Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2016 3 08 /06 /juin /2016 08:11
Tous appelés à combattre, mais qui ?...
Tous appelés à combattre, mais qui ?...


Un commentateur d'un article relatif au racisme et au problème des cultures qui s'enfle sur l'Europe a posté ce poème de La Fontaine des plus expressifs :

Après mille ans et plus de guerre déclarée,
les loups firent la paix d’avecque les brebis.
C’était apparemment le bien des deux partis :
Car, si les loups mangeaient mainte bête égarée,
Les bergers de leur peau se faisaient maints habits.
Jamais de liberté, ni pour les pâturages,
Ni d’autres parts pour les carnages :
ils ne pouvaient jouir quand tremblant de leurs biens.
La paix se conclut donc :
On donne des otages ;
les loups leurs louveteaux ; et les brebis leurs chiens,
L’échange en étant fait aux formes ordinaires,
et réglé par des commissaires,
Au bout de quelques temps que messieurs les louvats
Se virent loups parfaits et friands de tuerie,
Ils vous prennent le temps que dans la bergerie
>Messieurs les bergers n’étoient pas,
Etranglent la moitié des agneaux les plus gras,
Les emportent aux dents, dans les bois se retirent.
Ils avaient avertis leurs gens secrétement.
<les chiens, qui sur leur fois, reposoient sûrement,
furent étranglés en dormant :
Cela fut sitôt fait qu'à peine ils le sentirent.
Tout fut mis en morceaux ; un seul n'en échappa.
Nous pouvons conclure de là
Qu'il faut faire au méchant guerre continuelle.
La paix et fort bonne de soi.
j'en conviens ; mais de quoi sert elle
Avec des ennemis sans foi ?

A quoi j'ai répondu :
Bien sûr : Mais sur quel plan combattre ? La Bible dit que depuis la venue de Jésus nous n’avons plus à combattre physiquement homme contre homme, mais contre des esprits célestes mauvais qui nous manipulent d’autant que nous les ignorons ! Mais si l’orgueil induit par une éducation évolutionniste déspiritualisée continue à nous faire CROIRE que ni Dieu ni diable n’existent, sûr qu’on va dérouiller ! Je veux dire ceux qui n’auront pas cru comme il fallait.

A quoi j'ajoute ici un psaume (91) dont la puissance de paroles peut opérer envers QUICONQUE le fait sien et avance sur ce chemin du seul vrai Dieu manifesté en Jésus-Christ :

Celui qui demeure sous l'abri du Très Haut Repose à l'ombre du Tout Puissant. 2 Je dis à l'Éternel : Mon refuge et ma forteresse, Mon Dieu en qui je me confie ! 3 Car c'est lui qui te délivre du filet de l'oiseleur, De la peste et de ses ravages. 4 Il te couvrira de ses plumes, Et tu trouveras un refuge sous ses ailes ; Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse. 5 Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, Ni la flèche qui vole de jour, 6 Ni la peste qui marche dans les ténèbres, Ni la contagion qui frappe en plein midi. 7 Que mille tombent à ton côté, Et dix mille à ta droite, Tu ne seras pas atteint ; 8 De tes yeux seulement tu regarderas, Et tu verras la rétribution des méchants. 9 Car tu es mon refuge, ô Éternel ! Tu fais du Très Haut ta retraite. 10 Aucun malheur ne t'arrivera, Aucun fléau n'approchera de ta tente. 11 Car il ordonnera à ses anges De te garder dans toutes tes voies ; 12 Ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre. 13 Tu marcheras sur le lion et sur l'aspic, Tu fouleras le lionceau et le dragon. 14 Puisqu'il m'aime, je le délivrerai ; Je le protégerai, puisqu'il connaît mon nom. 15 Il m'invoquera, et je lui répondrai ; Je serai avec lui dans la détresse, Je le délivrerai et je le glorifierai. 16 Je le rassasierai de longs jours, Et je lui ferai voir mon salut."

"Dieu résiste aux l'orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles. 7 Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable, et il fuira loin de vous. 8 Approchez-vous de Dieu, et il s'approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs ; purifiez vos coeurs, hommes irrésolus.9 Sentez votre misère ; soyez dans le deuil et dans les larmes ; que votre rire se change en deuil, et votre joie en tristesse. 10 Humiliez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera." Jacques 4.7


Soyez béni-e et sauvé-e par VOTRE foi.

Partager cet article
Repost0
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 07:37
La foi est un des moteurs du vivant ! Plus fondamental que l'évolution (physiologique) qui n'en est qu'un élément - pris à tort pour un tout !...
La foi est un des moteurs du vivant ! Plus fondamental que l'évolution (physiologique) qui n'en est qu'un élément - pris à tort pour un tout !...

La connaissance a de nombreux langages, elle n'est pas le monopole de la science ou de la réflexion humaine. Tant qu'on persiste à croire que la vérité est délimitée par ce qu'on est capable de percevoir par notre raison ou par nos sens, l'aboutissement de ce qu'on apprend, et même de nos propres expériences, c'est seulement savoir qu'on ne sait rien !

La foi est un des moteurs du vivant, qui permet au tout petit enfant de se lancer pour marcher tout seul. Plus tard ce déterminisme lui permet de faire du vélo et des figures acrobatiques qui se jouent de certaines contraintes naturelles. Ainsi apprend-on à nager, commence-t-on un premier job, montons-nous dans un avion, montons-nous sur une scène. Même pénétrons-nous dans la réplique de notre monde : dans l'internet...

On tâtonne, on travaille, on a le trac ! Et ce trac même témoigne qu'on est arrivé à une barrière, par la foi ! Et par la foi encore, il faudra chercher si telle barrière qu'on veut franchir, qu'on veut lever, est en fait une bonne limite, à ne pas franchir si l'on veut rester dans la paix et l'harmonie déjà connus ; ou seulement une pseudo-barrière dont le dépassement n'est pas transgression mais au contraire participation à une plus grande immersion de nous-même dans le sens et dans la réalité du Réel à la fois fini et infini...

...Jusqu'à pouvoir un jour, par ce même principe de foi, saisir qu'il y a un Créateur derrière ses créations, un Dieu bon qui vient au secours de nos limites et infirmités, et encore d'autres forces malveillantes dont nous avons à être affranchi. Un Dieu d'amour, donc de partages, qui tient une globalité de sa vie même, son éternité, en réserve pour qui entre dans ce dessein divin...

Soyez béni-e.

Partager cet article
Repost0
22 avril 2016 5 22 /04 /avril /2016 04:23

Ce partage a commencé ici - clic.

J'ai pu expérimenter deux situations similaires - à mon niveau. Je vous en rapporte une :
Je quitte un boulevard éclairé pour visiter une connaissance qui habite une ruelle perpendiculaire peu éclairée et en sens unique. J'avance donc à pied mon vélo à la main. Soudain apparaît, sortie de je ne sais où, la silhouette avec casquette de deux gars qui marchent vers moi et comme moi au beau milieu de la rue !
En les découvrant je ralentis le pas et passe de la paix à une véritablement panique intérieure : Je n'ai plus 20 ou même 40 ans, et eux sont jeunes et plus grands que moi. Les pensées vont très vite : Retourner en courant vers le boulevard ! Il est déjà loin et s'ils me voient tourner mon vélo pour fuir, sûr que s'ils me courent après ils me rattrapent ! Me serrer sur le côté mais je vois immédiatement que là ils me coincent dans l'ombre et je suis fait ! Et alors qu'ils sont maintenant à dix-quinze mètres, marche cool chaloupée comme assurés de leur coup, j'entends une parole claire et posée qui me dit : - Marche droit sur eux !
En même temps la paix se fait en moi. J'obéis, sans plus de peur, et avance résolument sur eux... Ils s'écartent pour me laisser passer entre d'eux !

Ce n'est bien sûr qu'après qu'on peut dire Gloire à Dieu pour son intervention ! En tout cas ce soir-là, j'ai plus réalisé combien Dieu est vraiment proche et veillant sur ceux qu'il connaît qui ont mis leur foi en Jésus.*
A ce moment précis, je ne pensais pas du tout à lui, mais l'Esprit qui voyait ce qui arrivait était là et intervint in-extremis. (mais il n'intervient pas toujours de cette manière non plus...).
Cet in-extremis en tout cas nous est difficile à comprendre, mais il fait partie de notre marche par la foi. Et cela devient alors d'autant plus certain que c'est Dieu qui intervient.

Confiez-vous donc de tout votre cœur en Jésus le Dieu-Parole fait chair pour devenir notre secours par son Esprit-Saint ! Dans les temps qui courent et qui viennent, on a et on aura, de plus en plus je pense, besoin du secours divin si on ne veut pas finir dans un mauvais coup. C'est vrai pour les gars comme pour les filles !
Jésus s'est laissé prendre à notre place dans le piège tendu par des religieux que Satan s'était assujetti. Cela pour que nous, lorsqu'une épreuve va nous atteindre, nous ne restions pas livré seulement à nos seules forces et insuffisances naturelles et à la force, toute extérieure du mal.

Soyez béni-e jusqu'à connaître Dieu ainsi.

___________
* Dans l'autre expérience, des années avant, j'étais encore bien plus loin de Lui ! Il s'était révélé, je savais que Dieu existe et je pensais déjà le servir... alors que je n'avais pas encore fait le chemin de la paix avec lui...

Partager cet article
Repost0
20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 04:31
Pensée du jour : COMMENT RESTER MAÎTRE D'UNE SITUATION QUAND ON SE TROUVE FACE À UN PIÈGE ?

Jésus a souvent été mis en situation périlleuse. A la différence de nous, il n'avait droit à aucune erreur ! Il devait être parfait. S'il l'était effectivement dans sa nature divine (par l'Esprit-Saint), en tant qu'homme il devait tenir dans une obéissance absolue (par la foi), et notamment par une intelligence surnaturelle des réalités.

On le trouve notamment dans deux situations très délicates initiées par les religieux qui tentaient de le faire tomber à la fois
- de sa position de croyant par rapport à la Loi (tout ce qui forme la religion judaïque), et
- de sa position de rédempteur encore potentiel, par rapport à la grâce qu'il était en train d'amener pour le genre humain.

1 - Récit (par clic) de la femme adultère
La loi réclame la lapidation. La grâce veut laisser une chance de vie. Jésus est tenue par les deux ! Dieu fait grâce aux coeurs contrits, aux âmes affligées, et cette femme à cette heure-là, sachant que la mort est à sa porte, est certainement dans cette disposition. Mais la Loi n'a pas de pardon pour ce genre de forfaiture.
Qui aurait pu trouver la réponse qui vient à Jésus ? Honnêtement, le passage était si délicat !...

2 - (Lire) le récit de l'impôt du à César
- Si Jésus dit qu'il faut payer le tribut à César, c'est qu'il reconnaît pour sa propre personne - de la même façon que pour les juifs tenus par la botte romaine - l'autorité de César - qui est vu par son peuple comme Dieu !
Dès lors il passerait officiellement sous l'autorité de César, ne pouvant plus prétendre qu'il n'obéit qu'au seul vrai Dieu. Et pire, c'est en fait à Satan qu'il se soumettrait car c'est lui le maître véritable de la Rome impériale et de la Terre jusque là.
- S'il répond qu'il n'y a pas lieu pour des enfants élus de Dieu de payer un tribut à son ennemi et vainqueur, il déclenche une insurrection et finit au mieux en prison, au pire crucifié, mais alors à cause de sa faute et non en victime compassionnelle qui paie de sa vie, à la place des hommes, tous leurs égarements !
Qui aurait naturellement pensé à la finesse de la réponse qui le sauve de ce piège et par là sauve les hommes dans la suite !?...

Dans les deux cas, on voit que la réponse n'est pas préparée d'avance et qu'il lui faut quelques secondes précieuses avant de recevoir, de l'Esprit-Saint, la réponse divine. C'est dire que même fils de Dieu investi de Sa puissance, il reste homme qui doit marcher, comme nous, par la foi.

Et si Jésus eut besoin d'avoir avec lui l'Esprit du Dieu dont la demeure est au delà des cieux (on a là la trinité divine en oeuvre), à combien plus forte raison les disciples en eurent-ils besoin après sa mort, sa résurrection et son départ ! (Actes chap. 2 (par clic).

Et donc à combien plus forte raison, avons-nous également nous-mêmes besoin de recevoir de Dieu son Esprit - comme force pour être affranchis de celle du mal, pour résister au Satan et pour avoir la vie éternelle. Actes chap. 2, vers. 38

Avez-vous reçu ce don de la vie de Dieu qu'il offre aux pécheurs/pécheresses (que nous sommes tous) repenti/es ?
C'est la bénédiction que je vous souhaite, et au delà (si c'est fait) je prie que Jésus et ce Père céleste vous affermissent dans cette foi qui peut transcender les situations de ce monde et sauver l'âme qu'on est pour l'éternité.

Un message sur fond musical

Partager cet article
Repost0
9 avril 2016 6 09 /04 /avril /2016 06:00

Si on n'y fait pas attention, c'est des bombes qui vont péter, en nous (AVC compris) et entre nous (des cris au sang). Il est donc important, pour ne pas se faire rouler dans le mal par ce flot qui monte comme une marée, de traiter pour soi cette question si la haine, ou déjà le mépris, prend le dessus dans notre coeur à la vue, à l'écoute, des événements ou personnes qui nous entourent.

La suite est un extrait d'un article déjà publié accesible par clic ici

LA HAINE n'est pas premièrement une cause : on ne naît pas haineux. Ni raciste... Mais on le devient. Par contre ce qui est au coeur de notre personne à tous, sur quoi la haine se forme ou se greffe, c'est ce que la Bible appelle "loi du péché", c'est-à-dire une force multiple qui nous fait manquer la cible du Bien, telle la convoitise, l'envie, la jalousie, le mépris, l'orgueil... Éventuellement article ayant développé cela.

LA HAINE est aussi au coeur de toute activité démoniaque.
Répondre à la haine par la haine, c'est tomber effectivement dans le piège ouvert de ce qui est et fait mal. Et ce n'est parfois pas facile du tout de se défaire de cet espèce de crabe qui enserre notre coeur. Mais par la foi en Jésus, la chose devient plus aisée, le pardon à accorder aux autres devient (bien plus facilement) possible. Pourquoi ?

Parce que Jésus a pris sur lui, du moment de son arrestation jusqu'à sa mort comme brigand, la haine et la hargne vengeresse qui habitaient, juste en sommeil,
- le coeur des juifs tenus sous la botte romaine,
- les lois et sodats de Rome,
- ainsi que l'âme d'anges déchus impénitents qui croyaient trouver là le moyen de se soulager de toutes les conséquences de leur sortie insensée du Bien.

Et quand Jésus prend sur lui tous ces effets du mal, mort comprise, c'est prenant NOTRE place de coupable (de bandit aux yeux de Dieu !) qu'il subit, pour que, regardant à lui en croyant en cette substitution, nous puissions nous dégager, de tout le mal qui habite notre propre coeur, dont la haine, et bien sûr nos fautes qui ont été en amont de nos problèmes...
Notre part est de mettre sur lui, par la foi, en les confessant, toutes nos fautes et leurs conséquences - dont la haine -, en demandant pardon... et en remerciant...

Écrit 700 ans avant que Jésus n'accomplisse dans sa chair cette prophétie d'Ésaie :
"Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance, Semblable à celui dont on détourne le visage, Nous l'avons dédaigné, nous n'avons fait de lui aucun cas.4 Cependant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, C'est de nos douleurs qu'il s'est chargé ; Et nous l'avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié.5 Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités ; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.5 Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie ; Et l'Éternel a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous.7 Il a été maltraité et opprimé, Et il n'a point ouvert la bouche, Semblable à un agneau qu'on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent ; Il n'a point ouvert la bouche.8 Il a été enlevé par l'angoisse et le châtiment ; Et parmi ceux de sa génération, qui a cru Qu'il était retranché de la terre des vivants Et frappé pour les péchés de mon peuple ?...
11 A cause du travail de son âme, il rassasiera ses regards ; Par sa connaissance mon serviteur juste justifiera beaucoup d'hommes, Et il se chargera de leurs iniquités.12 C'est pourquoi je lui donnerai (dit l'Éernel-Dieu son Père) sa part avec les grands ; Il partagera le butin avec les puissants, Parce qu'il s'est livré lui-même à la mort, Et qu'il a été mis au nombre des malfaiteurs, Parce qu'il a porté les péchés de beaucoup d'hommes, Et qu'il a intercédé pour les coupables." La bible ou Ténach.

Prière-guide

Soyez béni-e.

Partager cet article
Repost0
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 21:00
Déjà rien que s'asseoir sur une chaise et se produire sur une scène...
Déjà rien que s'asseoir sur une chaise et se produire sur une scène...

Plus encore que la croyance*, la foi nous permet... TOUT en fait ! ce qui permet que nous nous développions en tant qu'être humain !
- Par la foi on a appris à marcher, à faire du vélo ;
- Par la foi on a appris tout ce qu'on a retenu qui nous a été dit par des parents, des enseignants, des films, médias... ;
- Par la foi on monte dans une voiture ou dans un avion ;
- Par la foi on se présente à une rencontre d'embauche ou on démarre sa propre entreprise ;
- Par la foi... prenez le temps d'y réfléchir un peu et vous serez surpris-e de découvrir l'importance de ce MOTEUR du vivant**

Pourquoi donc tout à coup la foi placée en Dieu devient-elle une superstition, un archaïsme, une négation de la raison ou une réalité non raisonnable (non intégrable) !?...

En fait on peut expérimenter que la foi en Dieu permet un vrai et beau grand écart, qui va de
- croire À PARTIR de ce qui est visible : vu comme ses créations,
- à croire MALGRÉ l'invisible : Einstein comme la plupart des autres savants a découvert (mathématiquement) des lois de l'univers avant qu'on puisse en apercevoir la réalité vraie ou en faire des tests ou applications démonstratives,
- en passant aussi par croire MALGRÉ le visible : je vois que toute vie finit dans une rigidité cadavérique, mais je crois que l'âme des êtres vivants ne reste pas enfermée dans leur corps !

Comment on s'y retrouve ? C'est simple : sans Dieu et son Esprit en nous et avec nous on ne s'y retrouve pas ! :) Mais dans une relation vivante à son Esprit par notre esprit, le miracle de la perception de la 5e dimension, la spirituelle, s'opère, avec son élargissement (à la fois subit et progressif) surnaturel de la vue des ordres (et désordres) et des parts visibles et des invisibles formant ensemble le Réel holistique (le plus large, unissant incréé et créé).

intéressant chapitre 11 de l'écrit aux Hébreux
(vous voyez, la foi !? Croyant qu'en cliquant sur "chapitre 11 de l'écrit aux Hébreux", vous le faites, et ce texte apparaît... N'est-ce pas déjà du surnaturel, par rapport à ce qui se croyait il y a un siècle ou deux !***)

Alors que dire de plus ici !? CROYEZ ! En Dieu, JUSQU'À vous adresser à lui pour un problème, pour une question, pour résoudre ce problème de l'incrédulité... et vous lui permettrez de vous répondre !...
Soyez de la sorte béni-e.

Articles connexes :
religion ou relation (avec Dieu)
La foi véritable c'est...
_________________________
* La foi est plus surnaturelle que la croyance. Elle est
- confiance en quelque chose ou quelqu'un d'encore invisible pour le voir apparaître (genre la solidité d'une chaise sur laquelle on s'assoit ou Dieu qui nous parle ou nous guérit...)
- ou encore confiance en quelqu'un qu'on voit et qu'on croit capable de nous aider (comme un enfant coincé dans un arbre qui se jette dans les bras de son père étant le seul moyen de redescendre ; quelqu'un pris dans un feu qui saute dans la bâche tendue par des pompiers)....
La croyance sera plus se cramponner à quelqu'un ou quelque chose (comme une religion) que s'attendre à quelque chose venant de sa part...

** Le principe de la foi est fondateur et ne peut être qu'inhérent dès le départ au vivant. Mais elle se présente comme une antithèse de l'Evolution (vue par les athées comme étant le moteur initial unique 2 temps (hasard-nécessité-hasard-nécessité) de tout). Or nous n'avons pas à opposer des moteurs du vivant entre eux, mais à voir leur complémentarité ! Chrétien je ne rejette pas l'évolution (un moteur incontestable de la vie) mais l'évolutionnisme qui en fait une réalité créatrice unique et devient par là une idéologie (c'est-à-dire une croyance dogmatique, non scientifiquement démontrée, semblable au concept de religion)...

*** De la même manière, un jour Jésus va réapparaître sur la Terre - il l'a dit, et dans mon esprit je le crois -, et alors ce qui était foi mystérieux, contestable, sera avérée, devenue évidence indéniable !... Mais alors il sera TROP TARD pour être sauvé-e de l'incrédulité et de la destination la plus détestable de l'âme - de nous, de moi-je - libérée par la mort physiologique.

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 06:20
Pensée du Jour : &quot;L'HOMME NE VIVRA PAS DE PAIN SEULEMENT, MAIS DE TOUTE PAROLE QUI SORT DE LA BOUCHE DE DIEU&quot;

Cette parole de l'Ancien Testament a été reprise par Jésus : Il est venu accomplir la loi (Torah) sans abolir certaines vérités intemporelles.


Et en voilà une autre, que je vous invite à croire/boire (en votre âme) pour en recevoir la pleine bénédiction :

"Vous qui avez soif, venez aux eaux, Même celui qui n'a pas d'argent! Venez, achetez et mangez, Venez, achetez du vin et du lait, sans argent, sans rien payer!
2 Pourquoi pesez-vous de l'argent pour ce qui ne nourrit pas? Pourquoi travaillez-vous pour ce qui ne rassasie pas? Écoutez-moi donc, et vous mangerez ce qui est bon, Et votre âme se délectera de mets succulents.
3 Prêtez l'oreille, et venez à moi, Écoutez, et votre âme vivra: Je traiterai avec vous une alliance éternelle, Pour rendre durables mes faveurs envers David (Jésus est la postérité psycho-physique du roi David)...

6 Cherchez l'Éternel pendant qu'il se trouve; Invoquez-le, tandis qu'il est près.
7 Que le méchant abandonne sa voie, Et l'homme d'iniquité ses pensées; Qu'il retourne à l'Éternel, qui aura pitié de lui, A notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner.
8 Car mes pensées ne sont pas vos pensées, Et vos voies ne sont pas mes voies, Dit l'Éternel.
9 Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, Et mes pensées au-dessus de vos pensées.
10 Comme la pluie et la neige descendent des cieux, Et n'y retournent pas Sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes, Sans avoir donné de la semence au semeur Et du pain à celui qui mange,
11 Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche: Elle ne retourne point à moi sans effet, Sans avoir exécuté ma volonté Et accompli mes desseins.

12 Oui, vous sortirez avec joie, Et vous serez conduits en paix; Les montagnes et les collines éclateront d'allégresse devant vous, Et tous les arbres de la campagne battront des mains.

13 Au lieu de l'épine s'élèvera le cyprès, Au lieu de la ronce croîtra le myrte; Et ce sera pour l'Éternel une gloire, Un monument perpétuel, impérissable." Chap. 55 du livre biblique de Esaïe le prophète.

Soyez béni(e) de la part du Très-haut qui honore quiconque place sa foi en ses paroles. (Romains ch. 10, vers. 4,17).

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 07:00
On n'est pas tous des canons de la beauté - physique ou intérieure - ! Mais Dieu peut faire de nous des nouvelles créatures, relookées - surtout intérieurement - pour un devenir éternel qui nous dépasse - mais qu'on peut déjà un peu apercevoir.
On n'est pas tous des canons de la beauté - physique ou intérieure - ! Mais Dieu peut faire de nous des nouvelles créatures, relookées - surtout intérieurement - pour un devenir éternel qui nous dépasse - mais qu'on peut déjà un peu apercevoir.

Savez-vous qu'on peut appeler Dieu, comme on peut appeler le SAMU en cas d'accident !?

Il se peut que votre existence vous apparaisse comme un accident, soit même véritablement une erreur ou une faute de vos parents. Ne nous voilons pas la face : C'est possible !
Je suis né pour ma part dans les ardeurs d'un été où deux âmes n'ont plus pu attendre la date deux fois reportée de leur mariage. Peut-être même aurait-il été mieux qu'ils ne se marient pas (ensemble) ! Mais là n'est pas - n'est plus - l'essentiel ! Parce que, dans tous les cas, je suis arrivé, et aujourd'hui que je sais toutes les dimensions qui forment et que peuvent prendre la vie, j'en suis bien content ! Et donc l'essentiel pour vous, c'est maintenant que vous soyez là ! même s'il vous manque encore de suffisamment comprendre ce qu'est et ce que peut être votre existence.

Alors réalisez déjà LE MIRACLE que cela représente, que vous soyez là, au terme de mille générations successives et forcément ININTERROMPUES ! Ce qui veut dire qu'il y a toujours eu au moins un couple qui a eu un enfant (avant de mourir), entre vos parents et le premier couple humain formé...

Autre MIRACLE ! Même pas forcément désiré-e, il a fallu
1 - que vous ne soyez pas une simple fausse-couche : Il a fallu que diverses conditions requises pour une fécondation viable soient réunies :
2 - que vous ne soyez pas démembré-e dans le ventre de votre mère et jeté-e dans une poubelle de clinique ou d'hôpital ! Ce qui, aujourd'hui, réduit d'autant la chance d'exister : 1 personne viable sur 5 est avortée !...

Et donc on est là, avec un héritage physique et un héritage psychique, qui n'est peut-être pas dans la bonne moyenne : Et bien tant pis ! Parce que Dieu peut faire quelque chose de merveilleux avec ce qu'on est. Même si on ressemble à un bloc brut de granit, à de l'argile sans consistance, ou à une pièce de bois, comme un sculpteur ou comme un potier, l’Éternel-Dieu peut tirer de ce qu'on est une forme admirable !
Juste qu'à la différence de la pierre ou du bois, on peut - cela fait partie de notre condition humaine - appeler Dieu, on peut lui demander qu'il vienne dans notre vie, pour en faire autre chose que ce que nous avons vécu jusque là.
C'est comme si accidenté, blessé, on pouvait soi-même composer le 15 ou le 17, le 18, le 112, le 114, le 115 ou le 119 !

Pour un vrai secours, pour un besoin tout personnel, on est invités à suivre les instructions transmises par le prophète Jérémie 33.3 - qui fait ici office de répondeur vocal par lequel Dieu nous/vous dit : "Invoque-moi, et je te répondrai..."


Le croyez-vous ? Si vous le croyez, vous verrez que c'est vrai ! Car c'est ainsi que ça fonctionne avec Dieu. On croit (vraiment) et on voit (effectivement) qu'il répond. Dieu honore la foi, essentiellement la foi en ce qu'il dit. Et d'autre part il accomplit ce qu'il dit. Donc à vous de faire la part - nécessaire - que personne ne pourra faire à votre place !
Soyez béni-e dans la grâce venue par Jésus.

Dieu est là https://www.youtube.com/watch?v=9nBEJ58hBWw&list=RDdYtJU4MEDVQ&index=3

http://toucherlalumiere.info.over-blog.com/pages/PRIEREGUIDE_pour_PAIX_avec_DIEU-5123593.html

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : OSER TOUCHER LA LUMIERE !
  • : Un après-midi Dieu fait irruption dans ma vie! Rien de violent, mais avec une force de persuasion telle que d'un coup JE SAIS ! Dieu existe !!! C'est ici mon cheminement depuis ce 1er instant... aussi pour faciliter le chemin à qui cherche le sens de son existence et/ou se demande : Dieu existe-t-il vraiment !? Des questions et réponses dans les domaines de la connaissance de soi, de Dieu, du Réel, Jésus-Christ, spiritualité(s), psycho, philo, actualité... bref, un blog qui englobe des Essentiels ☺ Soyez béni-e.
  • Contact

Recherche