Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 09:00

Il faut lever ce voile qui occulte une des réalités les plus puissantes et maléfiques de la terre... d'autant que l'on abandonne le Dieu véritable.

suite de l'article commencé ici

Que de drames où des démons sont partie invisible, prenante et agissante ! Connaissiez-vous (ou commencez-vous maintenant à rejoindre) ce point de vue (qui est celui de la Bible et de l'Esprit Divin plus que le mien et celui d'une multitude de chrétiens) ?

C'est important car de plus en plus possiblement juste à côté ou en face de chez nous (par écran interposé dans tous les cas). Avec une personne (totalement transparence, ou qu'on trouvait bien un peu bizarre) qui sort de l'ombre. Une famille et toute une société sont soudain plongées dans la découverte de l'horreur, du macabre... du démoniaque ! Deuils et larmes cruels, coeurs déchirés, âmes ravagées, ko ou qui déjà crient vengeance -... et toujours dans l'incompréhension...

Ainsi un tel homme, une telle femme, devenu-e victime d'une puissance subtile, devient coupable par un acte terrible, par une faiblesse ou quelques fautes changées en force de destruction, se trouve face à deux possibilités :

- coupable pas pris : il devient un récidiviste en puissance, et si son geste est si spécifique (comme une personne en particulier et pas une autre) qu'il ne peut être reproduit, il va devoir vivre une duplicité qui, s'il réussit de la sorte à échapper à la condamnation terrestre, ne résout pas sa culpabilité de conscience immédiate, ni demain devant Dieu...

- le coupable est pris, jugé, condamné, privé de liberté et de possibilité de recommencer... pendant un temps.
S'il se repent ou si sa peine est injustement lourde, il peut obtenir de Dieu la délivrance du démon qui l'a conduit jusque là, ce dernier jugé par Dieu devant laisser sa proie, voire ne pouvant plus agir de la sorte par quelqu'un d'autre sur terre.
S'il subit sa peine sans prise de conscience, voire en nourrissant et s'endurcissant dans des bas sentiments de haine, de vengeance, de meurtre, de déraison... il reste la proie de ce qui a un jour triomphé de lui, et n'attend que sa libération pour le faire recommencer (et les démons sont éternels). En ce sens ce mécanisme devrait être connu au moins des aumôniers pour conduire un détenu à la compréhension, à la repentance et au renoncement dans la foi mise en le Dieu véritable.

Si le détenu meurt en prison sans repentance et sans trouver en Jésus son sauveur, le démon devenu son maître garde autorité sur son âme qui, séparé du corps, n'a plus pour destination possible que "le séjour des morts" (hadès) - dont on voit qui en dispose plus particulièrement (un des quatre chevaux = "généraux" de Satan) en Apocalypse 6.8 -, jusqu'à l'heure de sa résurrection corporelle pour le Jugement Dernier...

 

c) La 3eme manière dont la terre est dégagée des démons tient de ce qui vient d'être dit, mais quand leur autorité et capacités de pressions, oppressions et possessions cumulées sur quelques-uns ou beaucoup d'hommes/femmes engendrent des conflits de grande ampleur, où tout contrôle échappe aux humains poussés dans des carnages comme de ces guerres ethniques qu'on a vu il n'y a encore pas si longtemps en Afrique. Comme la montée récente, dans le camp islamique, de Daesh et autres attentats terroristes. Comme aussi toutes les révolutions sanglantes... et leurs réprimandes (1789 et juqu'en 1848 - les révolutions communistes et fascistes) ; toutes les guerres (militaires ou civiles) ; et autres moyens plus ou moins subtils d'extermination physique massive...
Les démons qui étaient (sans doute) des anges les plus beaux et puissants sont capables de fédérer à partir de peu (des prosélytes militants) des multitudes (qui s'engouffrent car le mal, le défoulement, la vengeance, les débordements... font immanquablement partie de notre lit personnel des appréciations et des réactions...
L'histoire comme la nature montre qu'il suffit d'un petit feu - un petit Hitler par ex. - pour lancer un embrasement que plus personne, même les armes, ne peut plus maîtriser. 

Dans ces cas il y a tant de dévoiements et de débordements, d'injustices, d'exactions, d'abominations et de morts ignominieuses, que des jugements divins tombent sur les démons qui sont à l'origine et/ou à l'oeuvre sur les champs de batailles, dans les orgies, pillages et massacres. Le vrai Dieu leur retire (via ses anges) tout pouvoir de pressions et d'actions possibles parmi les hommes. C'est ainsi que des temps d'horreurs, d'embrasements sanguinaires et orgiaques, de carnages innommables sont un jour suivis de reddition, de paix et de réjouissances : "Même la nuit la plus longue en dure pas toujours". Malheureusement dans l'ignorance de cet élément majeur de notre condition, les traités de paix ici, les recherches de paix là, sont de bien faibles remparts. (Et l'Apocalypse - livre des révélations prophétiques de Jésus-Christ - annonce des choses à venir plus terribles que jamais). 

Le problème est que l'homme est largement orgueilleux (ce qui se libère avec l'argent et dans le pouvoir), et plus globalement encore (tenu) ignorant de ces réalités de fond. Tous les gros problèmes provoque assurément des abaissements, une attitude humble et priante.
Mais rarement (faute d'incitations, de connaissances, d'intelligence) une recherche du vrai Dieu et de en quoi nous aurions à changer pour sortir de ces tourbillons qui peuvent d'un coup nous mettre dans l'oeil d'un cyclone.
Au lieu de cela, les survivants cherchent à rebondir, à revenir à des pratiques et/ou plaisirs plus ou moins coupables. Les gifles et la bonne volonté ne suffisent pas : Chasser le naturel, il revient au galop ! Dieu seul peut nous placer dans une attitude qui nous garde et permet la protection divine.
Faute de ce retour à la source de notre origine, faute de connaissances ô combien utiles, et tellement escamotées ou combattues, notre descendance immédiate peut déjà avoir à payer un nouveau tribut.

C'est ainsi qu'une lecture lucide de notre Histoire montre que, depuis la Révolution française qui comprit le régicide par le peuple, beaucoup de démons sanguinaires furent comme appelés de leurs sphères dans la nôtre à cause des mauvaises actions et réactions des (prétendus) gouvernants et/ou du peuple*** . On peut lire ainsi - en remarquant bien les laps de temps entre deux grands conflits - :

- 1789 à 1848 : La chute de la royauté est un jugement de Dieu sur l'orgueilleux Louis XIV (et sa révocation de l'édit de Nantes) notamment en sa pseudo-descendance (Louis XVI). Sa décapitation sous la guillotine tourne à l'embrasement sanguinaire, les démons ne sachant jamais juger en justice : régicide (inutile), exécutions sommaires ("la grande terreur"), guerres de Vendée, impérialismes napoléoniens (tous les impérialismes sont provoqués par les hordes sataniques), émeutes frôlant la guerre civile réprimées par les armes ;

- 1870 : La France impérialiste (de Napoléon III, alors même qu'il est personnellement contre cette offensive !) tombe dans le piège de déclarer la guerre à la Prusse (Allemagne).
La France est battue au prix de combien de vies sacrifiées dans ce qui est devenu un nouveau jugement inique que Dieu a du concéder aux démons (à cause entre autres d'une politique extérieure pleine d'orgueil...). La défaite se double d'insurrections (parisiennes) terriblement meurtrières (amenant la Commune) ;

- 1894-1899. Cette fois c'est l'affaire (du juif) Dreyfus qui, par cette plaie qu'est l'antisémitisme, ouvre la porte à des mécréants (sans religion) qui, formant "le bloc des Gauches", ont réussi à se faire élire : le gouvernement Waldeck-Rousseau commence à attaquer les congrégations religieuses, qui sont dissoutes et spoliées. Puis le gouvernement Combes, dans le cadre de la séparation de "l'Église" et de l'État, fait appel à l'armée pour faire l'inventaire des biens des églises qui deviennent propriété de l'État !
On peut juger de toutes les iniquités qui se sont jointes à de justes jugements, ce qui est terrain fertile pour toutes les sortes d'esprits maléfiques.
Que peut-il en résulter une nouvelle fois pour les enfants dont les pères sont manifestement manipulés et peu capables de résister ?

- 1914-1918 : Assassinat de Jean Jaurès, un chrétien longtemps intègre pacifiste qui céda le contenu de sa foi à l'idéologie politique dominante du moment ; et guerre déclarée par l'Allemagne, où on commence à compter les morts par... millions !

Parallèlement, en commençant en 1917 par la Révolution russe, avec ensuite des variantes de la même idéologie athée (marxisme) transposée sur le terrain politique, on arrive
- à partir de sa vue universalisme : à un impérialisme ou totalitarisme forcené ;
- à partir de l'évolutionnisme néo-darwinien à un progressisme qui n'a pas de freins ;
- à partir du concept de lutte des classes à l'extermination des opposants et de tous types de populations attachées à des croyances religieuses.

 

Ainsi se démontre par la multitude de leurs fruits ruisselants de sang, de quelle nature sont les arbres qui se veulent avancée de la pensée humaine, mais sont en réalité la démonstration que les réalités sataniques ne sont pas loin de nous dès lors qu'on innove tous azimuts, sans discernement, en opposition aux ordres divins. Les démons tirent ainsi, au fil de l'Histoire et aujourd'hui bien sûr encore, les ficelles des rapports de ce monde (entre des personnes ou entre des nations), jusqu'à pouvoir transformer chacun de nous en instruments de destruction, coupables autant que victimes, marionnettes, girouettes, pantins...

à suivre...

______________
** Il n'est pas certain que ce qu'on appelle exorcisme puisse se ranger dans cette catégorie, si c'est davantage en comptant sur des objets ou incantations que sur la puissance qui est dans le nom de Jésus que les délivrances sont opérées... Voir à ce sujet ici un cas biblique retentissant.

*** La seule bonne réaction étant un retour de dimension nationale à Dieu et à la compréhension de ses Écritures les plus certaines et bénéfiques scellées dans la Bible.

Repost 0

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS : Dieu existe ! C'est ici mon cheminement depuis ce premier instant, pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il !? C'est aussi un Questions/réponses dans les domaines connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité, politique, philo, actualité... bref, un englobe-blog. Répétez ! ☺
  • Contact

Recherche