Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 07:57

suite de l'article précédent

LES JUGEMENTS QUI NOUS ATTEIGNENT SONT-ILS TOUJOURS JUSTES !?

La plupart sont injustes. Dieu répugne à nous juger, c'est-à-dire à rendre contre nous le mal qu'on mérite en raison de nos mauvais comportements.
Un comportement mauvais est un comportement qui masque ou déforme l'image de Dieu en nous ; qui donc rend plus difficile la croyance 1/ qu'un Dieu existe, et 2/ qu'il est foncièrement bon. Car nos fautes nous séparent de Dieu comme un rideau gris ou noir qu'on tire entre nos yeux et le ciel bleu.

Dieu voudrait - et veut - surtout nous parler - pour nous réconcilier avec lui plutôt que nous affliger de sanctions (dont la vertu est, en soi et par notre compréhension, corrective). Mais quand nous ne nous soucions pas ou plus de lui, les démons obtiennent de nous toucher. Physiquement dans notre corps ou psychiquement dans notre intelligence, nos sentiments, émotions, volonté ou mémoire. Cela à titre de jugement, sur la base de nos fautes cumulées et/ou perdurantes, comme des huissiers vivent de l'exécution des jugements ou arrêts prononcés contre des coupables par les magistrats...

Sauf que les démons pour leur part sont par nature, depuis leur sortie de la lumière et des ordres divins, des créatures injustes, peu capables de maîtrise, donc incapables d'être des exécutants de jugements "neutres", équilibrés. Ainsi peut-on être frappés par un mal violent (plus ou moins) au-delà de ce que nous mériterions en justice.

 

LES JUGEMENTS QUI JUSTIFIENT : EN NOTRE FAVEUR.
Un jugement n'est pas qu'une condamnation. Ce peut être une réparation, voire une grâce (comme existe la grâce présidentielle en politique judiciaire).

C'est notamment là que Dieu peut venir vers nous. Quand nous sommes atteints trop méchamment, il se révèle en accordant une contrepartie ou grâce particulière en correction de l'injustice qui nous a été opposée.

C'est ainsi que lorsque Jésus meurt, il meurt parce qu'il consent à se laisser crucifier à notre place à tous. Il prend sur lui les pires souffrances que pourrait souffrir le pire pécheur (donc les englobant toutes en sa personne), et dans ce laisser-faire inouï, Satan et les démons ne se gênent pas....
Que se passe-t-il alors ? Pour un seul fait, deux réalités concomitantes :
- Ce que Jésus fait en sa qualité d'homme, d'être humain qui se substitue à la condamnation de tous et pour le bénéfique de tous, c'est accomplir la justice parfaite de Dieu qui veut que tout coupable meurt - la mort étant "le salaire du péché".

- Cependant les esprits méchants qui tournoient, raillent et excitent les hommes à la cruauté, tout à leurs jouissances perverses, ne réalisent pas l'injustice qu'ils commettent contre Jésus en sa qualité de Fils de Dieu. Il est pur quant à lui-même de tout péché, il est resté innocent, et sa mort quant à son incarnation est donc une injustice totale, insupportable à la justice de Dieu.
La preuve ? Dieu la donne en le ressuscitant d'entre les morts - ce qui parait au matin du troisième jour après sa crucifixion.

Concernant telles atteintes contre l'intégrité des personnes lors d'un attentat, ou accident, ou licenciement, divorce, maladie... (tout ce qui en fait constitue une rupture grave dans notre continuum ordinaire), on est dans le même cas de figure : Exécution de condamnation - plus ou moins injuste -, donc 1/ acte réprimandable sur les exécuteurs, et 2/ grâce que Dieu peut accorder en contrepartie d'un mal subi par trop inique.

Pourquoi donc la crucifixion de Jésus ?
Pour que quiconque y croit échappe aux châtiments (présents, déjà actifs, contraignants, douloureux... et futurs...) qu'il mérite, Jésus ayant été châtié mortellement à sa place. Sa mort fut le prix de la rançon payée à Satan pour racheter les âmes humaines de son emprise ici-bas et après la mort.
"Le Fils de l'homme (Jésus) n'est pas venu pour être servi, mais pour servir, et pour donner sa vie en rançon pour un grand nombre (tous ceux qui croient en lui et en son sacrifice)."

LE RÉEL VA BIEN AU-DELÀ DE CE QUE NOS YEUX VOIENT
Comme l'univers a un horizon cosmologique, nous sommes confrontés à un horizon psychologique, au-delà duquel nous ne voyons pas... si ce n'est par révélation(s) divine(s).

Dieu a donc des pensées et solutions qui nous dépassent. Dans la Bible, vous pouvez encore lire le passage qui commence là....
En effet on ne peut comprendre l'essentiel de ce qui arrive sur terre, si notre regard du Réel ne porte pas au-delà des sangs versés et des morts physiologiques*, c'est-à-dire sur notre vie immédiate en tant que foncièrement problématique et sur tout ce que Dieu donne de connaître qui sera ou qui peut être (selon votre positionnement ici-bas) après la mort corporelle...

Une autre réalité est que si les anges déchus sont à l'oeuvre dans une action violente contre nous, il peut y avoir en notre faveur protection de la part d'anges de Dieu tout aussi présents. On parle alors de miracles.
Il y en a assez souvent dans des catastrophes visant beaucoup de monde. Dieu garde ainsi tout particulièrement une personne ou une autre en rapport de sa relation à elle et/ou de ce qu'il veut faire par la suite avec elle (la sauver et/ou l'utiliser comme témoin...).
Chacun avons pu, sans même réaliser le fond de ce qui s'est passé, bénéficier d'une intervention ou d'une autre d'un ange. On en sent alors le côté étonnant, une situation délicate tournant d'un coup en un dénouement inattendu, inespéré, surnaturel...

DIEU REND DES JUGEMENTS JUSTES
En ce sens que Dieu ne laisse aucun jugement sans l'utiliser d'une manière ou d'une autre avant qu'il soit au final juste, voire largement bénéfique, on peut fonder notre foi dans le fait que :
"Tu es juste, toi qui es, et qui étais ; tu es saint, parce que tu as exercé ce jugement.(6 Car ils ont versé le sang des saints et des prophètes, et tu leur as donné du sang à boire : ils en sont dignes.7 Et j'entendis l'autel qui disait : Oui, Seigneur Dieu tout puissant, tes jugements sont véritables et justes.)"

"Tu es juste, ô Éternel ! Et tes jugements sont équitables ;"

"Je sais, ô Éternel ! que tes jugements sont justes ; C'est par fidélité que tu m'as humilié.76 Que ta bonté soit ma consolation, Comme tu l'as promis à ton serviteur !77 Que tes compassions viennent sur moi, pour que je vive ! Car ta loi fait mes délices.78 Qu'ils soient confondus, les orgueilleux qui m'oppriment sans cause ! Moi, je médite sur tes ordonnances."

Dieu juge tous les coupables, dont les prétendus justiciers : "Le chemin du juste est la droiture ; Toi qui es juste, tu aplanis le sentier du juste.8 Aussi nous t'attendons, ô Éternel ! sur la voie de tes jugements ; Notre âme soupire après ton nom et après ton souvenir.9 Mon âme te désire pendant la nuit, Et mon esprit te cherche au dedans de moi ; Car, lorsque tes jugements s'exercent sur la terre, Les habitants du monde apprennent la justice.10 Si l'on fait grâce au méchant, il n'apprend pas la justice, Il se livre au mal dans le pays de la droiture, Et il n'a point égard à la majesté de Dieu.11 Éternel, ta main est puissante : Ils ne l'aperçoivent pas. Ils verront ton zèle pour le peuple, et ils en seront confus ; Le feu consumera tes ennemis."

"Cherchez l'Éternel pendant qu'il se trouve ; Invoquez-le, tandis qu'il est près.7 Que le méchant abandonne sa voie, Et l'homme d'iniquité ses pensées ; Qu'il retourne à l'Éternel, qui aura pitié de lui, A notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner."

La Bible a rendu célèbre l'histoire de Job, dont il a fait une bénédiction pour cet homme pieux et pour des multitudes qui ont été enrichis (jusqu'à aujourd'hui) en connaissance du Réel et en compréhension...

NE PAS PERDRE DE VUE
On peut perdre de vue beaucoup de choses ou de personnes ici-bas. Mais ne perdons pas de vue - ou apprenons - que c'est la fin d'une chose, d'une existence, qui compte. Si on ne veut pas lire tout Job, il faut au moins en connaître la fin (à partir d'ici).
Un proverbe dit que du côté où un arbre tombe, il reste. L'Éternel-Dieu veut que nous tombions du bon côté : dans ses bras d'amour, dans sa prochaine création terrestre et céleste qui sera véritablement paradisiaque, sans plus de souffrances, de cris et de larmes (si ce n'est peut-être de joie). A nous de mettre à profit ce que nous avons encore de liberté dans ce corps, pour lui dit : Oui, Jésus, je veux te connaître ! Je veux moi aussi de ta vie éternelle ! 

Chacun-e de nous, ne perdons jamais de vue la grande et précieuse promesse de Dieu envers nous (qui sommes toujours coupables d'une faute ou d'une autre qui nous sépare de sa glorieuse présence) : "Si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.8 Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous.9 Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.10 Si nous disons que nous n'avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n'est point en nous."

"Je vous rappelle l'Évangile que je vous ai annoncé... 2 et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l'ai annoncé ; autrement, vous auriez cru en vain.3 Je vous ai enseigné avant tout, comme je l'avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures..."

Soyez touché-e par l'Esprit du Dieu qui vit, qui voit et entend et qui sauve.

Prière pour faire la paix avec Dieu

un chant
___________
* retrait de la vie qui rend progressivement le corps à sa condition purement physique.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS : Dieu existe ! C'est ici mon cheminement depuis ce premier instant, pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il !? C'est aussi un Questions/réponses dans les domaines connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité, politique, philo, actualité... bref, un englobe-blog. Répétez ! ☺
  • Contact

Recherche