ qu'à admettre que nous sommes pécheur/pécheresse, coupable d'avoir fait du mal (contre Dieu et contre...), e2/ croire que le salaire de nos fautes - la mort qui est le prix juste, nécessaire, maxi et payé - a été réglé par Jésus en son corps et dans son âme lors de sa double agonie, au jardin de Gethsémané (pour l'acceptation de mourir pour les autres à 33 ans) et sur le Mont Golgotha (souffrances et mort effectives par crucifixion).

Pour vous aider à formaliser par des mots un vif désir de rapprochement et de paix avec Dieu, ici >> une page avec une prière efficace (dans la mesure de votre sincérité bien sûr) <<.

Soyez béni-e et conduit-e par son Esprit en relation avec ce Dieu véritable, créateur et rédempteur, qui est.

Partager cet article
Repost0
15 avril 2022 5 15 /04 /avril /2022 08:30

Jésus porta la traverse de la croix jusqu'au lieu de sa crucifixion.
C'est une réalité historique et un mystère profond  tant qu'on n'en connaît pas le sens, la raison en amont (pourquoi) et la raison à la suite (le pour quoi).

Toutes les grandes interventions de Dieu dans notre histoire sont toujours annoncées à l'avance, par des prophètes qu'il inspire.

Ainsi en est-il bien sûr au sujet de Jésus-Christ, de sa crucifixion et des raisons d'une telle mort.

Voici ce qu'écrivit le prophète Esaïe (en hébreu Yeshayahu, nom qui signifie "Dieu sauve" ou "salut de Dieu") qui vécut au VIIIe (8e) siècle avant que Jésus ne paraisse :

  1 - Concernant ce que Jésus a manifesté comme paroles et œuvres bonnes avant son arrestation :

"Qu'ilssont beaux sur les montagnes, Les pieds de celui qui apporte de bonnes nouvelles, Qui publie la paix ! De celui qui apporte de bonnes nouvelles, Qui publie le salut ! De celui qui dit à Sion : ton Dieu règne ! 8 La voix de tes sentinelles retentit; Elles élèvent la voix, Elles poussent ensemble des cris d'allégresse; Car de leurs propres yeux elles voient Que l'Eternel ramène Sion. 9 Eclatez ensemble en cris de joie, Ruines de Jérusalem ! Car l'Eternel console son peuple, Il rachète Jérusalem.
10 L'Eternel découvre le bras de sa sainteté, Aux yeux de toutes les nations; Et toutes les extrémités de la terre verront Le salut de notre Dieu...

2 - Concernant ce qui suivra ce (premier) passage sur la terre :

"Voici, mon serviteur prospérera; Il montera, il s'élèvera, il s'élèvera bien haut. 14 De même qu'il a été pour plusieurs un sujet d'effroi,-Tant son visage était défiguré, Tant son aspect différait de celui des fils de l'homme,- 15 De même il sera pour beaucoup de peuples un sujet de joie; Devant lui des rois fermeront la bouche; Car ils verront ce qui ne leur avait point été raconté, Ils apprendront ce qu'ils n'avaient point entendu.

3 - Concernant le pourquoi et l'effet de sa mort honteuse :

"Qui a reconnu le bras de l'Eternel ? 2 Il s'est élevé devant lui comme une faible plante, Comme un rejeton qui sort d'une terre desséchée; Il n'avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards, Et son aspect n'avait rien pour nous plaire. 3 Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance, Semblable à celui dont on détourne le visage, Nous l'avons dédaigné, nous n'avons fait de lui aucun cas.
4 Cependant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, C'est de nos douleurs qu'il s'est chargé; Et nous l'avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié.
5 Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.
6 Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie; Et l'Eternel a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous. 7 Il a été maltraité et opprimé, Et il n'a point ouvert la bouche, Semblable à un agneau qu'on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent; Il n'a point ouvert la bouche. 8 Il a été enlevé par l'angoisse et le châtiment; Et parmi ceux de sa génération, qui a cru Qu'il était retranché de la terre des vivants Et frappé pour les péchés de mon peuple ? 9 On a mis son sépulcre parmi les méchants, Son tombeau avec le riche, Quoiqu'il n'eût point commis de violence Et qu'il n'y eût point de fraude dans sa bouche.
10 Il a plu à l'Eternel de le briser par la souffrance... Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché, Il verra une postérité et prolongera ses jours; Et l'oeuvre de l'Eternel prospérera entre ses mains. 11 A cause du travail de son âme, il rassasiera ses regards; Par sa connaissance mon serviteur juste justifiera beaucoup d'hommes, Et il se chargera de leurs iniquités.
12 C'est pourquoi je lui donnerai sa part avec les grands; Il partagera le butin avec les puissants, Parce qu'il s'est livré lui-même à la mort, Et qu'il a été mis au nombre des malfaiteurs, Parce qu'il a porté les péchés de beaucoup d'hommes, Et qu'il a intercédé pour les coupables."
La Bible, Esaïe fin du chap. 52 et chap. 53.

Et si vous voulez entrer au bénéfice de ce sacrifice "pascal" du Christ Jésus, voici > ici un guide pour vous aider à prier pour vous mettre en ordre avec Deu.

Que ces jours soient les meilleurs de toute votre existence !

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2021 6 04 /12 /décembre /2021 12:20

> Article QUI PRÉCÈDE celui-ci <

On a vu comment un système économico-politique-totalitaire (prophétisé dans la Bible) est en train de se mettre en place comme un filet - a net in english ! - sur la planète. Voyons maintenant ce que dit la Bible sur le moyen d'échapper à ce marquage terrible sans lequel il va devenir impossible "d'acheter et de vendre" - ce qui comprend de ne plus pouvoir s'alimenter !

Ce n'est pas que le flux de la pensée des humains est toujours tourné vers le mal ! Ici l'idée de la marque de la Bête (une micro-puce informatique) peut être honorable, présentant des sécurité contre la falsification, les vols ou les pertes des autres types de documents, gain de temps, voire diminution saluée par les écologiques des consommations de ressources naturelles...
Berf pour beaucoup une panacée, un progrès de plus.

ÉCHAPPER A LA MARQUE DE LA BÊTE

Nous sommes avertis de cette apparition. Elle est déjà aujourd'hui opérante par la vertu des micro- et nanotechnologies.
Un système de marquage sophistiqué, "sur la main droite ou sur le front"précise fort judicieusement Jésus à Jean pour que nous ne soyons pas pris par ignorance.

Et on parle depuis plusieurs décennies de cette puce, dont les éléments micro ou nanométriques pilotent déjà les ordinateurs, téléviseurs, cartes bancaires et autres, portables, mobiles et divers appareils connectés dans les logements.

Une puce qui s'introduit sous la peau avec une... seringue, contenant des matières composites et des capacités de saisie et de stockage d'informations sur la personne, avec des moyens de contrôle, des connexions à des bornes, certainement des antennes et autres moyens non-filaires de connectique: Le futur c'est déjà maintenant !

La première question prioritaire est: Que faut-il faire pour ne plus être sur terre quand ce système va devenir une réalité imposante, impressionnante, effective en 3D, crucifiante, avec cette implantation de technologies super-sophistiquées sous la peau, comme prophétisé au 13e chapitre de l'Apocalypse ? Avec les covid et les vaccinations, on prépare le terrain des mentalités, des assentiments, de la solidarité, d'un gestion de moins en moins démocratique des emprises d'envergure planétaire.

La 1ère démarche consiste à se mettre en ordre avec Dieu, à cesser d'être coupable à ses yeux. Car par nature, nous sommes chacun coupé d'un contact effectif, établi, avec lui (d'ordre spirituel), selon que "tous ont péché et sont privés de la glorieuse présence de Dieu." Romains 3:23

Car nous commettons tous des actes mauvais, méchants, blessants, tordus, injustes... qui nous condamnent, un peu comme des taches sales ou marques perforantes faites sur une belle robe blanche (représentation la sainteté ou pureté de Dieu).

Face à cette situation universelle quasi désespérée et désespérante, aucune religion avec ses règles et rites ne peut être utile, sauf pour nous montrer plus encore comme la disposition à mal faire nous habite. Mais Dieu peut faire, et il nous fait connaître le moyen d'être pardonné de nos fautes, purifié de toute la saleté qu'on a fait venir sur nous. Il le dit ainsi:
"Car, lorsque nous étions encore sans force (pour faire le Bien, càd pas né ou dominés par nos péchés), Christ, au temps marqué, est mort pour des impies. 7 A peine mourrait-on pour un juste; quelqu'un peut-être mourrait-il pour un homme de bien. 8 Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous."

LE SALUT DE NOTRE ÂME, LA PAIX AVEC DIEU

Voilà la Bonne Nouvelle: C'est que Jésus a donné sa vie pour mourir en notre faveur, comme un coupable qu'il n'était pas.
Il a ainsi pris la place de tous, pour que celle ou celui qui croit en cette substitution, en ce remplacement, ne soit un coupable et condamné devant Dieu, mais bénéficie de sa grâce (comme existe possiblement "la grâce présidentielle". Lettre aux Romains, ch. 5.

"Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n'imputant point aux hommes leurs offenses. 21 Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu." 2e lettre aux Corinthiens ch. 5.

1ère ÉTAPE: NAÎTRE SPIRITUELLEMENT ou LA NOUVELLE NAISSANCE...

Ainsi par la foi en ce sacrifice parfait de la vie de Jésus, n'importe qui peut recevoir le pardon de ses fautes, pourvu qu'il les voit et accepte comme telles et les Lui confesse. (Cela peut e faire sans intermédiaire humain pour la plupart des fautes, sauf pour les choses les plus graves comme les meurtres - et nous le sommes bien plus que nous en avons conscience - et les pratiques occultes et illicites). 
A partir de là, Dieu nous pardonne et peut remettre son Esprit en nous, comme force pour beaucoup moins mal faire, pour bien faire, et comme vie éternelle.

Car "Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, 5 nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c'est par grâce que vous êtes sauvés)... 7 afin de montrer dans les siècles à venir l'infinie richesse de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus-Christ.8 Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. 9 Ce n'est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie." Lettre aux Ephésiens ch. 2.

"Si (donc par cette foi) quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. 18 Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par Christ."

Du côté de Dieu donc la croix. De notre côté la foi, et ainsi pouvons-nous naître spirituellement, devenir "enfant de Dieu", héritier de son Royaume éternel:
"
à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, 13 lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu." Evangile selon Jean, hap. 1.12,13.

"Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres : Hommes frères, que ferons-nous ?38 Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit. 39 Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera. 40 Et, par plusieurs autres paroles, il les conjurait et les exhortait, disant : Sauvez-vous de cette génération perverse." Actes des Apôtres, chap. 2.

2e ÉTAPE: ÊTRE PRÊT-E POUR LA PAROUSIE OU RETRAIT DU MONDE DES ÉLUS

On a compris que si l'appel à s'approcher ou à se tourner vers Dieu vient de lui (selon qu'"il y a beaucoup d'appelés", entrer dans l'élection, être des élus, dépend de nous, de notre réponse toute personnelle à cet appel à changer de vie, à se moraliser, à entrer dans la paix avec Dieu pour avoir sa paix en nous, et pour relationner à jamais avec lui dans une grâce plénière - qui est le fleuron de son amour envers nous.

UNE VRAIE TRANSITION PERSONNELLE

Et donc ainsi on continue ensuite à vivre ici-bas autrement, avec un regard très élargi sur ce qui fait tout le Réel, avec des pensées et un comportement modifiés, plus respectueux, plus sensible à beaucoup de choses -dont ce qu'est le mal à éviter, en trouvant dans la Bible les enseignements justes et bénéfiques à des progrès et succès matériels et/ou spirituels...jusqu'à ce jour qui approche, où Jésus va descendre du Ciel (transversal) où il est depuis son Ascnesion, pour accomplir ce qui a été annoncé d'avance, qu doit arriver avant que le chaos sur la terre ne devienne terrible, terrifiant, dévastateur à l'extrême...
Ce que la Bible en dit d'immédiatement transparent:

"Nous ne voulons pas que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui dorment, afin que vous ne vous affligiez pas comme les autres qui n'ont point d'espérance. 14 Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts.
15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur : nous les vivants, restés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts.
16 Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. 17 Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. 18 Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles." 2e lettre aux Thessaloniciens, chap. 4.

UN EVENMENT PLANETAIRE QUI SERA IMMANQUABLE À VOIR...
Mais l'important sera d'en être. Comme il y a une différence entre des cosmonautes qui partent dans l'espace et ceux qui restent à seulement regarder de leur place.

"Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Le corps est semé corruptible; il ressuscite incorruptible; 43 il est semé méprisable, il ressuscite glorieux; il est semé infirme, il ressuscite plein de force; 44 il est semé corps animal, il ressuscite corps spirituel. S'il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel...45 C'est pourquoi il est écrit : Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam(Jésus-Christ) est devenu un esprit vivifiant.

46 Ce qui est spirituel n'est pas le premier, c'est ce qui est animal; ce qui est spirituel vient ensuite. 47 Le premier homme, tiré de la terre (Adam, dont nous sommes charnellement les descendants) est terrestre; le second homme (Jésus, premier né d'une race nouvelle, charnelle et spiritualisée) est du ciel. 48 Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres; et tel est le céleste, tels sont aussi les célestes. 49 Et de même que nous avons porté l'image du terrestre, nous porterons aussi l'image du céleste.

50 Ce que je dis, c'est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n'hérite pas l'incorruptibilité. 51 Voici, je vous dis un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, 52 en un instant, en un clin d'oeil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. 53 Car il faut que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l'immortalité." 1ère lettre aux Corinthiens, chap. 15.

C'est sans doute surprenant losqu'on lit ou entend cela pour la première fois, mais ce n'est pas difficile à comprendre: Il suffit de savoir lire.

Cela dit que dans les brèves années qui viennent, soudain un événement instantané phénoménal va se produire, qui comprendra la résurrection et l'enlévement dans les airs de toutes les personnes décédées dans leur foi en Jésus mort à leur place, et immédiatement dans la suite l'enlèvement de toutes les personnes vivant à ce moment-là dans la même foi et qui se seront préparées à cet événement par la connaissance préalable qu'elles en auront eue.

Ainsi Dieu agit en notre faveur parfois par des avertissements très forts comme des accints, des cancers ou autres Sida, Ebola ou Covids, parfois par des songes ou des cauchemars, parfois par des paroles transmises par un-e chrétien-ne, comme c'est le cas ici, significatives, interpellantes, vibrantes de vérités...

Et puis, il reste toujours notre liberté de réponse:
On ne continue à lire que pour mieux chercher comment démolir ce discours ;
Ou on va vite oublier et l'existence va se poursuivre, dépourvue de sens générique, dans l'oubli ou dominé par les soucis ou d'autres pensées... (vous pouvez lire ici à ce sujet la parabole des 4 terrains dans lesquels sont semées des paroles de Dieu).

Et donc il y a "la bonne terre", qu'on est ou qu'on désire devenir, qui reçoit la semence de vie par de telles paroles et veut les serrer dans son cœur pour entrer dans la germination qu'elles veulent produire, qui est la vie et une existence éternelles dans la prochaine création divine, dans laquelle on entre en conscience à la différence de notre venue dans ce monde-ci...

Bien cordialement, dans la bénédiction déjà agissante du Dieu qui fait grâce aux humbles.

Le cas échéant un guide de prières ici pour qui veut se positionner en Dieu dès maintenant pour n'être pas confus dans les temps vont devenir trop difficiles.

Je vous souhaite et prie pour, LA MEILLEURE SUITE DE VIE POUR VOUS.

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2021 4 18 /11 /novembre /2021 08:23

Oui, Dieu nous aime, bien au delà de ce que nous pouvons imaginer.
Je n'écris pas cela par quelque pensée héritée, préjugée ou imaginaire, mais parce qu'il m'a donné d'expérimenter (à la fois beaucoup et un peu) la puissance de cet amour.
Un amour sensible tel que dans ce corps mortel on mourrait, on meurt sous cette puissance d'aimer ; pour donner une image, un peu comme une vieille voiture ou une voiture sans permis, qu'on voudrait voir gagner le Rallye de Monte-Carlo ! et qu'on gonflerait à bloc pour des performances qui ne sont absolument pas dans les capacités de ces différents organes...*

C'EST AINSI, MAIS...

Donc oui, sachez, entendez, que Dieu est amour et qu'il vous aime, "Mais (nous fait-il dire par un prophète) ce sont vos crimes qui mettent une séparation Entre vous et votre Dieu; Ce sont vos péchés** qui vous cachent sa face Et l'empêchent de vous écouter." Esaïe 59:2

QUE FAIRE DÈS LORS ?

"Confessez donc vos péchés** les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente du juste a une grande efficace." Jacques 5:16

Confesser signifie : être d'accord avec ce que Dieu nous montre comme étant mal, mauvais, préjudiciable, condamnable, source de culpabilité. C'est dire : - Oui je suis comme ça, oui j'ai bien fait cela...

QUE SONT NOS FAUTES, NOS PÉCHÉS** ?

- Toutes nos fautes morales, depuis le mensonge jusqu'au meurtre qui supprime la vie à une autre créature humaine ; S'il le faut, en plus de notre propre conscience, nous avons "les 10 commandements" donnés à Moïse qui nous disent ce qui est, quels que soient l'époque, le lieu ou notre origine, mal aux yeux de Dieu  Exode 20:3...

- Des pratiques faisant intervenir du (pouvoir) surnaturel dans nos existences (en dehors de l'invocation du sacrifice de Jésus-Christ), telles les pratiques divinatoires, et autres occultismes comme invoquer et parler avec des morts, envoyer des sorts (maléfiques ou apparemment bénéfiques) sur des personnes, Deutéronome 18 : 11

- idolâtrer (= donner la place de Dieu à) une personne, objet ou animal, voire la nature considérée comme créatrice d'elle-même), ce qui peut passer par des images, statues, représentations diverses Apocalypse 21:8 - 1 Corinthiens 6:9

MAIS COMPTEZ SUR DIEU

Comptez sur Dieu pour vous ramener à la conscience en quoi vous avez mal fait (et faites mal), afin de pouvoir le confesser et en être pardonné-e.

Et surtout comptez sur Dieu qui, dans son amour, désire de tout son cœur vous pardonner, vous accueillir dans sa dimension (spirituelle) dès ce monde-ci, par le canal de son Esprit.
Un pardon qui peut être total, une grâce totalement imméritée, que Dieu peut nous, vous, accorder en toute justice, car Jésus a déjà payé le prix qui nous permet de recevoir un pardon gratuit - c'est-à-dire indépendant de nos mérites propres et de quelque oeuvre bonne que nous ferions ou pas.
"Car c'est par (la) grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. 9 Ce n'est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie. 10 Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes oeuvres, que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions. " Ephésiens 2:5...

"Car, lorsque nous étions encore sans force (sans vie), Christ, au temps marqué, est mort pour des impies. 7 A peine mourrait-on pour un juste; quelqu'un peut-être mourrait-il pour un homme de bien. 8 Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. " Romains 5:6

"Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n'imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation. 20 Nous faisons donc les fonctions d'ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous; nous vous en supplions au nom de Christ : Soyez réconciliés avec Dieu ! 21 Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu." 2 Corinthiens 5:19

UNE BONNE, EXCELLENTE, NOUVELLE !

Connaissiez-vous cette Bonne Nouvelle ? (le mot évangile, evangelion en grec d'origine, signifie littéralement Bonne nouvelle).
Bonne Nouvelle que Dieu n'a pas besoin que nous soyons ou devenions religieux pour vivre une relation vivante, effective, avec (possiblement chacun de) nous !
Bien des fois, une religion sépare ou dégoûte de Dieu, alors que Dieu ne cherche qu'à établir une relation directe avec nous, de son Esprit à notre esprit.

Il cherche aussi à changer nos coeurs (souvent mauvais, injuste, imparfait, insuffisant face au mal et aux tentations) pour que nous menions une existences apaisée, où l'amour trouve sa place dans et malgré le concert chaotique de ce monde que dominent les injustices.

ALORS CROYEZ, SIMPLEMENT, ET RECEVEZ

"Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé (Jésus crucifié), 15 afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle. 16 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. 17 Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. 18 Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. 19 Et ce jugement c'est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises. 20 Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient dévoilées; 21 mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres soient manifestées, parce qu'elles sont faites en (concordance; conformité avec) Dieu." Jean 3:16...

Jésus n'est plus là !
Il est ressuscité !

Et si cette paix et entrée en relation de vie avec Dieu n'est pas encore faite (fête !), priez pour cela (> ici un guide de prières pour y aider)

Bien cordialement, C.T.

_____________________
* Et en plus de deux manifestations puissantes de son amour envers, j'expérimente comme bien d'autres, des effets réguliers de cet amour que Dieu est et désire nous faire connaître.

** Le mot péché est remplaçable par faute ou transgression (une loi, d'un ordre établi, mais en lui-même il a la valeur de son étymologie originelle : manquer le but, tirer à côté de la cible, la cible bonne étant que nous connaissions et communions avec Dieu dans son amour, le Bien sans mal et son éternité.

Alléluia signifie littéralement : Gloire à Dieu -  A Dieu soit la Gloire.
(C'est ainsi que J.-S. Bach signait les partitions de ses créations musicales).

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2021 2 05 /10 /octobre /2021 17:14

 

La Bible parle de 4 CAVALIERS
qui sont les 4 esprits démoniaques principaux
au service de Satan (l'ange rebelle et déchu mais encore puissant),
à l’œuvre de leur "hauteur" contre le genre humain pour le/nous placer, tant que Dieu permet, sous une gouvernancemondiale totalitaire
- comme l'histoire récente et présente en a déjà montré des prémices : Révolution socialiste-collectiviste en Russie à partir de 1917, puis en Chine ; En Allemagne avec le National-Socialisme (nazisme) via Hitler, ou encore en Corée du nord de nos jours...

À CAUSE D'une généralisation de nos comportements, pensées, orientations ultra-libérales et/ou manipulatrices, un jugement collectif est tombé sur la planète, via le et les Covids, compliqué par les réactions iniques, abusives, de ceux qui, au lieu de se faire les bons samaritains (comme il apparait dans la Bible), ont trouvé un moyen supplémentaire pour faire des profits colossaux.
Mais DIEU VOIT TOUT, et chacun devra rendre compte pour son attitude personnelle face à la pandémie.

PLUS CLAIREMENT, à cause de nos injustices, tricheries, mensonges, relations dévoyées, irrespect dû au gonflement de nos "moi" (ego) par la "gonflette de sociétés et d'écoles sans force pour tenir ou prendre le cap des VÉRITÉS ET VALEURS ESSENTIELLES qui fondent ce monde, le diable Satan et ses hordes de démons, anges déchus et autres esprits impurs, se sont acquis DES DROITS pour frapper nos vies, tuant, égorgeant, volant, violant... avec les mêmes forces maléfiques que par les siècles passés - car dans le monde spirituel, ce sont toujours les mêmes, immortels, qui agissent (depuis le 1er couple de la terre).

FAUTE DE LEÇONS APPRISES, L'HISTOIRE SE RÉPÈTE 

Jésus et l'Esprit de Dieu ont averti depuis quasiment deux mille ans, qu'un temps allait venir - et il est là ! - semblable à ce qui s'est déjà passé au temps de NOE et plus tard au temps des villes corrompues de Sodome et de Gomorrhe.

Le péché est un mal développé par Satan et par les hommes/femmes s'associant à lui et à ses acolytes corrompus, qui était basé sur la luxure, les perversions et fornications, le plaisir charnel tous azimuts, et les violences qui accompagnent inévitablement, un jour ou l'autre, ces comportements déréglés, démonisés.

Il y eut alors un déluge d'eaux terrible - dont la terre porte en beaucoup d'endroits les signes et traces -, et un feu qui consuma les deux villes livrées à tous les vices et démons. 

COMME POUR NINIVE, AVEC JONAS

Quand pareillement Dieu fut sur le point de juger la grande vielle de NINIVE, corrompue de son roi à tous ses habitants, il envoya un de ses serviteurs, JONAS, pour leur annoncer que dans 40 jours, s'ils ne se repentaient pas et ne revenaient pas à des comportements fondés sur la justice, toute la ville serait détruite.
Il y eut alors une grande repentance en réponse au message de Jonas, ce qui est LA MEILLEURE ET LA SEULE SOLUTION ET RÉPONSE HUMAINE pour échapper aux fléaux d'un jugement céleste.

Alors aujourd'hui encore, par des hommes et femmes ayant déjà mis leur vie en règle avec Dieu, Dieu appelle à la repentance, au vif regret de comportements indignes de notre humanité, dégradés et dégradants, tricheurs, voleurs, animés de convoitises et de jalousie, de recherches de plaisirs charnels égoïstes ou de gains injustes de toutes sortes.

Et si nos grandes villes et pays vont bientôt être dévastés bien plus qu'en ce moment, la vérité selon Dieu est que tout ne sera pas détruit, mais il fera LA DIFFÉRENCE, des différences fondamentales entre ceux qui n'auront rien voulu entendre, et ceux qui auront vu le mal qu'il y a (eu) dans leurs comportements coupables, et qui voudront en être pardonnés et s'en détourner de manière radicale.

C'est pourquoi chaque lecteur, chaque lectrice, peut INDIVIDUELLEMENT se soustraire aux effets IMMÉDIATS ET A VENIR que la colère de Dieu - qui consiste à devoir laisser Satan le diable et ses armées iniques nous frapper tant sur les plans économique que physique, et psychique que matériel.

UNE SEULE SOLUTION HORS SYSTEME
Il y a les maîtres du jeu de lamondialisation au sommet de ce système pyramidal de contrôle du monde, que sont Satan - qui se fait appelé LUCIFER par certains pour mieux les tromper - et ses légions d'esprits occultes ; puis il y a les élites humaines planétaires possédant pouvoirs politique et financier ; puis les sous-classes à mettre sous le joug (par la séduction d'abord puis par la contrainte et ensuite la violence) de ce système comme on l'a vu en Russie dès 1917, puis en Allemagne en 39, puis en Chine avec Mao ou encore en Corée du nord...

Les tentatives de systèmes alternatifs, qui cherchent sans unité des échappatoires aussi pleines de bonne volonté que d'illusions, ne sont que des franges DU système général dominant, des marginalités comme les ont mis en évidence la loi de la Courbe de Gauss.

LE MOYEN D’ÉCHAPPER AU MARQUAGE

Ainsi le seul moyen d'échapper à ce MARQUAGE qui vient par Satan et ses sbires des êtres humains ne se trouve pas dans la foi qu'on peut mettre dans un homme ou un collectif quelconque, mais en Jésus-Christ seul (et) le vrai Dieu, vainqueur de la puissance satanique et de la mort (sous ses formes physique, psychique et spirituelle - voir article ici <) par sa crucifixion (des plus injustes) et sa résurrection (qui rétablit la justice du Bien contre le Mal).
Ainsi le moyen se trouve dans NOTRE FOI PERSONNELLE BIEN PLACÉE, ni en un homme quelconque de ce monde, ni en un système, mais en DIEU et la personne éternisée de JESUS-CHRIST qui, par son ESPRIT-SAINT, peut nous garder des tromperies et de la puissance terrible de destruction qui va se déchaîner bientôt et sur les personnes et sur la terre en général.
Nous pouvons dire cela avec conviction car nous sommes AVERTIS DEPUIS DES MILLÉNAIRES par des écritures bibliques, prophétiques, qui toujours se réalisent en leur temps.

TOUTE VOTRE ATTENTION : ÉCRIT DEPUIS LONGTEMPS, CELA ARRIVE !
C'est ainsi que si vous lisez le chapitre 13 du livre de l'APOCALYPSE, vous verrez le parallèle qu'on peut faire entre ce qui est et n'st encore qu'une pression à la vaccination, et le marquage suivant ainsi annoncé :

"... Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d'un agneau, et qui parlait comme un dragon. 12 Elle exerçait toute l'autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie. 13 Elle opérait de grands prodiges, même jusqu'à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes. 14 Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu'il lui était donné d'opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l'épée et qui vivait. 15 Et il lui fut donné d'animer l'image de la bête, afin que l'image de la bête parlât, et qu'elle fît que tous ceux qui n'adoreraient pas l'image de la bête fussent tués. 16 Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, 17 et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.
18
C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six.
" Apocalypse chap. 13, vers. 11 et suite

SOLUTION !?
Elle doit être votre réaction à ce que vous lisez. Le temps n'est plus au "peut-être", "C'est pas sûr que Dieu aie parlé", mais à ouvrir les yeux sur le faisceau qui devient CRIANT que nous sommes dans un temps crucial qui précède des situations rapidement totalitaires par toute la terre.
Et donc la solution consiste à trouver UN REFUGE EN DIEU, dans LA FOI QUI SAUVE par le pardon de nos fautes personnelles et notre désir profond de CHANGER DE VIE en s'appuyant jour après jour sur Dieu et sur Jésus, sur le Saint-Esprit, pour le connaître, pour apprendre à vivre en évitant le mal et en faisant le bien.

DEUX FORCES D'APPUI MAJEURES
Pour cela, deux forces majeures ont à notre disposition à chacun : la Bible, avec une lecture qu'on demande éclairée par l'Esprit Divin, BIBLE ET ESPRIT DE DIEU donc, pour échapper aux temps mauvais qui ne font que commencer...
Autres appuis possibles : des chrétiens ou des rassemblements locaux fondés sur les écritures bibliques, des vidéos, DVD et autres écrits en librairie ou sur le net...

ici > un guide de prières pour aider à bien se repositionner avec le Dieu unique, vivant et vrai.

 article connexe > LA MORT SOUS SES DIVERS ASPECTS : PHYSIQUE, PSYCHIQUE ET SPIRITUEL

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2021 1 13 /09 /septembre /2021 11:10

Une courte vidéo qui parle de ce lien entre l'amour et la mort : ici > COULEUR ULTIME DE L'AMOUR

Et sur la profondeur de la mort - des morts -, ici > 4 MANIÈRES DE MOURIR

Que cela aide - pousse ! - à passer de la mort (qui fait déjà notre mal-être et notre mal-vivre, à l'Amour - que Dieu est, et donne par son pardon un repos de l'âme, la paix intérieure.

Soyez béni-e.

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2021 5 02 /07 /juillet /2021 15:25

Qui sur la terre, depuis la plus haute antiquité et jusqu'à aujourd'hui a pu parler de lui-même comme celui qui a dit :

Jésus a pris sa pleine responsabilité en nous disant de telles vérités, qui l'ont mené jusqu'à donner sa vie dans le but de nous éviter les souffrances et la mort réservées à tout être humain qui meurt en étant et restant séparé de Dieu.

La preuve de son succès se trouve dans sa résurrection (constatée au départ par des centaines de témoins oculaires, et maintenant encore par des centaines de millions qui en reçoivent l'attestation intérieure par l'Esprit de Dieu qu'ils ont reçu).


A la suite, c'est à chacun et chacune de nous de prendre la nôtre pour que Dieu fasse grâce plutôt que nous restions sous l'épée de Damoclès d'un jugement qui tient compte de nos fautes morales ou spirituelles non pardonnées.

"Il y eut un homme d'entre les pharisiens, nommé Nicodème, un chef des Juifs, 2 qui vint, lui, auprès de Jésus, de nuit, et lui dit : Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de Dieu; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n'est avec lui. 3 Jésus lui répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. 4 Nicodème lui dit : Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître ?

5 Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. 6 Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est esprit. 7 Ne t'étonne pas que je t'aie dit : Il faut que vous naissiez de nouveau. 8 Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d'où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l'Esprit. 9 Nicodème lui dit : Comment cela peut-il se faire ? 10 Jésus lui répondit : Tu es le docteur d'Israël, et tu ne sais pas ces choses ! 11 En vérité, en vérité, je te le dis, nous disons ce que nous savons, et nous rendons témoignage de ce que nous avons vu; et vous ne recevez pas notre témoignage. 12 Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes ? 13 Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel.

14 Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé, 15 afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle. 16 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. 17 Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. 18 Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. 19 Et ce jugement c'est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises. 20 Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient dévoilées; 21 mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres soient manifestées, parce qu'elles sont faites en Dieu.

22 Après cela, Jésus, accompagné de ses disciples, se rendit dans la terre de Judée; et là il demeurait avec eux, et il baptisait. 23 Jean aussi baptisait à Enon, près de Salim, parce qu'il y avait là beaucoup d'eau; et on y venait pour être baptisé. 24 Car Jean n'avait pas encore été mis en prison.

25 Or, il s'éleva de la part des disciples de Jean une dispute avec un Juif touchant la purification. 26 Ils vinrent trouver Jean, et lui dirent : Rabbi, celui qui était avec toi au delà du Jourdain, et à qui tu as rendu témoignage, voici, il baptise, et tous vont à lui. 27 Jean répondit : Un homme ne peut recevoir que ce qui lui a été donné du ciel. 28 Vous-mêmes m'êtes témoins que j'ai dit : Je ne suis pas le Christ, mais j'ai été envoyé devant lui. 29 Celui à qui appartient l'épouse, c'est l'époux; mais l'ami de l'époux, qui se tient là et qui l'entend, éprouve une grande joie à cause de la voix de l'époux : aussi cette joie, qui est la mienne, est parfaite. 30 Il faut qu'il croisse, et que je diminue. 31 Celui qui vient d'en haut est au-dessus de tous; celui qui est de la terre est de la terre, et il parle comme étant de la terre. Celui qui vient du ciel est au-dessus de tous, 32 il rend témoignage de ce qu'il a vu et entendu, et personne ne reçoit son témoignage. 33 Celui qui a reçu son témoignage a certifié que Dieu est vrai; 34 car celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, parce que Dieu ne lui donne pas l'Esprit avec mesure. 35 Le Père aime le Fils, et il a remis toutes choses entre ses mains. 36 Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui."
Evangile ou Bonne nouvelle du salut de nos âmes par l'apôtre Jean, chap. 3

Guide de prières

PS Jésus dit de n'appeler personne fou, car ce qu'on appelle le plus souvent folie n'est pas seulement un déréglement psychique de la personne, mais vient d'une influence démoniaque qui s'est greffée sur un comportement humain problématique...

Partager cet article
Repost0
25 avril 2021 7 25 /04 /avril /2021 18:17

Ce sont les croyants au Christ Jésus qui rendent par l'Esprit Divin la croix où il a pris notre place à tous, présente et encore activable et efficace...

Quel prodige !

L'avez-vous compris POUR VOUS ?

Comprendre c'est PRENDRE AVEC... PRENDRE POUR SOI.

Message développé ici <

Un guide de prière si vous le désirez <

Que le Dieu véritable, père de Jésus-Christ, Esprit d'Amour, de Justice et de Sainteté, vous bénisse richement.

 

Partager cet article
Repost0
14 février 2021 7 14 /02 /février /2021 09:51

Le mal sévit et y éhapper est un leurre ou du déni.
Il est certainement préférable de regarder les choses en face et chercher une solution à nos maux qui soit aussi, voire plus, consistante qu'eux.

Par exemple le mal qu'on appelle Alzheimer est une sombre difficulté, souvent davantage pour les personnes autour que pour le/la souffrant/e.
La caractéristique majeure de ce mal est la perte de mémoire, de repères, jusqu'à la perte de connaissance de sa propre identité.
Où est le bien pour ceux qui peuvent (encore) réfléchir en voyant cela ?

Il est tout entier dans le fait que ce qu'on voit ou entend peut être perçu, compris, comme un miroir qui nous renvoie à nous-même.
En l'espèce, Alzheimer nous renvoie à notre propre problématique qu'est l'amnésie, le fait de ne plus savoir d'où on vient et ce qu'on est réellement.
Choquant !?
Oui et non. Car nous sommes d'abord des créatures de Dieu, alors que nous vivons cette réalité plus que probable, comme un ado qui vivrait comme n'ayant pas de père.
Or, que pourrions-nous être de plus exact, de plus fondamental ? Un singe qui a évolué et gardé quel trait de caractère ?... C'est-à-dire un simple produit aléatoire de hasards infinis et de mutations causées par quelques nécessités ou sélection naturelle ?

Croire en la théorie de l'évolution tient de croire au Père Noël ! Un temps vient om il faut admettre qu'on a été trompés - ce qui est grave aussi pour les menteurs ! -, et que la vérité est tout autre que ce "conte de fées pour adulte" comme le professeur Jérôme Lejeune appelait l'évolutionnisme.

Mais sait-on réfléchir suffisamment par nous-même ?
Le veut-on surtout ? Ou préférons-nous rester avec cette perte de mémoire de laquelle on tirerait quelques avantages... immédiats. Immédiats seulement - et encore pas forcément -, car au final, ce que sera la vie de l'âme après la mort physique sera en directe dépendance de notre positionnement terrestre par rapport à la vérité et aux mensonges...

 

A QUI LE DERNIER MOT !?

 

Il y a des temps, comme des mois et des saisons,

Un temps pour tout, un pour l'assimilation,

L'appropriation, et un pour la restitution, la redistribution,

Pour redonner, bonifié, ce qu'on a reçu,

Comme on mange des légumes cuits ou crus

Qu'on rend en chaleur, en travail, en vertu,

Ce qui est mieux qu'en colère, en misère

Qu'on peut semer par la haine l'adultère

Des envies égoïstes... jusqu'à des guerres

Toujours suicide, fratricides, homicides...

 

Mais le mal, dès lors qu'il y a un Dieu

Ne peut pas être que mal. Il ne peut dans les cieux

Ni sur terre toujours prendre des lieux,

Signe déjà clair d'une vraie liberté

Et fait porteur en son sein du bien caché

Comme l'expose l'horreur de Jésus crucifié

Au troisième jour pour toujours ressuscité.

 

Ainsi en nos maux qui naturellement abaissent

Ne cherchons pas trop vite à sortir des faiblesses,

Ne sombrons pas dans de mornes détresses

L'humiliation ayant du bon, avec l'humilité,

Dispositions et hauteurs où Dieu peut nous rencontrer,

Manifester sa grâce, et qu'en vérité il est.

 

C'est ainsi que parfois, en ultime recours,

Dieu laisse le mal sévir dans nos cœurs ou nos cours

Pour tirer des jugements et de son amour

Un moyen de changer - outre nos trajectoires

Mauvaises, mal jugées - la trame de nos histoires,

Nous libérer de ce qu'il y avait de noir

Triomphant peu à peu ou d'un coup sur nos vies,

Nous offrant à nouveau la chance, et pour lui le pari,

Qu'on est récupérable pour le bien sans mépris.

Pour trouver la sortie de tous nos labyrinthes,

Dieu éclaire en nos cœurs et dessus toutes plaintes

La vertu de sa croix et de sa mort non feinte

Qui fut le prix payé pour qu'on soit racheté

De tout mal, libéré, pardonné, jusqu'à régénéré

En un être nouveau, rendu et susceptible et capable d'aimer.

 

Car l'amour est le but comme il fut l'origine de toute création,

L'amour est Dieu lui-même qui se donne en diverses concrétions,

En matière aux forces mécaniques et quantiques, en bosons

En fermions, en des vies végétales, animales et humaine

En des anges, en sang, en âmes définies suzeraines,

En esprit – qu'il est – et partage pour partager son règne

Et son éternité et ses biens infinis et le bonheur parfait

Dérouté ici-bas par une sombre histoire de dupe et de péché

Qui se résorbe en Christ, par la foi en Jésus mort et ressuscité.

 

Claude T. @LGDDV - 02-21

Bonne réception et soyez-en béni-e.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche