Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2022 5 23 /12 /décembre /2022 21:25

ON CROIT TOUS TOUJOURS QUELQUE CHOSE

'ai cru un prof de philo marxiste-léniniste ; j'ai cru au non-sens des choses et qu'il n'y a pas de mal à se faire plaisir de quelque manière que ce soit ; j'ai cru qu'on pouvait vivre insouciant en prenant la vie par tous les bouts qui nous viennent ; j'ai cru que mes réussites dureraient et que je n'avais pas à me soucier de mon sort éternel...

J'ai cru beaucoup de choses à faux, sans lumière ou seulement avec les lumières trompeuses, blafardes ou séduisantes des philosophies des deux derniers siècles ; j'ai cru que je pouvais faire n'importe quoi avec le coeur ou la vie des autres... J'ai cru que les croyants étaient des faibles - puisqu'on me l'avait dit !
Et j'ai fini à 30 ans projeté dans un ravin bras droit quasiment sectionné... (lire éventuellement ce témoignage surnaturel en cliquant sur Accueil).

DE l'ALEATOIRE AU SENS

A partir de là le sens a pu venir, comme une réalité vivante, révolutionnaire, capable de faire quelque chose pour moi, sous forme d'une révélation, aussi surprenante qu'inattendue : Dieu !
D'un coup j'ai SU que Dieu existe...
Le vrai, pour de vrai, Celui qui fait entrer du vrai et bon surnaturel dans notre existence.

Comme on dit aujourd'hui, j'ai alors changé d'un coup et progressivement de paradigme. De fait, quand on part du point de vue que Dieu est une réalité effective, tangible, qui nous connaît et qui est connaissable (en tout cas suffisamment pour vivre des expériences avec lui), notre regard sur tout change, nos relations aux choses et aux personnes, allant de découverte en découverte, d'interrogation en réponse, d'un schéma de pensée pauvre, étriqué, uniquement matériel à une profondeur dans la connaissance qui n'a rien à voir avec avant.

Bref, si vous n'êtes jusque là qu'un citoyen moyen bien laïcisé par des années de formatage culturel prégnant - comme j'ai été (trop) longtemps, sachez que Dieu existe.

Il est d'abord pour nous le créateur de l'univers - ce que bien évidemment des hasards successives et des nécessités chronologiques auraient été bien incapables de faire...
Et puis il est le Dieu rédempteur, qui vient réparer en nous, pour nous et pour d'autres de notre entourage, ce que le mal produit.

Car le mal existe bel et bien en tant que source de difficultés, de souffrances, de peur, de ruptures, maladies, accidents...

Le mal existe en tant que force à l'intérieur de nous, dans notre âme, qui nous fait mal agir où on aurait pu faire autrement ; Qui nous fait mal penser, parce qu'on ne sait pas réfléchir correctement - à cause de notre manque de données, notamment dans la connaissance du bien et du mal.
Tant qu'on n'a pas la connaissance et la conviction que mentir est mal, on va mentir sans difficulté, et si un jour on veut arrêter, on va s'apercevoir que c'est aussi difficile que d'arrêter de fumer, de s'alcooliser, de se droguer.

Idem avec le vol - les petites rapines genre QUi vole un oeuf vole un boeuf - ; mal que de faire un faux-témoignage, que de ne pas se soucier de Dieu et de ce qui est mal selon lui - qui sait tout.

Mal que de convoiter les biens des autres, où la femme ou le mari de quelqu'un, car cela ne nous laisse pas en paix, nous pousse dans des actions à conséquences pouvant être graves (crédits intempestifs, jeu de hasard, consultation de voyant(e), aliénation à un horoscope, adultère, enfantement problématique et tant de bébés avortés alors qu'ils ne sont encore vivants que sous forme de foetus (vulnérable et sans autre défense que l'amour de leurs parents).

Le mal est une pieuvre multiforme, insidieux, subtil au point de sembler ne pas être, ou au contraire d'une violence extrême, inhumaine.

Inhumaine car le mal que nous faisons, disons ou pensons, en vient un jour ou l'autre à être vu par des esprits maléfiques, des anges tombés dans le mal eux-mêmes et devenus depuis des démons, ces entités spirituelles mauvaises dont on peut apercevoir si souvent - de plus en plus souvent, les effets dans les actualités planétaires ou dans notre quotidien.

LA SOLUTION
La solution divine n'est pas que nous fassions du bien pour contre-balencer ce qu'on (a) fait de mal. Ça c'est de la religion et ça ne marche pas aux yeux de Dieu pour nous disculper de nos fautes.

La solution de Dieu se trouve dans une rencontre entre ce qu'il a fait pour traiter cette question émneuse du mal, et nous, tout personnellement, qu'il appelle à croire en lui, à croire en sa solution comme celle qui va véritablment ibérer notre vie, nos pensées, notre intelligence prise en otage par le mal, les mauvaises habitudes, les addictions et donc possiblement une emprise diabolique qui nous tient captif et dans une souffrance croissante.

La solution de Dieu est celle-ci :
"Lorsque nous étions encore sans force (même pas nés), Christ, au temps marqué, est mort pour des impies (pour ceux qui viendraient eet croiraient).
A peine mourrait-on pour un juste; quelqu'un peut-être mourrait-il pour un homme de bien. 8 Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs (des créatures dominés par le mal), Christ est mort pour nous." Lettre biblique aux Romains chap 5

"Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n'imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation. 20 Nous faisons donc les fonctions d'ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous; nous vous en supplions au nom de Christ : Soyez réconciliés avec Dieu ! 21 Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu." 2e lettre biblique aux Corinthiens cha. 5.

Ainsi, alors que nous sommes tous des injustes, des méchants ou des pervers, corrompus sur un point ou un autre, nous avons à réaliser qu'il a fallu que Jésus donne sa vie pour que nous puissions être rendus justes aux yaux de Dieu, jusqu'à pouvoir entrer dans une relation bénie, consciente, régénérante, avec lui.

"Ainsi la foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de paroles de Christ ou relatives à Christ." Romains ch. 10

Et Ces paroles nous disent pour nous sortir de la domination du mal : "Si nous disons que nous n'avons pas de péché (que nous n'avons pas fait de mal), nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous. 9 Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. 10 Si nous disons que nous n'avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n'est point en nous." 1ère lettre de Jean ch. 1.

Pour recevoir les paroles qui disent la vérité ou des vérités importantes, il nous faut être purifier de nos fautes, qu'elles ne soient plus un poids pour notre âme et/ou sur ou dans notre corps, et cela n'est possible qu'en passant par les deux conditions qui sont comme les battants de la porte qui nous sépre de Dieu :

1 - Jésus est mort pour nous, donc pour vous !

2 - Dieu pardonne aux fauteurs que nous sommes si nous lui disons nos fautes, si nous les regrettons, et si nous voulons désormais y renoncer.

Dans ces conditions, tout devient possible dans la connaissance de Dieu, pour une relation qui s'établit entre lui et nous et nous et lui.

Êtant parvenu-e à ce point, vous pouvez mieux formaliser ce qui se passe dans votre coeur en vous mettant à parler à Dieu, en vous aidant éventuellement >> ici par du contenu de cette page sur les prières efficaces <<

Et remercions Dieu de se pencher ainsi sur nous, de nous libérer et accorder une place avec lui dans son royaume éternel qui prendra un jour prochain et certain la forme d'un autre univers que celui-ci, avec une nouvelle terre et un nouveau ciel, et bien sûr avec tous ceux qui auront cru de la sorte.

Voici  encore comment dire cette saine doctrine biblique, christique, par la foi en quoi notre vie commence à être changée et le restera à jamais :

"Si par l'offense d'un seul il en est beaucoup qui sont morts, à plus forte raison la grâce de Dieu et le don de la grâce venant d'un seul homme, Jésus-Christ, ont-ils été abondamment répandus sur beaucoup. 16 Et il n'en est pas du don comme de ce qui est arrivé par un seul qui a péché; car c'est après une seule offense que le jugement est devenu condamnation, tandis que le don gratuit devient justification après plusieurs offenses. 17 Si par l'offense d'un seul la mort a régné par lui seul, à plus forte raison ceux qui reçoivent l'abondance de la grâce et du don de la justice régneront-ils dans la vie par Jésus-Christ lui seul.
18 Ainsi donc, comme par une seule offense la condamnation a atteint tous les hommes, de même par un seul acte de justice la justification qui donne la vie s'étend à tous les hommes.
19 Car, comme par la désobéissance d'un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l'obéissance d'un seul beaucoup seront rendus justes. 20 Or, la loi est intervenue pour que l'offense abondât, mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé, 21 afin que, comme le péché a régné par la mort, ainsi la grâce régnât par la justice pour la vie éternelle, par Jésus-Christ notre Seigneur." Romains ch. 5

A partir de Noël vu comme le souvenir de la venue surnaturelle de Jésus le Sauveur parmi le genre humain, on peut prendre le chemin qui met en relation effective avec Dieu, en croyant ce qu'il est venu faire et dire.
"
Thomas dit à Jésus : Seigneur, nous ne savons où tu vas; comment pouvons-nous en savoir le chemin ? 6 Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. 7 Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l'avez vu.

8 Philippe lui dit : Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. 9 Jésus lui dit : Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu, Philippe ! Celui qui m'a vu a vu le Père; comment dis-tu : Montre-nous le Père ? 10 Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; et le Père qui demeure en moi, c'est lui qui fait les oeuvres. 11 Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi; croyez du moins à cause de ces oeuvres.
12 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père; 13 et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. 14 Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai." Evangile selon Jean chap. 14.

"Que votre coeur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi. 2 Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n'était pas, je vous l'aurais dit. Je vais vous préparer une place. 3 Et, lorsque je m'en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi." idem

A partir de là la balle est dans le camp du lecteur, de vous lectrice...
 

>> Pour s'en remettre à Dieu en priant, ici une aide <<

Si vous voulez découvrir d'une manière originale et juste, les points-clés de la venue de Jésus, vous pouvez aussi lire la nouvelle que j'ai écrite de cette Bonne Nouvelle >> ici la vraie histoire et le pour quoi de la venue de Jésus <<

Pour vous procurer le petit livre sur Noël > ici "Noël, Noël, Merry Christmas" <<)

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2022 3 07 /12 /décembre /2022 16:45

 

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2022 6 19 /11 /novembre /2022 11:52

C'est

Et Siné - autre dessinateur plus attaché à ce qui est juste et vrai qu'à la révérence, de s'écrier (à 84 ans et leucémique) : "Mourir ? Plutôt crever !"

Notre drame à plusieurs facettes est bien là : Savons-nous, cherchons-nous, voulons-nous réfléchir,  apprendre à réfléchir par nous-même pour chercher la pertinence des informations qui nous sont réellement nécessaires !?

QUESTION DE TEMPS, QUI NOUS PREND OU QU'ON SE DONNE

Qui va profiter d'un week-end détendu - ou à détendre -, ou de quelque jour de RTT ou férié pour s'interroger sur les illusions dans lesquelles ce monde nous entraîne et peut encore nous entraîner jusqu'à une mort et spirituelle et cognitive et physique déjà à l'oeuvre et en suspens avant échéance dernière !?

Car "crever" oui, le corps va connaître de façon certaine cette décomposition et retour au moléculaire et à l'atomique?
Mais MOURIR !? Au plan de l'âme (la psyché, notre psychisme en grec), est une réalité consécutive à la fin physique* bien plus grave encore, si on n'est pas entrer dans une connaissance suffisante du Réel.
Une connaissance plus sûre des tenants et aboutissants de notre univers humain qui, bien évidemment... malgré l'illusion de croire autrement, ne peut exclure les réalités du Bien et du Mal, du sens, de la responsabilité personnelle, d'un Dieu créateur et qui veut aussi nous faire entrer en consciene et par décision personnelle, dans un relationnel heureux et éternel avec lui - Lui dont le Bien et l'amour sont le lit et le faîte et la permanente fête...

Pour qui réfléchit, veut savoir et expérimenter le Réel jusque dans ce versant où est la vie de l'Esprit, >> ici une page pour une aide concrète <<

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2022 1 14 /11 /novembre /2022 21:38

L'intérêt qu'on peut trouver dans les crises multiples qui se combinent et nous affectent - non sans raison - est notamment de rompre avec des routines dans lesquelles on s'enlisent, ou encore d'empêcher des projets ou des actions plus problématiques que bons, et donc de réfléchir sur le sens des choses, des événelents, de notre présence ici, et jusqu'à notre devenir... éternel.

Sommes-nous concernés par quoi que ce soit de plus important que notre présent, et notre devenir !...

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2022 2 01 /11 /novembre /2022 18:58

 

Si vous ressentez le besoin de prier, ici >> un guide pour vous y aider, efficacement <<

Que le Seigneur Dieu éternel vous bénisse par sa Lumière

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2022 5 14 /10 /octobre /2022 19:36

Quand les plus grands scientifiques ne comprennent pas le comment ou le pourquoi de beaucoup de choses, si complexes en elles-mêmes et si pertinentes mises en système, témoignant de lois, de forces et d'organisations si intelligentes,
comment penser encore et croire que tout cela n'a été formé que par des jeux innombrables de hasards répondant en aveugle à des nécessités, hasards qui auraient aussi créé, sans intelligence et sans réflexion, des lois de sélection, les systèmes indispensables immédiatement : sanguin, respiratoire, digestif, reproducteur, de duplication, de croissance, de réparation, d'immunité...

Tout croyant que Dieu n'existe pas, autrement dit athée ou agnostique (comme j'ai été) pourrait aussi réfléchir sur cette phrase très pertinente de Ralph Shallis : "Il faut plus de foi pour être athée que pour croire en Dieu."

Et si vous en ressentez le besoin, ici >> une page pour aider à formuler une ou quelques prières efficaces (que Dieu entend et auxquelles il répond) <<

Partager cet article
Repost0
30 août 2022 2 30 /08 /août /2022 20:14

ÉCOUTER - RÉFLÉCHIR - MÉDITER...
En perte de vitesse, mais ce n'est pas où court la multitude qui importe...

RICHESSE DE PROVERBES

Du grand roi Salomon
Pour connaître la sagesse et l'instruction, Pour comprendre les paroles de l'intelligence;
Pour recevoir des leçons de bon sens, De justice, d'équité et de droiture;
Pour donner aux simples du discernement, Au jeune homme de la connaissance et de la réflexion.
Que le sage écoute, et il augmentera son savoir, Et celui qui est intelligent acquerra de l'habileté,
Pour saisir le sens d'un proverbe ou d'une énigme, Des paroles des sages et de leurs sentences.... >> cliquer ici <<

Bonne soirée... et suite de vie...

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2022 4 28 /07 /juillet /2022 18:17

Si au moins ce qu'on souffre par le dérèglement climatique nous permet de réfléchir, de penser qu'il y a des causes peut-être plus humaines - et mal-humaines - qu'on ne le soupçonne, et aussi des solutions.

Car cet échauffement n'est pas automatic, comme serait un système étranger à qui en bénéficie ou le subit.

SAVOIR POUR AVOIR LA LIBERTE DE CHOISIR VRAIMENT

Lecture conseillée, à l'ombre de l'Esprit éclairant du Dieu de la Bible > ici Deutéro chap. 28, versets 15 et suivants... jusqu'où vous voulez.

En complément possiblement fort utile, >> ici un guide pour prier de manière efficace <<

Partager cet article
Repost0
12 juin 2022 7 12 /06 /juin /2022 17:30

La liste est ouverte et non exhaustive : violence, critique, revendication, haine, jalousie, convoitise, mensonge, rapine, embrouille, rébellion, trafic, perversion, injustice, bien compensatoire...

Et tant que la pensée de Dieu ne nous vient pas, du dedans ou du dehors, on fait avec ce qui nous domine, avec les avantages qu'on en retirent et les désagréments qui ne manquent jamais... jusqu'à la mort !? Ou, bien mieux, jusqu'à une prise de conscience qui, le plus souvent, suit un événement plus ou moins tragique qui devient catalyseur, sonnerie d'un réveil : mort d'un proche, accident ou maladie grave, ruine, agression, abus, guerre, état global du monde, perte d'emploi...

Et puis pourquoi pas la révélation, la découverte d'un aspect du Réel encore inconnu, fait de chants ou d'un message insoupçonnés... >> cliquez ici et vous pourrez même choisir un titre qu vous parle... <<

Et puis prier pour dire à Dieu tout ce qui a besoin d'être changé dans ma vie, pour qu'il trouve en vous sa place, celle d'où il peut vous faire le plus grand bien >> ici un guide pour y aider <<

Partager cet article
Repost0
9 juin 2022 4 09 /06 /juin /2022 16:36

À qui la priorité d'action ?

- Au hasard qui aurait tout créé et organisé jusqu'à maintenant ? Ou s'est-il arrêté un jour pour nous laisser la place ?

- Ou lui a-t-on volé sa place, le trouvant trop lent à réagir et lui substituant nos propres forces pour voir plus vite le Bien triompher des aléas des forces naturelles et humaines mauvaises ?

- Et encore, si on comprend que Dieu existe mais ne s'impose pas face à toutes nos perversions, corruptions et déroutes - liberté accordée obligeant -, on peut se mettre à exister en relation avec lui, et il sait guider ceux qui veulent (re)venir à lui et lui faire confiance.
C'est une possibilité toujours ouverte, offerte, qui distinguent et séparent
l'orgueilleux (pendant tout le temps où il se croit suffisant)
et ceux que leurs circonstances ou leur éducation a rendu humbles, et à qui Dieu fait grâce et accorde son soutien, protection, consolation, paix intérieure qu'il y a à le connaître.

Et puis, en Son temps, très bientôt, le Créateur patient mais juste, rédempteur d'un temps (pendant 2 000 ans) qui revient à la charge des religieux et irréligieux pour faire cesser les rapines, les duplicités, les mensonges scientifiques, les faux enseignements spirituels, les attentats, vols, viols, guerres (la 3e guerre mondiale est déjà là), les scandales envers les enfants, les meurtres, injustices, abus...

LE POIDS DE NOS LIBERTÉS

On est libre de croire que Dieu existe ou de croire qu'il n'existe pas : c'est toujours de la croyance.
Après des années d'indifférence et d'ignorance de la dimension spirituelle du Réel, et pour expérimenter depuis des décennies les réalités célestes invisibles agissantes dans ma vie, dans celle d'autres et dans les actualités comme dans l'histoire, je sais qu'il est beaucoup plus irrationnel et non-scientifique de croire que tout ce qui est vient essentiellement de hasard(s), que de croire en un DIeu vivant. Car, étant vivant comme nous, il se manifeste par quantité d'effets, en parlant de diverses manières, en organisant, en solutionnant, en expliquant, en guérissant, en donnant "sa paix qui surpasse toute intelligence" (voir mon témoignage en cliquant sur Accueil).

Et, supérieur à tout, Dieu désire partager jusqu'à sa vie éternelle avec "quiconque" croit selon les termes de sa proposition rédemptrice...

Alors ne jouons pas à la roulette russe avec une chance sur deux de mourir sans savoir ce qu'on devient (de dramatique) quand nous (en tant qu'âme) quittons ce corps.

Les articles ne manquent pas sur ce blog ou sur tout le net pour trouver comment relationner "pour de bon" avec le vrai Dieu.
>> un guide de prières, pour commencer ou recommencer de la bonne manière une relation vivante avec lui, ici <<

Bien cordialement,

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche